Le programme de l’accompagnement

Plan accessible aux seuls abonnés sur un an.

16 réponses à “Le programme de l’accompagnement

  1. Bsr,
    Souhaitant scolariser mon fils de 15 ans, à la maison, pour le niveau 3e, dès que possible,
    j’ai bien tenté de m’inscrire sur votre blog, toutefois, le lien dysfonctionne.
    Merci de me tenir informée.

    1. Bonsoir Yahnn, pouvez-vous nous dire quel lien, sur quel page, dysfonctionne ? Ce serait très aimable de votre part.

  2. Bonjour,
    Je crois avoir un problème pour les lire les articles dans leur totalité. Je suis bien notée en tant qu’abonnée mais je ne peux pas accéder à l’article jusqu’au bout?
    Que faut-il que je fasse?

  3. Bonjour,

    J’aimerais savoir si nous sommes obligés de subir la visite des inspecteurs de l’academie des lors que nous avons inscris notre enfant aux CPC.
    Merci d’avance.

    Brice

  4. Bonsoir,

    je viens de m’inscrire.
    Merci pour votre partage d’expérience en tant que parents enseignant à vos enfants et bien plus encore.
    J’ai hâte de commencer cette formation et d’en faire profiter mes enfants.

    Cordialement
    CatherineSP

  5. Bonjour Cécile et Rémy,

    Comment allez-vous? J’espère que tout s’passe pour le mieux chez vous.
    En tous les cas, je tiens encore à vous dire merci pour les nombreuses informations que vous me faites parvenir. Cela m’ouvre vraiment bien les yeux sur tout ce que nous faisons et manquons de faire en tant que parents. Nous avons tant à apprendre.
    Mais nous sommes en vacances, on ne fait pratiquement rien en scolaire. J’ai remarqué que mon fils inverse les chiffres, les écrit à l’envers je veux dire. Dois-je m’en inquiéter? Et dans d’autres domaines, je remarque de légères régressions. Me faudra-t-il tout refaire à la rentrée prochaine?

    1. Tout ba bien pour nous, merci Raita.
      Non, ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal. Demandez-lui s’il pourrait écrire le chiffre d’une autre manière. Non, ne vous en faites pas, ce qu’il a appris reviendra. Le cerveau fonctionne ainsi et il n’y a pas lieu de s’en inquiéter.

  6. … oups… je reprends ! 😉 En tout cas, bravo pour votre site et votre ouvrage. C’est très clair, concis, précis.
    Ma question est la suivante… nous allons commencer l’école à la maison l’année prochaine. Au départ, nous voulions pour jauger notre capacité à assumer ces changements faire l’école juste à la seconde. Elle est très bonne élève, est très autonome, vraiment brillante… au niveau scolaire et créatif aussi d’ailleurs(musique, dessin, écriture). Par contre, l’entourage la décentre. Elle a participé à des vols dans son école et s’est faite renvoyée (Collège sous Contrat) tout en étant replacée dans un établissement de même ordonnance. Ce changement brutal s’est bien passé pour elle. Je crois qu’elle en a tiré les conséquences (j’espère-sic). Mais, j’ai reçu cela comme un appel. En effet, même si ce sont de très bons établissements, les élèves qu’elle fréquente la sorte de sa route et je crois que de l’extraire de cet environnement pour se recentrer sur la famille et voir qu’elle peut s’appuyer réellement sur nous me semble important, surtout avec son esprit tellement brillant, donc capable de se raconter beaucoup d’histoires. Elle est d’ailleurs ravie par cette alternative et se réjouit déjà de se retrouver à la maison l’année prochaine.

    Vu son niveau (elle est… était – sic – seconde de toutes les cinquièmes de son établissement de très bon niveau), nous pensions à lui faire faire une quatrième avec le cours Hattemer.

    Mais voilà que la plus grande (en 4eme cette année, dans le même collège.. ex-collège que sa soeur) tape des pieds et dit qu’elle veut aussi l’école à la maison. Sauf que… elle n’a pas le même niveau que sa soeur. Elle est beaucoup moins autonome et traîne des vieilles lacunes qu’elle ne semble pas pressée de lâcher. Et si j’arriverai à être assez disponible, j’ai quand même un bébé à la maison, mon travail qui me prend dix jours par mois en moyenne ( de façon assez aléatoire. Un mois, je suis là beaucoup, l’autre, me voilà absent dix jours de suite, etc (intermittent du spectacle)), donc, nous ne sommes pas dans une optique d’être derrière leur dos, sans arrêt. J’ai expliqué cela à la plus grande qui comprend très bien, mais m’assure qu’elle fera ce qu’il faut. (Ce qu’elle dit souvent quand elle veut quelque chose, mais une fois là…. souvent, la motivation initiale s’étiole) Du coup, je lui ai proposé de faire les cours de cet été (Toujours chez Hattemer) et de voir, à la sortie de l’été si elle se pense capable de mener cette expérience à bien, conjointement à sa soeur.

    J’en viens à la question ;)… pensez-vous qu’il serait plus sage de les mettre toutes les deux en quatrième (ce que la grande est prête à faire si ça peut lui assurer de faire l’école à la maison) ou est-ce qu’un élève qui oscille entre 11 et 13 de moyenne et qui a du mal à être autonome, peut tenter une troisième, sachant le niveau du cours Hattemer, avec la disponibilité qui sera la mienne ?

    Qu’en pensez-vous, vous qui connaissez si bien les cours par correspondance ?

    Merci d’avance et bon week-end !

    1. Première chose: allez sur l’onglet « vos premiers pas », et vous verrez ce qu’est un bon contrat moral avec votre enfant, voilà ce qui est indispensable avec votre seconde, pour éviter que ça s’étiole, comme vous le dites. Ce sera crucial.
      Pour la plus grande, tout vous est possible à présente que vous allez suivre la formation: vous verrez qu’elle sera le reflet de votre manière de faire, ça ira donc globalement.
      Il n’est pas judicieux de les mettre toutes les d »eux au même niveau, chacun a besoin de son aire de développement. Mais cela s’impose si le niveau de la plus grande n’est pas là ! Situation délicate, à bien expliquer et rappeler, le cas échéant: il n’y a pas de comparaison, de concurrence entre elles, vous y veillerez. Pas de phrase du genre « j’ai fini avant elle ». Vous aménagerez également des espaces de travail distinct sauf en cours commun, bien faire respecter la juste distance, nous vous en parlerons. Nous vous demandons juste de bien suivre les envois, c’est un temps de pris mais cela vous en fera beaucoup gagner.

  7. Bonjour remy et Cécile,

    Depuis que je me suis inscrite à votre site, j’ai eue la force de radié mes enfants de l’école. Grâce à vous je ne me sent pas seule pour organiser le vie scolaire chez moi. Mes enfants étaient en grande souffrance dans leur école. Il y a qques jours, je les ai inscrit au cours privé de sainte Anne. Je reçois vos mails sur ma petite tablette, ou malheureusement je ne peux ouvrir la carte mentale comme sur un PC. Dans les jours prochains, je vais investir pour un ordinateur, j’aimerai par la suite vous contacter par skype. J’aurai besoin de votre aide concernant le comportement de mes enfants suite aux problèmes qu’ils ont rencontré à l’école. Vos vidéos et vos mails sont un véritable soutien mental. Je vous souhaite une très bonne journée et à bientôt.
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *