Combien d’heures faut-il pour faire l’école à la maison ?

ecole à la maison Combien de temps ça prend ? instruction en famille ief Combien de temps ça prend ?

L'école à la maison, combien de temps ça prend en fait ? Car je n'ai pas beaucoup de temps !

Cet article vous résume une partie des trucs que nous expliquons en détail dans l'accompagnement.

On pense en général que l'école à la maison prend plus de temps que l'école classique puisqu'une fois qu'on a mis l'enfant à l'école, "on est tranquille".

En fait, ô surprise, c'est même plutôt le contraire. C'est l'enfant à l'école qui vous prend le plus de temps, aussi étonnant que ça paraisse.

Il faut prendre en compte plusieurs facteurs masqués : par exemple, les temps de déplacements avec lui et le fait que, rentrant à la maison, vous lui avez manqué et reste plus longtemps "dans vos jambes". Quand un enfant scolarisé est à la maison, "on ne peut plus rien faire", disent de nombreuses mamans. Vous aurez aussi à compter tout le temps qu'il faudra lui consacrer soit pour du rattrapage, soit pour des visites chez des "spécialistes" ou médecins, du fait de ses retards cumulés à l'école.

Nous allons voir tout cela... et le reste, car vous n'êtes pas au bout de vos surprises.

Mais tout d'abord, disons-nous bien une chose: tout le monde remplit son temps et personne n'en a. Si vous aviez 12 enfants, comme Claire (l'une de nos mamans accompagnées), vous n'auriez pas plus de temps que maintenant, ni moins: une journée ne fait que 24 heures, et pour tout le monde.

Le temps, c'est comme un guéridon: plus on en a, plus on l'encombre. On regardera donc les techniques pour se désencombrer.

Décortiquons

Mais entrons dans le chiffrage.

On pourrait dire ceci:

Il y a d'une part le temps de l'adulte avec l'enfant (le cours) et il y a le temps de travail de l'enfant seul (exercices, apprentissages seuls, devoirs, révisions).

On voit aussitôt que l'adulte en a moins à faire, c'est tant mieux pour vous !

Durant le cours, le parent est là. Durant le temps de travail de l'enfant, il n'est pas loin mais il vaque à ses occupations; le parent peut travailler pour lui-même.

Dans le jeune âge (maternelle-CE2), l'enfant ne peut presque pas travailler seul. Vous êtes donc davantage présent. Mais comme il ne peut travailler durant des heures, vous êtes moins sollicité. On peut compter 1 heure par

jour avec un enfant de grande section de maternelle, par exemple. C'est suffisant.

En CM, vous serez le plus sollicité. Vous pouvez faire jusqu'à 3 heures de cours avec l'enfant sans qu'il soit fatigué. Par ailleurs, il aura à travailler seul.

A partir de la 6ème, on va développer l'autonomie de l'enfant. Il travaillera de plus en plus seul. Les cours que vous donnerez prendront relativement peu de temps, autour de 2 heures par jour (mais cela varie d'une famille à l'autre), beaucoup moins qu'à l'école où l'enseignant a 25 élèves.

Plus ça ira, plus l'enfant sera autonome. Le but étant que vers 14-15 ans, il se débrouille seul. S'il est déjà adolescent, on lui apprendra l'autonomie en très peu de temps (en un mois, il est au point).

De cette manière, on n'aura pas à y passer la journée. C'est aussi cet art que nous vous montrons dans l'accompagnement.

Dans votre cas, personnellement

Nous avons dit que cela variait d'une famille à l'autre. Pour savoir ce qui se passera dans votre cas, vous devez vous poser deux questions principales :

Vous équilibrerez en permanence votre exigence et le minimum obligatoire

La première question, c'est votre exigence

Le premier facteur, c'est votre exigence. C'est elle qui dira pour l'essentiel pour combien d’heures vous allez instruire votre enfant.

Si vous vous fichez complètement de savoir si votre enfant connaîtra ses additions ou une Histoire de son pays un tout petit peu suivie, ou ait un langage au-delà de 5 mots par phrase, ou une capacité minimale à s'exprimer, vous pouvez y passer 10mn par jour. Peut-être que ça ne vous concerne en rien de savoir qu'il va se faire escroquer au supermarché avec des prix scandaleux ou des produits pourris. En ce cas, évidemment, 10mn d'enseignement par jour suffisent.

Si vous êtes aux antipodes et souhaitez qu'il ait ce fichu prix Nobel de mathématiques, qu'il invente une nouvelle sorte d'eau tiède, qu'il déplace le Kilimandjaro de 800 mètres vers le sud (pour une raison qui vous échappe complètement mais comme vous avez enfanté un génie, c'est lui qui verra), alors vous êtes peut-être décidé à l'enseigner 8 heures par jour, avec en plus le sport, le violon, le karaté et les arts floraux.

Vous souhaitez peut-être quelque chose de médian: qu'il (ou elle) ait une élocution, des idées, une culture convenable, un raisonnement valable et la tête de quelqu'un qui a quelque chose entre les oreilles.

Notre conseil ? Ne soyez pas trop fixé.

Car, nous le verrons, l'enfant reflète ce qu'on lui donne. Positivement ou négativement. Parfois, il a tendance à contrer vos rêves et ne pourra exister que s'il se distingue de vos attentes. Parfois au contraire, il va aller dans votre sens en essayant de vous imiter et en allant plus loin que ce que vous demandez.

En ces deux cas, vos exigences ou votre absence d'exigence pourraient ériger de sérieux problèmes.

C'est pourquoi nous vous disons: ne vous faites pas d'idée trop précise. Vous apporterez votre richesse au fur et à mesure. Pas à l'avance.

Ce que vous voulez maintenant changera. Votre exigence changera. Quand votre bambin vous exprimera des jugements, ou des désirs, quand à 15 ans il vous tiendra un discours sur sa manière à lui de voir l'Humanité, vous aurez certainement envie de lui donner vos trésors cachés, tant qu'il en est temps.

Votre exigence sera guidée de plus en plus par votre amour, et vos capacités qui vont s'agrandir à un point que vous n'imaginez pas. Comme le joueur de tennis qui après quelques mois découvre qu'il peut frapper sa balle beaucoup plus loin et plus précisément. Voilà ce qui vous guidera, et non plus vos habitudes et idées actuelles.

La seconde question, c'est le minimum obligatoire, légal

Le minimum obligatoire, c'est ce qu'on appelle le "socle commun".

En résumé, la loi ne vous oblige qu'à instruire votre enfant. Exactement quand, combien de temps, quoi, ce n'est dit nulle part. Si un fonctionnaire prétend le contraire, demandez-lui de le prouver.

La journée-type, exemples d'horaires

Légalement

Légalement, par conséquent, si vous faites une heure de cours par jour, vous êtes dans les clous et personne ne peut rien vous reprocher !

Vous êtes blanche comme neige si vous êtes une femme et blanc comme ivoire si vous êtes un homme.

Un inspecteur pourra vous dire: "Votre enfant n'en sait pas assez", vous seriez légalement en droit de lui répondre: "Selon quel texte ? Où pouvez-vous me montrer un marqueur précis ? Moi, je me borne à la loi: j'instruis mon enfant. S'il n'a pas le niveau, je n'y peux rien, je l'ai instruit, ensuite je ne suis pas pédopsychiatre."

Vous voyez ? Si votre enfant sait à peu près lire, écrire et compter, c'est bon !

Alors, bien évidemment, nous vous dirons pas de faire ainsi, car nous voulons que vous donniez à votre enfant ce qu'il y a de mieux, de plus beau, de plus grand, et nous vous montrerons comment y arriver. Nous ne voulons surtout pas encourager les parents indignes, les ignares, les méchants parents, nous ne voulons pas qu'ils s'évitent le moindre effort en ne donnant rien à l'enfant.

Mais légalement, c'est pourtant ce que vous pouvez répondre sans rien risquer.

Enfin, le cours par correspondance

Et puis cela dépend d'échéances que vous fixe le cours par correspondance.

Encore que. Le cours vous indique des devoirs à faire, mais vous n'êtes pas obligé de suivre ce rythme. Avec un bon cours par correspondance, c'est bien de le faire. Mais on n'y arrive pas toujours. C'est ce que nous racontons dans l'accompagnement. Et nous vous expliquons comment vous entendre avec le cours.

Je tire quoi de tout ça ?

De tout ça, on peut tirer un horaire qui sera compris, selon les jours, entre 1 heure et... 5 heures. 5 heures ? Nous posons la question humblement car après une très grande expérience d'école à la maison, nous restons très prudents: nous avons vu des gens réussir avec 5 heures et d'autre se vautrer lamentablement avec 6. Certains qui réussissent avec  1 heure ont des amis qui ont naufragé leur enfant avec la même durée.

C'est là que nous disons qu'à coup sûr, on réussit en suivant bien notre accompagnement.

Nous ne touchons jamais à vos exigences et besoins. Nous essayons juste d'élever votre capacité, d'émerveiller le parent que vous êtes, de lui donner envie de donner encore plus.

Quel est votre équilibre ?

C'est vous qui voyez, vous faites ce que vous voulez. Ce n'est pas à nous de vous dire ce qui est beau pour vous. Nous sommes là pour vous donner le harnais et les cordes pour grimper la montagne. C'est vous qui choisirez la montagne.

Ce qui me laisse combien de temps ?

Ce que vous voulez !

Souvent, on montre les instructions à l'enfant qui ensuite travaille seul.

C'est donc variable d'un jour à l'autre.

Puisque nous cherchons à rendre l'enfant autonome, rapidement nous sommes dégagés pour l'essentiel du temps. Si votre enfant travaille 5 heures par jour, vous pouvez très bien n'être avec lui que 25mn en tout !

Imaginez qu'on vous propose d'apprendre l'équitation. Combien de temps ça prend pour apprendre le cheval ?

Cela dépend de votre exigence. Vous pouvez en faire une heure par jour. Vous pouvez en faire 12 heures.

Etes-vous pressé ? Vous voulez faire en deux ans le programme d'un an ? Ou le contraire: en un an le programme de deux ? Pas de problème. Vous faites ce que vous voulez.

Vous faites ce que vous voulez

Voilà.

Mais réfléchissez.

Essayez d'être un peu exigeant. Car le monde lui demandera d'être un peu spécial. Il y a de la concurrence en ce monde, il y a de l'exigence, même si certains s'imaginent que tout est gratuit, assisté et accessible; on croit que l'enfant peut faire ce qu'il veut et tout découvrir tout seul. On se trompe. En fait, les gens qui proclament l'ère de l'enfant-roi n'ont pas envie de se creuser la tête. Est-ce votre choix ? ce ne sera pas plus facile. Nous voyons des parents empêtrés dans des relations très tendues avec leur enfant à qui ils ont laissé faire ce qu'il voulait. Ce n'est pas une voie meilleure ni plus facile. Mais c'est vous qui déciderez. Si vous voulez des conseils et des outils, nous vous donnerons les nôtres.

Nous pensons qu'on obtient le meilleur en donnant le meilleur.

De 1 heure à 5 heure par jour ? Vous voyez que c'est vaste.

Quelles activités ?

Vous pourriez très bien faire 1 heure 1/2 d'instruction scolaire et 2 heures de sorties et pratiques diverses.

Il n'y a pas que les apprentissages scolaires: on sort, on fait autre chose, et on apprend !

Et bien sûr, il y a tous ces apprentissages qui ne sont pas scolaires: quand vous discutez avec votre enfant de métaphysique, vous l'édifiez, ce qui est mieux qu'instruire. Quand vous lui montrer comment atteler une carriole, vous l'instruisez en lui donnant un savoir-faire. Quand vous faites des poids et mesures en faisant de la cuisine, vous l'instruisez. C'est du savoir scolaire appliqué.

Il faut de tout. Plus il en fait, mieux c'est.

ecole à la maison Combien de temps ça prend ? instruction en famille ief Combien de temps ça prend ?

  • cilcasr dit :

    bonjour, je ne parviens plus à lire vos article, une erreur empêche l’envoi du formulaire demandé sur votre page. Merci

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour à vous, après vérification, pas de problème avec votre compte, vous pouvez vous connecter. Merci de regarder la FAQ au cas où.

  • >