La santé des parents


Dans votre tête

Le cerveau commande. Saviez-vous que des gens se sont plaints de maux de tête à cause d'une antenne téléphonique, avant même qu'elle soit branchée ? De vrais symptômes, des plaintes, une enquête et... la vérité toute bête : c'était dans leur tête. Des douleurs créées par une conviction. C'est l'effet nocebo (du latin je nuis) qui est le contraire de l'effet placebo: aller mieux avec des substances inactives.

De même, en 2006, une étude a montré qu’en chirurgie cardiaque, les patients qui étaient informés que leurs proches priaient pour eux développaient plus de complications (moralité: priez sans le dire).

Cela dit, vous êtes peut-être réellement en situation de surexposition aux ondes. Vérifiez-le en allant sur ce site et en indiquant votre adresse.

Mais ne pensez pas sans cesse à ce qui vous nuit. Votre cerveau est le centre de commandement et si vous le traitez mal, c'est tout le corps qui va trinquer.

Il y a pourtant des éléments nocifs bien concrets

Votre corps vous parle

Vous êtes fatigué ? Vous n'arrivez à rien ?

Quand quelque chose ne va pas, la plupart du temps on se dit: "C'est intérieur, c'est au fond de moi qu'il y a un problème." Beaucoup de mes clients disent ça. C'est vrai. En partie.

Les bons naturopathes commencent par regarder s'il n'y a pas quelque chose qui cloche dans l'environnement de la personne.

9 fois sur 10, ce que la personne mange, ce qu'elle respire, ce qu'elle boit, ce qu'elle entend lui fait du mal. Il y a des tas de choses qui nous font du mal au quotidien et nous fatiguent, nous minent le moral. Notre corps nous parle. C'est pourquoi il s'agit de se questionner sur notre "écologie" personnelle, c'est-à-dire hygiène de vie et environnement.

Le sommeil est le point n°1, et de loin !

Par ailleurs, 98 fois sur 100, le corps ne reçoit pas assez d'éléments nutritifs de qualité.

Il faut 10 pommes actuelles pour équivaloir à une pomme de 1950. Savez-vous combien de pommes vous devriez manger chaque jour pour avoir l’apport minimal recommandé en vitamine C (d’après l’Institut Pauling aux Etats-Unis) ?

15 KG DE POMMES !

On doit cette inflation à la baisse de la qualité des terres. Il y a des choses à savoir en préalable ou accompagnement des séances de coaching. On ne peut pas aller mieux seulement sur le plan psychologique, la santé de l'esprit dépend du corps en très grande partie.

Pour parer à ce qu'il faut bien appeler une sous-nutrition, prenez des compléments alimentaires de temps en temps. Vous pourriez opérer un nettoyage et une prévention avec des éléments comme le selenium (plan intercellulaire, système immunitaire, glande thyroïde, lien ci-dessous), la "griffe de chat" (prévient ou diminue infections virales, maladie d’Alzheimer, cancer, arthrite, système immunitaire, bonne santé rénale), la levure de riz rouge (anti-oxydant, réduction des graisses mais surtout diminue l'excès de sucre - et vous savez que les Européens ont beaucoup trop de sucre dans le sang; le sucre raffiné est un poison) ou lavigne rouge.

Nous recourrons aussi aux huiles essentielles. Votre corps vous exprime merveilleusement, par vos douleurs, là où vous devez agir.

Il faut un peu de science pour savoir qu'en traitant une partie du corps, on influe sur une autre. Les acuponcteurs le savent. Intéressez-vous donc à l’acuponcture, au shiatsu, et à ces sciences vivantes que les civilisations traditionnelles ont conservé et développent encore.

Les choses sont parfois plus simples et moins psychologiques qu'on le pense. Ce n'est pas toujours dans votre enfance que se cachent les raisons de vos déprimes.

J'avais une cliente qui souffrait de maux de tête et dormait mal. Elle parlait de son père et de ses problèmes relationnels avec son fils. Je me suis aperçu qu'elle dormait avec un portable près de l'oreiller et manquait d'oxygène la nuit. Une fois ces petits problèmes réglés, tout allait déjà mieux. Aussi bien son passé que ses relations se sont révélées beaucoup plus simples qu'elle ne le disait auparavant.

Il y a mille choses à savoir dans un monde aussi compliqué que le nôtre. Il y a toujours une raison cachée et la plupart du temps, elle est tout simplement matérielle, sanitaire.

Maman et papa doivent inscrire leur santé dans leur quotidien

C'est au quotidien que ça se passe, et non "dans quelques jours", "à la rentrée prochaine" ou "une fois par semaine".

Méfiance vis-à-vis des médicaments

Revoyons l'essentiel de ce que vous pouvez faire tout de suite, de manière naturelle et sans recourir aux médicaments que vous essayerez de fuir, à moins que vous en soyez sûr et qu'il soit impératif pour votre traitement.maman et papa doivent etre en forme relax l'ecole a domicile santé des parents

En 2002, dans le cadre d’un procès à retentissement aux Etats-Unis, on apprit que sur les 42 essais cliniques concernant les 5 antidépresseurs les plus vendus (Prozac, Zoloft, Deroxat, Celexa, Effexor), la majorité avait montré que ces produits n’étaient pas supérieurs au placebo !

Plus grave, vous ne devez pas ignorer que les médicaments sont la TROISIÈME CAUSE de mortalité dans le monde ! Il y a 30.000 médocs en vente en Europe. 150 seulement sont utiles ou bons.

"Mourir pour un produit dont vous n'avez pas besoin est quelque chose de très grave", a souligné le professeur. Il a pointé du doigt la mauvaise formation des médecins en pharmacologie, la science des médicaments. "Les alertes sur les effets indésirables d'un médicament proviennent à 85 % des hôpitaux et seulement à 15 % des médecins libéraux"

Bonjour, je suis Oriane

Ce site est très complet et vous semblera même trop fourni. Pas d'inquiétude !

Nous vous enverrons tout ce qu'il faut savoir, jour après jour. Il vous suffit pour cela de vous inscrire. En revanche, si vous cherchez une information immédiatement, fouillez le menu "Kit démarrage" ou tapez le mot dans la recherche.

Pour finir, les familles ont besoin de ce blog pour sortir du système, soutenez-le !

  • mireille schwaederle dit :

    Je suis parfaitement convaincue que 1- notre santé est directement reliée à notre alimentation et 2- les médicaments chimique de l’industrie pharmaceutique sont à prendre avec beaucoup de parcimonie et après que des traitements à base de produits naturels aient été tentés. Mais la lutte contre les idées reçues est dure et constante. Merci pour cet article qui éclaire et rappelle que nous devons rester maître de ce que nous mangeons et de ce que nous choisissons pour nous soigner.
    Mireille

  • Emeline ARSAPIN dit :

    Ravie de voir qu’on est sur la même longueur d’onde 🙂 🙂 🙂
    Super génial de suivre ce coaching pour l’école à la maison dans de telles conditions !
    Je dois malgré tout être plus rigoureuse sur ma santé personnelle en prenant un peu plus soin de moi ! 😉 Merci pour toute cette série d’articles sur la Santé ! 🙂

  • Très intéressant comme article !
    Pour ma part, une cure très régulière de vitamines et minéraux (j’ai trouvé une gamme de substituts de repas qui me propose un repas très équilibré à petit prix et qui permet en plus de gagner du temps en préparation). Mes fenêtres sont ouvertes chaque jour, j’ai la chance d’habiter en campagne, de l’air frais ne peut que ressourcer.

    Permettez-moi de vous signaler un faute d’accord dans la phrase suivante : « Il y a des tas de choses qui nous font du mal au quotidien et nous fatigue, nous mine le moral ».
    Vous constaterez que je lis très attentivement vos articles. N’y voyez aucun reproche de ma part.

    • Rémy et Cécile dit :

      Merci Vanina ! c’est corrigé. Vous semblez être une bonne relectrice. Ce travail vous plairait-il ? Nous avons bien trop de textes à relire et trop peu de temps.

  • A la suite de la lecture de cet article j’ai réussi à convaincre mon mari d’arrêter le deroxat commencé il y a presque un an. Mais depuis il a de grosses difficultés à dormir, des vertiges et même il me dit perdre la mémoire. Que faire pour lutter et ne pas reprendre ce médicament ?

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour Aurélie, nous n’allons pas lancer des débats médicaux sur ce blog mais très simplement, allez sur le site Santé Nature Innovation et abonnez-vous à la lettre gratuite, vous trouverez toutes les réponses possibles. Pour le sommeil, cependant, nous en reparlerons spécifiquement. Il est trop important pour ne pas être traité. Allez vois l’article dès maintenant. Le reste (mémoire, vertiges) en dépendent. Le sommeil est le n°1.

    • Carine FABRE dit :

      Il faut remplacer le médicament par un complément alimentaire à base de plante qui est tout aussi efficace et plus sain. Si ça vous intéresse, contactez moi, j’ai peut-être ce qu’il vous faut dans ma boutique.

    • Bonjour, il ne faut jamais arrêter un anti dépresseur du jour au lendemain, cela peut être dangereux. Ces médicaments sont comme des drogues auxquelles le corps s’habitue. Un sevrage doit s’effectuer très progressivement sur plusieurs semaines. Il faut d’abord réduire le taux du médicament : du 20 mg, on passe au 10 mg, puis au 5 mg. Puis, on arrête de prendre le comprimé une fois par semaine. Après, c’est deux fois par semaine (espacé), puis on n’en prend plus qu’un jour sur deux et on continue de supprimer petit à petit. Donc, la totalité du sevrage demande plusieurs mois afin de déshabituer le corps sans dommages. Et en remplacement, il faut prendre des compléments alimentaires qui eux ne sont pas nocifs, pour compenser et fortifier naturellement le cerveau (genre Oméga 3 et autres) -Renseignez-vous davantage à ce sujet.

  • Les maux du corps sont les mots de l’ âme…

    Rémy et Cécile enseigne l’école à la maison, et ils ont raison:
    sans la santé, cela ressemble à un long séjour autour de France avec deux euros
    d’essence dans la voiture 🙂 . Paradoxale, cela parait, mais pensez-y !!!
    Je recommande en supplément: LA MEDITATION. 20 – 120 MN / JOUR
    COMME NOURRITURE SPIRITUELLE qui Elle nourrira votre âme ainsi que
    toutes vos cellules… De plus votre cœur connaît la réponse à tous vos maux…
    Que la santé soit avec vous….
    Rémy et Cécile, 🙂 comme une une multivitamine pour le cerveaux aussi
    bien que pour la raison de faire ce que nous faisons ici ( présent sur cette page….)

  • Mathildemota dit :

    De bons rappels qui font du bien

  • Stéphanie dit :

    Merci Rémy et Cécile pour tous ces conseils qui sont tellement simples, mais que nous avons totalement oubliés ou que certains cherchent à nous faire oublier. En tant, qu’ agriculteurs, nous essayons aussi de changer nos pratiques pour les animaux et les vétérinaires se forment pour développer les huiles essentielles afin d’éviter les médicaments.
    Nous essayons donc aussi pour notre propre vie et celle de nos enfants. Nous pensons qu’il est important de les éduquer dans ce sens pour que le respect du corps et de l’âme soit quelque chose de naturel et de prioritaire.
    Cordialement

    • Rémy et Cécile dit :

      Si des vétérinaires se forment aux huiles essentielles, alors c’est une super nouvelle ! Le marché risque de décoller. C’est vraiment bien, surtout pour les consomateurs.

  • Complètement d’accord avec vous!
    Une vie saine est fondamentale à la bonne santé!!

  • sunlord67 dit :

    comme tout produits industriel et hautement transformés , les compléments alimentaires sont a prendre avec parcimonie et le mieux est de ne pas en prendre du tout et de préférer des jus fait a bases de plantes fraîche et de fruits bio . l apport en vitamines et autres oligo elements etc … est fournie par notre alimentation , il est vrais que les fruits et légumes du commerces sont de plus en plus pauvre , cela vient du fait que les industriels de l agro vont privilégier la quantités et l apparence ainsi que la conservation au valeurs nutritives de leurs produits ( qui en général ne sont pas testé du tout par ces derniers ) ce qui fait que les tomates ne sont plus que de l eau et quelques fibres , que les pommes ( selon les variétés il est vrais ) ne valent plus rien , et je ne ferais pas le tour des autres produits . Préférez les circuits court si vous pouvez , le bio en petites quantités de temps en temps plutôt que d acheter des compléments alimentaires fait a base de je ne sais pas quoi mélangé a des excipients ( produits qui sert a faire la masse du cachet , souvent des sucres , ou des produits a bases de lait quand ce n est pas des édulcorants type aspartames et autres tirés de la chimie ) néfastes et inutiles . Thierry Casanovas et Irene Grosjean entre autre donne des pistes inintéressantes pour les plantes a utiliser pour se complémenter naturellement en vitamines et autres sous formes de jus ou cru . Même si je ne suis pas en accord avec tout ce que disent ces derniers , ils sont sur une voie plus qu inintéressante et salvatrice sur le plan alimentaire .

    • cecileetremy dit :

      Les bons compléments alimentaires sont vraiment bio. Les apports dans l’alimentation ne contiennent pas tout hélas et les compléments sont parfois indispensables.
      Par ailleurs, attention aux jus de fruit, il ne faut pas en abuser.
      Oui pour les références Thierry Casanovas et Irene Grosjean et OK pour le reste. Santé Nature Innovation est un bon abonnement.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    La vidéo à voir avant tout ↓

    s2Member®
    >