Passons à l’acte !

J'y vais (je clique ici)

Vous voulez éviter ceci:

Avec mon manque d experience de debutante j ai reussi a faire degouter ma premiere fille de l etude en general… la pauvre n avait meme pas six ans que je trouvais deja tres grave qu elle ne sache pas encore que B.A fait BA et B.I fait BI…si je voyais qu elle n avancait pas je m enervais tres rapidement sans voir que j etais en train de la degouter de tout apprentissage, ca n est que par la suite ,au bout de plusieurs annees d erreurs que j ai compris que je m y etais vraiment tres mal prise.

Et vous voulez cela:

Quel plaisir d'enseigner, quelle facilité avec cette formation ! Adieu mes problèmes du passé qui me rendaient stressé et n'étaient pas ce que j'appelerais de l'efficacité... Maintenant j'avance vite et bien.

Rémy et Cécile, on sent à quel point vous aimez les enfants, tous les enfants ! même les nôtres ! un grand merci pour vos brillantes informations, cela nous facilite énormément... C'est de l'or, par rapport au prix de votre formation. Je suis fière d'être abonnée ! Dieu vous en récompense infiniment ! (Nadia)

Pour éviter cela, j'y vais

132 thoughts to “Passons à l’acte !”

    1. Bonjour Sylvie, tout ce que nous disons sur le site vaut pour les Québécois, qui sont d’ailleurs nombreux cic, à très peu de nuances près et d’ailleurs pas rédhibitoire.

  1. Bonjour,
    J’ai 3 filles dont une de 12ans en 5eme. Elles sont dans une école privée active bilingue qui permet un bon developpement humain en primaire mais devient écrasant au College. Ma fille au College suit mais ne s’epanouit pas. Les longues journées d’ecole plus les activités extra-scolaires lui font des semaines très denses. Les résultats sont moyens bien mais j’aimerais qu’elle soit motivée, heureuse et regagne confiance en elle. Ayant une activité de naviguant aérien, je suis absent sur des périodes de plusieurs jours laissant mon épouse gérer l’ensemble. Elle ne se sent pas de faire l’ecole à la maison sachant que nos filles sont contentes où elles sont. Pour elle le risque est grand. Je ne souhaite pas fuir l’ecole mais je veux mieux et vous me montrer que c’est possible. J’aaimerais passer à la pratique avant que nous prenions une décision.
    Je vais regarder pour un abonnement mensuel et commencer qqs heures / sem jusqu’en septembre.
    J’apprécierais votre avis. Merci de partager votre expérience avec le plus grand nombre.

  2. Bonjour,
    Ma fille de 12 ans en classe de 6ème ne veut plus aller au collège, suite à des difficultés relationnelles (isolement, hacèlement, moqueries…)
    Je me renseigne pour poursuivre sa scolatité à la maison.
    Seulement… Je suis seule avec ma fille et ne peux absolument pas me permettre de quitter mon emploi…
    Comment faire ?
    Je termine à 17h00 et ne travaille pas le mercredi…
    Merci pour votre aide.
    J’ajoute que ma fille est muti-dys (dyspraxie visio-spatiale, dysléxie de surface, dysorthographie, TDAH), j’ai refusé tous traitement jusqu’ici. Ma fille a eu la chance de « presque » toujours avoir une AVS et aujourd’hui elle est dans une classe à effectif réduit dans un collège privé ordinaire, où elle bénéficie d’enseignants sensibilisés et formés aux troubles DYS et aux elèves en difficultés (entre autre). Production d’écris réduite, copies plus claires graphismes plus gros…

  3. Le 26/04 2017 à 8h
    Awatef bonjour je suis nouvelle dans le blog !je te n’est vous dire que j’ai pris de mettre mes fille a l.ecole à la maison mais par contre j’ai laissai ma folle de 6ém en dans l’établissement tout en la fessant travailler les cour que j’ai de cour académique elle m’a dit que ce n’est pas un problème .et pour ma filles de 2nd je l’élue fait tous le travail mais ell niv va plus au lycée bien que sa lui pleur sa arrive de fois à ne rien faire j’ai vraiment peur déchouer .ou de ne pas avoir pris la bonne décision mais elle et quand même motivé je ne le regrette vraiment je lui trouver 1prof pour les math et je rcherche pour francais vu qu’elle va passer le bac francais et je c’est vraiment commen ca va sé passe pour l’orientation ???!!! Merci et bonne journée

  4. Bonjour Remy, il est impératif que nous sachions, si la liste des cpc que vous avez rentre bien dans notre budget. Sachant que mon épouse et moi sommes au Rsa. Et que nous avons deux enfants 13 et 14 ans. Nous ne pouvons dépasser, pour les deux, 800 euros à l’ année. C’est parce que nous avons confiance en vous que nous attendons votre réponse avec impatience. Merci, cordialement Michel.

  5. Bonjour,

    Quel soulagement ! Tout sera mis en place dès le début mai . Mes fils seront inscrit au (CX10)! J’ai quelques petites appréhensions seulement je sais que vous êtes là ! Que mes fils seront heureux ……. Merci encore à vous !

  6. Bonjour Remy et Cécile,
    J’habite du côté de Sarlat et je suis une grand-mère et la mère de Cécile qui est inscrite aussi sur votre site.
    Je souhaite participer activement à l’éducation de ma petite fille et je suis convaincue que ma fille à pris la bonne décision en déscolarisant ma petite fille.
    Personnellement j’ai eu beaucoup de difficultés avec le système scolaire de l’époque, et mes filles ont suivi l’enseignement classique malgré l’attention que je leur portais.
    J’espère que ma fille aura plus de chance grâce à des personnes comme vous, car on se pose beaucoup de questions et on souhaite qu’elle évolue et qu’elle possède un enseignement de valeur.
    Ce qui nous fait peur c’est que nous ne sommes pas des enseignants.
    Je trouve que tout se que vous faîtes est super, que vos vidéos sont formidables et se que vous dîtes est tellement vrai. En les voyant je me dis que c’est exactement ce que je ressens et ce que je constate.
    Je suis contente de voir que nous ne sommes pas les seuls à constater que l’enseignement à l’école n’est pas adapté aux enfants pour la plus grande majorité.
    De plus nous sommes en pleine campagne où les classes ferment les unes après les autres et qu’il faut faire des dizaines de kilomètres pour avoir un enseignement très médiocre.
    Alors nous comptons beaucoup sur vous et votre parcours pour nous soutenir et nous aiguiller et pour pouvoir réussir l’épanouissement de ma petite fille.
    Francine.

      1. Bonjour,
        Je n’ai pas eu votre réponse sur ma boîte mail.
        Est-il possible de me la renvoyer.
        Très cordialement.

        Francine.

        1. Désolé, j’ai bien reçu votre message, il était dans les spams.
          Merci pour votre soutien.
          A très bientôt.
          Francine.

  7. Je pense que nous serons opérationnel pour septembre! je dois régler un soucis de santé qui me demande quelques mois de traitement avant de pouvoir entièrement me consacrer à » l’école de la maison’, je suis un peu perdu dans quel programme scolaire il faut prendre, il n’est pas possible d’avoir un exemple de tarif pour un enfant en cp ? plus la formation.
    Mon fils autiste qui a du retard aura les mêmes cours que ma fille en cp, vu que l’école n’est pas fait pour les enfants différents!
    Enfin, j’espère pouvoir attendre jusqu’à septembre.

  8. bonsoir, je voudriez savoir si reste 6 mois pour finir l’école pourquoi me demande payer un année complet? ,merci

    1. Bonjour Jeanne, les écoles libres sont des entreprises. A vous de négocier. Si vous venez de notre part, vous diviserez la note par deux le plus souvent.

  9. Bonjour, j’ai toujours beaucoup de questions: Comment se déroule une journée type de cours à la maison? Combien d’heures en moyenne de cours/jour ? Sachant que, mes motivations ne sont pas « faire l’école à la maison parce que le niveau de l’éducation nationale est bas ni pour des raisons de théorie du genre dont mes enfants n’ont jamais entendu parler à l’école » mais parce qu’il n’est tout simplement plus possible à mon fils d’être scolarisé. Il souffre de troubles envahissant du développement avec angoisses profondes, révélés depuis son entrée à l’école à 2 ans et demi. Pas de bon diagnostic posé, pas d’adaptation, pas de souplesse, pas de compréhension, une mise à l’écart, des reproches incessants, des pressions sur enfant, et nous même qui lui en avons mis énormément pour qu’il s’adapte, qu’il rentre dans le « moule », avec des profs qui font comprendre qu’il n’a pas sa place au sein d’une structure classique (mais pour qui rien n’est adapté à priori, et je veux bien le croire) des psychologues, pédo-psy, enseignant « handicap » qui n’apportent rien ou pas grand chose et pour qui notre fils est un cas parmi d’autres…
    Je veux qu’il se sente enfin mieux, qu’il soit heureux, qu’il ait suffisamment de connaissances mais surtout qu’il arrive à communiquer au mieux avec les autres, à faire passer ses idées, échanger, faire ses propres choix grâce à sa réflexion. Je ne vois personne d’autres pour s’adapter et essayer de faire au mieux pour lui et dans le même temps, j’ai tellement peur de faire pire que mieux car je sais très bien que mon principal défaut est mon manque de patience, une forte autorité et un psychique certainement pas si fort que ça : Si je suis moi-même angoissée, cela rejaillira forcément sur mes enfants… Alors, bien sûr je suis intéressée par une aide comme la vôtre et votre discours me rassure beaucoup mais je ne sais si cela suffira (les contacts mails, c’est bien mais rien ne remplace une vrai présence, régulière…) Par ailleurs, j’ai regardé plusieurs sites de cours à distance et lorsque je vois que beaucoup préconisent un emploi du temps aussi chargé qu’au collège avec des cours de 8H à 16H/17H (sport non compris) + les devoirs à faire et à rendre chaque samedi, je me dis que ce n’est pas pour nous. Sa « pathologie » fait que notre fils n’est pas disponible pour de longue durée. 2/3 heures par jour et espacées en plus, me semblent un MAXIMUM. Le reste du temps, il est dans sa bulle et ne peut plus être réceptif. Y a t il des cours adaptés (dans « l’organisation », lui permettant de connaitre l’essentiel et de passer des diplômes (car il a malgré tout de bonnes aptitudes cognitives) pouvant permettre son intégration future… Avez vous eu des cas similaires pour qui l’école à la maison a été la solution « miraculeuse »?

    1. Bonjour Carole, un tel message montre que vous ferez mieux et nettement. Ensuite, vous avez raison, il faut apprendre et c’est pour ça que nous avons créé ce site. Pour votre enfant mais aussi pour vous. Il n’y a pas de meilleur booster que le bonheur et enseigner son enfant dans la joie et avec de la réussite est un bonheur.
      Ce que vous dites de vous-même est normal. Mais imaginez-vous sur un bateau en tant que débutante: vous apprendriez, peu à peu vous dompteriez vos défauts avec la maîtrise. On est irritable et impatient quand on n’est pas maître et, une fois encore, cela s’apprend.
      « mais je ne sais si cela suffira (les contacts mails, c’est bien mais rien ne remplace une vrai présence, régulière…) » Si, ça suffira. Vous pouvez apprendre l’espagnol dans l’Assimil sans contact. Ne soyons pas trop pressé de faire des conclusions qui certes sont jolies à dire mais en fait pas conformes à l’absolue vérité. Il y a des tas de choses que vous avez très bien apprises sans contact direct.
      Sur la « pathologie » de votre fils et ce que vous pensez qu’il n’est pas capable de faire, nous nous ferons un plaisir de vous détromper. Laissez-le nous 3 mois et il fera 10 heures par jour si vous le voulez. La question n’est pas tellement là, elle est non plus « que faire s’il ne peut pas ? » mais « comment vais-je faire pour qu’il puisse ? ». Nous avons ce genre de cas tous les jours, voyez-vous. Aucun cours n’est adapté (question fréquente) avec une mauvaise méthode et tous sont adaptés avec une bonne méthode. Pensez-vous qu’il y a une mauvaise voiture pour apprendre à conduire ? Non, à condition bien sûr qu’on exclue les voitures en panne ou datant des années 20. De même, nous avons sélectionnés des cours corrects voire très bon et vous pouvez faire cours à votre fils avec n’importe lequel d’entre eux. Le cours n’est jamais un problème (sauf quand il est mal conçu), c’est la manière de l’utiliser qui compte.
      Si vous cherchez une solution miraculeuse, elle tient dans ces mots. Même avec un mauvais cours, si vous savez quoi prendre et quoi laisser, combien de temps travailler, quelle attitude avoir, alors vous réalisez le fameux « miracle ».

      1. Bonjour ! Je suis dans le même cas que vous Carole mais j’ai une fille et je suis une résistante à cette éducation nationale qui veut à tout prix me cupalbiliser au point de déclencher des visites surprises de l’assistante sociale !
        Moi je dis refuse car en sus de tout ce que vous avez bien décrit elle a été agressée et harcélée pour ses troubles . Je suis plus que furieuse !!!
        Je dois m’inscrire ….
        Merci

        1. Bonjour Nadine, quelqu’un qui entre chez vous sans votre autorisation s’expose à une plainte pour violation de domicile. Cette plainte pour toucher n’importe quel individu, quelle que soit sa fonction.

          1. Merci à vous !
            J’ai usée de ma patience , de ma nouvelle expérience en terme de diplomatie car j’en suis pas une de diplomate ! Enfin j’ai une première ébauche de conversation  » aimable » avec l’inspectrice de l’académie sur ce que j’ai décidé pour ma fille ! c’est vrai qu’elle a usée de tous vos subterfuges cités dans votre article sur  » FAUX  » . Mais eux ils avaient une plainte en main courante après l’agression de ma fille et ensuite mon travail avec l’étranger me demandait 2 jrs d’absence les 4 jrs 1/2 scolaires donc c’est ce qui m’a motivé pour ne plus avoir de courriers menaçants d’absentéisme . Un grand merci car vous êtes détaillé, un service client . Maintenant prête à commencer !

  10. Bonjour j’aimerais savoir si vous nous aidé pour les démarches administratives? Ma plus grande question est la!
    Bonne journée
    Virginie Doré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *