Santé : éliminer les tueurs naturels ou artificiels


Les cellules cancéreuses s'alimentent

Éliminer les tueurs naturels : une manière efficace de combattre le cancer est de ne pas donner à manger aux cellules cancéreuses que nous portons tous en nous. Qu'aiment-elles, ces cellules ?

a. Sucre et sel. Le SUCRE est un aliment du cancer. Ne pas consommer de sucre coupe un des éléments les plus importants des cellules cancéreuses.

Vous en consommerez toujours car il y a du sucre dans presque tous les aliments, mais du moins vous pouvez drastiquement réduire le sucre ajouté, spécialement le sucre blanc raffiné qu'il faut arrêter totalement et immédiatement, c'est ce qui est considéré comme le pire tueur de la planète en terme de santé (bien avant le tabac).

Pizzas industrielles, sodas, bonbons etc. sont vos pires ennemis. Il existe des substituts du sucre comme la saccharine, mais ils sont faits avec de l’Aspartame et sont très nocifs… Un meilleur substitut du sucre est le miel de Manuka, ou la mélasse mais en petites quantités. Même le sucre roux n'est pas génial. Mieux, mais pas idéal.

Le SEL contient un additif chimique afin de paraître blanc. Une meilleure alternative pour le sel est le sel de mer ou les sels végétaux.

b. Le LAIT de vache cause dans le corps la production de mucus, spécialement dans le conduit intestinal. Les cellules cancéreuses s’alimentent de mucus. En éliminant le lait et en lui substituant du lait de chèvre ou du lait d'amande, les cellules du cancer n’ont rien à manger, par conséquent elles meurent. Et pour rétablir la flore intestinale, précieuse entre toutes, prenez du kéfir (nous en reparlerons) ou des pro-biotiques, pré-biotiques.

c. Un milieu ambiant acide. Un régime à base de viande rouge est acide, il vaut mieux manger du poisson et un peu de poulet (toujours bio) à la place de la viande de bœuf ou de porc. Un beau steak par mois, c'est bien sûr un régal pour beaucoup d'entre nous et on aurait tort de s'en priver. Mais pas toutes les semaines. La viande non-bio contient des antibiotiques, hormones et parasites qui sont très nocifs, spécialement pour les personnes cancéreuses. La protéine de la viande est très difficile à digérer et requiert beaucoup d’enzymes. La viande qui ne se digère pas reste dans le corps et se putréfie ce qui entraine la création de plus de toxines. Notre intestin n'est pas celui d'un carnivore, court adapté à cet aliment.

Pour une viande de qualité, voyez ceci.

Récupérez et lisez le dossier (pas trop volumineux):

(…) dossier réservé aux abonnés. Déjà Membre accompagné ? connexion dans la dans ​le menu puis rafraîchir la page (en cas de souci, voir la FAQ)

éliminer les tueurs naturels

Supprimez les radiations nucléaires

On retrouve dans cet article (Top 10 des Eléments anti radiations), pour faire face aux radiations nucléaires auxquelles nous sommes exposés et pourrions être exposés, comme le sont les pilotes, des recettes que nous connaissons déjà et d'autres, employées à Fukushima et Tchernobyl. Argile en ingestion, noix du Brésil, soupe de miso (japonaise), le charbon actif, la chlorophylle, par exemple:

 

Pour la chlorophylle, la chlorelle est idéale. En vrac, la moins chère, c'est le mieux. A prendre le soir.

Ajoutons la spiruline qui fonctionne très bien, qui chélate le sang. A prendre le matin. Elle est très bien pour la muscu de votre homme, au passage, étant plus riche en protéines (55 à 70 %) que le soja (35 %). Parfaite si vous êtes végétarien.

1 poignée de spiruline contient autant de :

  • protéines que 35g de boeuf
  • calcium que 3 verres de lait
  • fer que 3 bols d’épinards
  • bêta-carotène que 18 carottes
  • vitamine B12 que 500g de steak
  • vitamine E que 3 cuillères à soupe de germe de blé (pour celle-ci, vous avez les moines de l'Abbaye de Sept-fonds, la Germalyne de notre enfance)

éliminer les tueurs naturels

Tiens, la vitamine E ! justement, elle aussi est "anti-nucléaire": "Des études ont montré que la vitamine E peut aider à protéger le corps contre les dommages oxydatifs. Il vous protège en interne comme en externe de césium 137, une composante commune des retombées nucléaires qui a été trouvé à la suite de Fukushima. En outre, il peut aider à prévenir les dommages causés à des acides gras et vitamine A par le rayonnement massif. Il peut être utilisé comme une mesure préventive aussi bien que lors de l'exposition aux rayonnements."

Les plantes qui sauvent des vies

A noter que les Japonais ont fait baisser drastiquement les taux de radiation autour de la centrale avec des algues et de la Scirpe épingle (ou Eleocharis acicularis). C’est une plante à croissance rapide dont les feuilles ressemblent à de l’herbe. Elle est connue pour absorber les métaux lourds comme le cadmium et le zinc.

Ils utilisent aussi... du cannabis.
Il s'agit de la phytoremédiation, une technique qui consiste à planter de la marijuana tout autour de la centrale japonaise, permettant ainsi l'absorption de métaux lourds radioactifs dans le sol des zones contaminées grâce aux racines et aux feuilles des plantes. L'expérience a été tentée il y a quelques années en Ukraine suite à la catastrophe de Tchernobyl. Résultat ? Près de 80% du sol traité dans une zone infectée a été purifié en utilisant le processus de la phytoremédiation avec des plantes dont les meilleurs rendements ont été donnés par le tournesol et le cannabis. On parle de plante sur pied et non fumée... 😉

Nous vous enverrons bientôt la prochaine lettre santé, que vous pouvez aussi trouver ici.

Viande: message d'une maman:

bonjour à toutes et tous
Je vous ai déjà parlé de Pierre Hinard, lanceur d'alerte suite à la découverte que son ex employeur envoyait de viande avariée pour être vendue dans des grandes surfaces (Auchan, restaurant de chez Ikea...).
Suite à cela il a été licencié, sans indemnité, et depuis plus de 10 ans, est en procès contre Castel Viande.
Il a créé un groupement d'éleveurs, qui élèvent et nourrissent leurs animaux qu'avec de l'herbe, ce qui est normal puisqu'une vache est herbivore. Il n'y a aucun antibiotique, ni hormone donné à ses bêtes.
Avec une commande à "leboeufdherbe", https://www.leboeufdherbe.fr celle-ci arrive par Chronofresh, par Chronopost (donc pas plus d'impact carbone puisque avec d'autres colis style Amazon ou Fnac ou La Redoute...).
Alors que  nous n'étions que des clients par correspondance, et de passage près de la ferme de Pierre et Sandrine en Loire Atlantique, ces derniers nous ont chaleureusement reçu pour partager un déjeuner un jour d'été 2018.
Nous sommes devenus amis, et aujourd'hui je partage l'appel de Pierre et Sandrine, qui sont démunis financièrement pour continuer le procès contre Castel Viande (qui continue à vendre, et peut-être encore de la viande avariée ??).
Pierre lance une collecte pour l'aider à traverser cette dure épreuve, et j'espère que justice sera rendue pour cet homme courageux, que vous avez pu voir sur certaines chaînes de TV, et dernièrement avec Elise Lucet.
https://www.dailymotion.com/video/x2ab4w1 ("Omerta sur la viande", un ancien salarié de Castel Viandes dénonce des "pratiques illégales dangereuses")
et plein d'autres que vous pouvez trouver. Merci pour lui et son épouse si vous pouvez les soutenir
Voici son appel : 

Bonjour Florence,

Je te fais suivre le lien de la collecte pour soutenir mon combat et ne plus être seul à tout supporter, merci de le partager autour de toi, à tes réseaux.

Bien amicalement,

Pierre

Thrive Leads Shortcode could not be rendered, please check it in Thrive Leads Section!

  • J ajouterai une chose: dynamiser votre eau et vos aliments!

  • c’est sur que le sucre et le sel sont vraiment a évité. Merci pour toutes ces information

    • Rémy et Cécile dit :

      Le sel est à conserver car il est indispensable, mais il est déjà présent abondamment dans la nourriture moderne. Regardez le bicarbonate de soude, qui est excellent à juste dose.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Thrive Leads Shortcode could not be rendered, please check it in Thrive Leads Section!

    s2Member®
    >