Ecole à la maison : comment faire si je travaille


Une maman nous écrit pour nous demander:  comment faire, puisque je travaille ?.

Ecole à la maison : comment faire si je travaille ?

Voici une série de questions* à vous poser seul(e) ou avec votre conjoint. La question de l'argent ou du travail est une question obstacle" qui revient régulièrement dans le choix de la scolarité des enfants et pourtant, quand on y réfléchi bien des solutions sont possibles.

Demandez-vous sérieusement:

1. vos emplois vous rapportent-ils réellement de l'argent ? Allez travailler est-il rentable pour votre famille ? Vous allez le calculer ci-dessous, précisément, grâce à notre outils " combien me rapporte réellement mon salaire ? " Que la réponse soit oui ou non, les questions ci-dessous vous guiderons.

2. réfléchissez y bien: que reste-t-il pour vous à la fin du mois toutes charges payées ?

3. ces charges ne sont-elles pas en partie imputables à l'un de vos emplois ? (essence, frais quotidiens,  restaurants, garderie pour les enfants etc.), si oui lesquelles et combien me coûtent-elles tous les mois ? si l'essence vous prends tout votre argent ou presque, n'est-ce pas pour remplir les poches de l'état que vous travaillez ?

4. vos emplois coûtent-ils en terme de santé ? d'achat de médicaments ? de soins pour vous soulager, pour ceux qui ont un travail physique ?

5. vos emplois sont-ils réellement indispensables tous les deux ?

6. avez-vous pensez sérieusement aux trois-quart temps ou à mi-temps ?

7. une reconversion professionnelle qui vous permettrais de faire une formation en ligne tout en étant indemnisé et en restant à la maison, serait-elle intéressante ?

8. avez-vous des économies ou un chômage dont vous pourriez profiter pour protéger, enseigner vos enfants ? Une pause professionnelle est-elle une

9. plus tard, regretterez-vous de n'avoir pas protégé et enseigné, ne serait-ce que quelques années, vos enfants à cause d'une question d'argent ?

10. vous avez le droit légal de faire appel à "un tiers" choisi par vous pour enseigner vos enfants à la maison. Vous pencherez-vous sérieusement sur cette question ?

11. Me suis-je bien renseignée et ai-je compris qu'une matinée de 2h30 chaque jours de semaines ou 4 jours par semaine ferait déjà progresser mes enfants deux fois mieux qu'à l'école ?

12. je peux bénéficier d'une formation pour créer mon propre revenu sur internet, vais-je me renseigner au moins l'envisager ?

13. pourrait-on faire des économies dans notre ménage qui permettrait à l'un d'entre nous de moins travailler ou de s'arrêter ?

14. y aurait-il un membre de la famille (grand-père, grand-mère, oncle, tante, parrain), investi dans son rôle auprès des enfants, connaissant la dangerosité du milieu scolaire qui pourrait nous aider financièrement pour que l'un puisse se dégager du temps ou le temps de trouver un mi-temps ?

15. pouvons nous nous organiser pour travailler de façon alternée afin qu'il y en ai un régulièrement avec l'enfant ?

16. nous sommes obligés de travailler car nos emploi sont exceptionnels, financièrement très intéressant et nous rendent heureux, nos enfants sont trop jeunes pour rester à la maison seuls et nous n'avons personne pour les garder et leur faire l'école à la maison. Question : et si l'un d'eux avait un accident, tombait gravement malade, avait besoin d'une présence constante, celle d'un de ses parents en priorité, comment ferions-nous ?

17. y aurait-il d'autres raisons que le travail qui m'empêche de sauter le pas, comme mon faible niveau scolaire ou culturel ou mon manque d'autorité ou de patience ou la peur de ne plus être qu'une maman en permanence à la maison, la peur de perdre une indépendance financière, d'être à la merci de mon conjoint etc ?

18. Si je ne vois aucune solution pour l'instant vais-je abandonner totalement l'idée alors que peut-être que dans quelques temps cela serait possible ? vais-je prendre le temps de faire aboutir ce bon projet tôt ou tard ?

19. Si mes enfants sont grands et un minimum autonomes, à partir de 15 ans par exemple (selon les enfants avant ou plus tard) ne pourais-je pas choisir de bons cours en lignes avec professeurs pour les suivre ?

20. Pourrions nous travailler six mois l'un six mois l'autre ou d'une autre manière alternée ?

21. Est-ce que je garde mon travail pour une hypothétique retraite ou la sécu, des remboursements de frais médicaux pour lesquels d'autres solutions existent ?

22. Quelle est la balance bénéfices/risques concernant l'avenir de mes enfants sur cette question ? Quels sont les enjeux ?

23. Sommes-nous une famille tellement figée qu'elle ne peut envisager qu'avec tremblement un changement qui est pourtant indiscutablement bénéfique pour nos enfants et donc la société ? Changement à envisager de manière souple, qui se met en place doucement avec le temps et sur lequel on pourra toujours revenir si vraiment des choses exceptionnelles nous arrêtent net un temps.

En résumé:

1/ Trouver quelqu'un qui soit présent

Y a-t-il une grand-mère, une amie ou une tante disponible ?

Une vieille voisine amie ? Une institutrice à la retraite ?

Peut-être que cette personne peut faire une partie des cours, pourquoi pas une étudiante ? Il y en a plein sur le net.

2/ Peut-être que l’enfant peut vous accompagner ?

Votre lieu de travail admet-il l'enfant, de temps à autre ? C'est un bon apprentissage pour lui, éventuellement. L'école à la amsion se n'est pas que être assit à une table avec des cahiers !

3/ Peut-il être confié autre part le temps que vous êtes au travail ?

4/ Pouvez-vous organiser, en faisant en sorte qu'il y ait toujours quelqu'un à la maison ?

5/ Et s'il était capable d'être autonome ?

Nous en parlons, mais l'autonomie de l'enfant est un trésor.

6/ Pourquoi ne pas mixer entre les diverses solutions ci-dessus

Alternativement, l'enfant peut être soit confié quelque part, soit une personne peut venir, soit il peut être seul...

7/ S'il a atteint l'âge, il a peut-être assez de maturité pour être seul (nous en reparlerons et vous montrerons comment faire)

8/ Reconsidérer complètement votre travail

Combien vous coûte votre emploi ?

En effet, ce genre de moment dans la vie peut être très profitable. On peut repenser à tout cela.

Car êtes-vous sûr que votre travail vous rapporte réellement ? Ne dites pas "oui" trop vite, si vous êtes salarié à moins de 1500€, vous perdez. Et si vous dégagez moins de 1.500€ après toutes vos dépenses, spécialement de déplacement, de nourriture, de loisirs et de chauffage, alors vous avez intérêt à y repenser.

Voyez impérativement le calculateur de salaire:

Cliquez ci-dessous:

Nous aussi, nous pensions que garder 200€ à la fin du mois, c'était génial, après avoir tout payé. Mais on s'est vite rendu compte qu'en réalité, c'est la misère assurée, avec l'augmentation du coût de la vie (vous serez rattrapé infailliblement), les lois qui vous obligent à changer de voiture ou de chaudière, votre vieillissement qui va vous demander d'autres frais etc etc.

Si vous dégagez plus de 1.500€ après avoir tout payé et que vous mettez cet argent de côté à partir de 35 ans, vous avez une chance de ne pas finir dans un Epahd ou à la rue.

Donc, réfléchissez-y. Faut-il continuer ce travail pour gagner si peu ? Si vous survivez, vous êtes menacé par la précarité. La ru est pleine d'anciens salariés, il y a plusieurs millions de gens qui n'ont plus de toit.

Vous pourriez employer votre temps à beaucoup mieux. Déjà parce que certainement, vous perdez de l'argent en allant au travail, sans le savoir !

Savez-vous exactement ce que vous en tirez, quand vous rentrez le soir du travail ? Avez-vous bien fait d'y aller ?

Nous étions dans le même cas lorsque nous avions notre entreprise de cosmétiques. Oui, on avait de gros contrats. Oui, on faisait du chiffre, on vendait à Sacks, à Mitsukoshi, à Bergdorf Goodman, partout dans le monde. Mais la marge était trop faible à cause de la concurrence et on s'est rabattu sur les foires internationales, plus rentables, avec moins de travail.

Les prix de vente étaient élevés.

Régulièrement, donc, Rémy chargeait sa camionnette de 2 tonnes de marchandises qu'ils avaient préparées durant deux mois avec Cécile.

Il partait à Milan, Gênes, Münich ou Francfort, et restait sur place 10 à 20 jours pour vendre les produits.

Un jour, à Milan, il croise un vieil artisan qui est maussade et qui lui lâche :
"Ce que tu fais, c'est bien, c'est joli, c'est haut de gamme et abordable, mais je t'ai regardé vendre, je vois à peu près ce que tu fais. Je vais te dire, tu gagnes rien."

Rémy lui a répondu: "Qu'est-ce qui te fait dire ça ?"

Le papy qui avait écumé des décennies de ventes un peu partout, dit laconiquement, sans plus d'explication : "T'es pas le seul, va, moi c'est pareil".

Interloqué, Rémy profite de sa soirée à l'hôtel pour reprendre ses calculs, ses tableaux de rentabilité et apparemment, impôts compris, ça marchait.

Sauf que. Il commettait une erreur stupide en faisant ses calculs.

Il l'a relevée après 10 minutes avec sa calculette.

Imaginez l'absurdité de la situation: il s'est aperçu qu'il aurait moins perdu en restant à la maison.

Et même mieux: il aurait gagné plus en détruisant lui-même sa marchandise sans essayer de la vendre. En l'écrasant dans sa cour avec son camion, sans partir, il aurait moins perdu d'argent.

Un paradoxe terrible. Que beaucoup d'artisans acceptent parce qu'ils ne se voient pas faire autrement.

Mais il n'y a pas qu'eux.

Vous aussi.

Ces dernières années, avec le blog, nous voyons beaucoup de gens qui nous disent qu'ils travaillent et qu'ils ne peuvent pas faire l'école à la maison.

Or, plus de la moitié d'entre eux ne se rendent pas compte qu'ils perdent tous les mois !

Ils passent leurs années à creuser leur trou financier.

Et pour 30% des autres, à peine gagnants, ils perdent juste du temps, leur ressource n°1.

Dans quelques années, vous n'aurez plus de temps pour vous. Regardez les personnes âgées, elles ne se lancent pas dans de nouveaux business.

Donc, vérifiez pour vous ! Allez donc sur cette page:

Allez voir tout de suite le calculateur, qui est fait pour vous !

Il y a beaucoup de choses à faire pour gagner de l'argent.

Voir aussi

 

* liste de question élaborée par Léonie en réponse à l'une de nos mamans

Ecole à la maison : comment faire si je travaille

 

Bonjour, je suis Oriane

Ce site est très complet et vous semblera même trop fourni. Pas d'inquiétude !

Nous vous enverrons tout ce qu'il faut savoir, jour après jour. Il vous suffit pour cela de vous inscrire. En revanche, si vous cherchez une information immédiatement, fouillez le menu "Kit démarrage" ou tapez le mot dans la recherche.

Pour finir, les familles ont besoin de ce blog pour sortir du système, soutenez-le !

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

La vidéo à voir avant tout ↓

s2Member®
>