Un précepteur ? 1 préceptrice ?


La question du précepteur quand le ou les parents ne peuvent faire autrement.

Attention:

nous préférerons largement que se soit le ou les parents qui enseignent leurs enfants à la maison et ce pour toutes les raisons indiscutables que vous pouvez lire au fil de ce site. Bien souvent une solution peut être trouvée afin que cela soit possible même si au départ cela ne paraissait pas du tout gagné.

La préceptrice ou accompagnante à domicile: une aide précieuse, un appui sûr pour protéger les enfants et les sortir de ce système scolaire dégradant.

Ce que dit la Loi:

article L131-2 du code de l'éducation:

"L'instruction obligatoire peut être donnée soit dans les établissements
ou écoles publics ou privés, soit dans les familles par les parents, ou
l'un d'entre eux, ou toute personne de leur choix."

Qu'est-ce qu'une préceptrice ou un précepteur ?

La vison populaire:

Défaîtes-vous de la vision veillotte d'un être rigide, froid et très cher. La préceptrice d'aujourd'hui n'est plus une répétitrice aveugle des programmes scolaires nationaux campée avec sa baguette prête à punir.

Elle ne sera pas non plus, surtout si elle est passée par chez nous, une "bobo Bob Marley" en pantalon plus large que ses vertus intellectuelles telle une "pionne" sympa, plus gardienne de chèvre qu'instructrice perspicace.

Il ou elle ne sera pas non plus vraiment à l'image de ce Fernandel dubitatif 🙂 dans ce film excellent de Marcel Pagnol: Topaze.

Précepteur: la définition du dictionnaire, plus juste et intéressante sur ce travail passionnant

Définition de notre dictionnaire en ligne préféré:

"Éducateur" engagé par une famille pour assurer, moyennant rétribution, l'instruction et l'éducation d'un (ou plusieurs) enfant(s) ou adolescent(s).

Synonyme : maître, pédagogue

Je grandis auprès de mon précepteur, (...) qui cultivait mon esprit et mes manières... (LarbaudBarnabooth,1913, p.243)

Personne qui, par sa culture, son expérience, est apte à instruire, guider les autres dans tous les domaines ou dans un domaine particulier.

Choisir un bon précepteur

Sur internet quand on parle de précepteur aujourd'hui cela désigne des professeurs, des répétiteurs ou des instituteurs qui enseignent à distance.

Nous préférons largement que se soit le parent qui enseigne et ce pour toutes les raisons indiscutables que vous pouvez lire au fil de ce site et si l'enfant doit être instruit par une personne choisie par les parents nous trouverons toujours préférable que ce soit en présentiel plutôt qu'en ligne.

Nous ne parlons pas ici non plus de ce genre de précepteur :

L4m.fr:

Le précepteur est un professeur particulier qui intervient auprès d'élèves en difficulté, déscolarisés ou hospitalisés.

Compétences:

Maîtrise du domaine enseigné, connaissance de l'évolution des programmes scolaires.

Il est évident que nous ne recommandons pas que le précepteur soit un expert du programme officiel médiocre et des méthodes de l'Education Nationale.

C'est pourquoi nous n'utilisons pas non plus le terme : professeur particulier. C'est trop connoté professeur de l'EN.

Comment trouver une préceptrice compétente en matière d'école à la maison ?

*Si la question du tiers, d'un accompagnant, d'une accompagnante à domicile se présente, Léonie qui a l'habitude de choisir et former des intervenants familiaux, est à votre disposition pour évaluer (si vous aviez des doutes) et/ou former, un ou une candidate qui serait susceptible d'accompagner vos enfants dans leurs apprentissages et être avec eux pendant vos absences.

Cette personne pourrait bénéficier de notre formation en parallèle pour garantir son éthique et son savoir faire. N'hésitez pas à vous renseigner plus avant. Contactez-la pour se faire, en lui écrivant sur :  diane(arobase)no-angoisse.com

Tarifs précepteur:

Le coût d'une préceptrice ou accompagnante à domicile:

Comme pour beaucoup de travailleurs à domicile, les tarifs se concluent d'un commun accord entre les deux parties: l'accompagnant et la famille.

Un contrat écrit est rédigé de sorte que les choses soient nettes. Mais la loi n'en exige pas si vous employez la personne 8 heures ou moins par semaines ou moins d'un mois.

Des aides pour financer:

La caf que vous touchez vous permet de financer en utilisant ailleurs ce que vous ne donnez plus à l'école et à la garderie, assurance scolaire etc.

Pour vous aider à financer cet emploi à domicile, vous pouvez en tant que particulier employeur bénéficier d’aides financières dans certaines situations.

Les chèques emploi service (CESU) pour les particuliers employeurs

Les chèques emploi services permettent d'être tranquille au niveau légal et sont très simple d'utilisation.

Le contrôle ou plutôt la "visite de vérification" que l'instruction est bien délivrée sera effectuée par l'inspecteur académique de la même manière que lors d'une vérification où seuls les parents enseignent leurs enfants. Pour plus de détails laissez un message à l'adresse plus haut.

Annuaire des précepteurs et préceptrices ou accompagnant(e)s à domicile :

Après avoir évalué avec vous l'impossibilité totale de faire vous même l'instruction à votre enfant qui est toujours le meilleur mode d'instruction, nous vous aiderons à trouver parmi votre entourage ou à l'exterieur quelqu'un qui sera en mesure de faire aboutir ce projet. Ecrire à l'adresse plus haut.

Le préceptorat pour les autres :

Christelle nous demande :

Bonjour Rémy et Cécile,

Qu’en est-il du préceptorat qu’on peut apporter à une famille extérieure, tout en faisant l’école à la maison pour ses propres enfants ?

Connaissez-vous des parents qui le pratique et l’ont déclaré ?

A ce niveau, on n’est peut-être pas obligé d’avoir un local dédié mais on doit déclarer une forme d’établissement scolaire…en même temps ça reste du préceptorat, autorisé par la loi dans le cadre de l’IEF et pas une vraie école.

Cette formule paraît intéressante à plusieurs points de vue pour faire bénéficier un ou deux autres enfants d’une attention plus soutenue que dans un groupe scolaire de 30, pour pouvoir continuer l’école à la maison en s’assurant un minimum de revenu, pour enrichir le petit groupe d’enfants… Merci d’avance pour vos conseils. Christelle

Vous avez deux choses ici:

  1. votre activité d'école à la maison à vos enfants
  2. le préceptorat que vous offrez à d'autres enfants.

Ce genre de préceptorat est assimilé à une activité de soutien, rémunérée ou non. Si c'est rémunéré, c'est une activité libérale.

on n’est peut-être pas obligé d’avoir un local dédié mais on doit déclarer une forme d’établissement scolaire

Non, ni local ni établissement ne sont exigibles en ce cas.

Le préceptorat se situe dans le cadre de l'école à la maison ou du soutien scolaire, en fonction du nombre d'heures faites par l'enfant.

Si c'est à plein temps, c'est de l'école à la maison.

Attention, dès lors que vous avez plus d'un seul enfant dont l'un n'est pas le vôtre, c'est du regroupement.

En outre, il y a la question du coût.

Voir aussi

La solution préconisée:

Il serait intéressant de dire plutôt qu'on fait bénévolement du soutien à plusieurs enfants, et non du préceptorat. Le soutien est autorisé, non le regroupement. Excellente question et simulation, merci Christelle !

Un précepteur

Bonjour, je suis Oriane

Ce site est très complet et vous semblera même trop fourni. Pas d'inquiétude !

Nous vous enverrons tout ce qu'il faut savoir, jour après jour. Il vous suffit pour cela de vous inscrire. En revanche, si vous cherchez une information immédiatement, fouillez le menu "Kit démarrage" ou tapez le mot dans la recherche.

Pour finir, les familles ont besoin de ce blog pour sortir du système, soutenez-le !

  • cryystal dit :

    Très intéressant ce sujet qui me touche de très près car je fais l’école à la maison à ma fille et une famille vient de me demander de joindre leurs enfants à la mienne pour leur faire aussi l’école…mais si j’ai bien compris la loi ne le permet pas, ou alors il faut un local autre que la maison.
    Mais à vous lire, si je comprend bien, on peut déclarer un soutien scolaire bénévole pour des enfants qui ne sont pas les nôtres, mais il faut que le (ou les) enfant(s) ne soi(en)t pris en charge qu’à temps partiel? Donc le reste du temps ils doivent aller à l’école? Mais si justement, le but est d’instruire à la maison et de ne pas les mettre du tout à l’école…y a-t-il une solution?

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    La vidéo à voir avant tout ↓

    s2Member®
    >