Bravo ! Connectez-vous maintenant dans le menu:

CONNEXION MENU2 école maison

Si vous avez un problème de mot de passe, cliquez sur "mot de passe oublié". Vous pourrez réinitialiser votre mot de passe ainsi:

Si vous n'avez pas eu la page pour acquérir le protocole, cliquez ici

Document réservé aux membres de la formation Supérieure ou maximale

  • Amae Masayo dit :

    Nous faisons IEF depuis la rentrée et nous n’avons pas encore eu de contrôle
    mais ce sujet m’attire énormément.
    Merci Rémy.

  • jy Macron dit :

    Bonjour,
    Quand je clique sur “arme efficace” on me propose de laisser un commentaire ici, ce que je fais …

    • cecileetremy dit :

      Navré, il y a eu erreur dans le mail, le bon lien est

    • cecileetremy dit :

      Merci, ami, qu’il vous ait en Sa Sainte garde !

  • sandrine dit :

    Merci, ainsi nous sommes parés à toutes éventualités. Et courage aux parents qui doivent le mettre en place !

  • Delphine dit :

    Bonjour, je ne trouve pas le lien, est il possible de le recevoir ? D’avance un grand Merci

  • lennyz2007 dit :

    Nous nous lançons enfin dans l’instruction à domicile et l’école oú était inscrit mon fils vient de m’annoncer qu’elle mettra en place un CCIP.
    Autant vous dire que j’apprécie votre aide en ce sens.
    Le lien ne fonctionne pas cependant.
    Merci infiniment, Remy et Cécile

    • cecileetremy dit :

      On vous le renvoie sur votre messagerie

  • Dalila Madame Djidel dit :

    Bonjour depuis septembre Ecole à la
    Maison tout ce PaSse très bien pour les
    Filles j ai reçu un appel de l
    Assistance sociale du collège me disant que la secreteaire du servic scolarité lui demander déclaration d instructions à la maison hors j ai fais 2 meme 3 courrier un pour avertir la mairie Avec les certificat d inscription au. Cours un pour l academie Et un pour le collège pourquoi l académie PaSse t elle par l assistance sociale du collège pour réclamer la déclaration Et dois je en renvoyer une autre merci

    • cecileetremy dit :

      L’assistante sociale n’a rien à vous réclamer, elle est hors de ses prérogatives et vous raconte des histoires.

  • Marie-Pierre dit :

    Que le Seigneur vous ait en sa Sainte Garde, Rémy et Cécile ainsi que vos enfants…Vous êtes des anges, dans la bonne acception du terme.
    Ceci pourrait convenir à des personnes d’un certain âge qui sont sous curatelles et qui ne peuvent plus s’exprimer?

    • cecileetremy dit :

      Voilà une invocation qui nous touche beaucoup, Marie-Pierre.
      Oui, ces textes peuvent servir puisque la loi vaut pour tous.

  • Pauline RELA dit :

    J ai reçu un appel de la mairie me donnant rdv dans leur locaux… cela ressemble a une enquête sociale. Nous avons attaquer l ief en septembre dernier.

    • cecileetremy dit :

      Bonjour Pauline, le contrôle doit obligatoirement se faire chez vous, c’est le principe même de la loi.

  • ACostaGM dit :

    le placement judiciaire de ma fille avait eu lieu à cause justement des difficultés que ma fille rencontrait à l’école : voilà comment a démarré son entrée en école primaire ; en classe de CP :
    moqueries des camarades ( ” poueuse “et répétitions des propos de l’instituteur CP ) ; maltraitances physique et verbales envers ma fille ( secoue la tête ; taper la tête sur le pupitre ; ” ça va rentrer là dedans ” ; ” fainéante ” ” tu écris comme un bébé ” … dès lors qu’il a traité A. de cette façon ma fille s’est braquée contre l’école et ne voulait plus y aller ou y allait à ” reculons ” se rebellant en quelque sorte ; je savais que quelque chose n’allait pas et comme je suis isolée et maman solo je n’ai pas eu d’autre choix que d’aller taper à la porte de l’ase pour demander de l’aide dans ma parentalité : grossière erreur de ma part ; je l’ai compris trop tard pour preuve nous n’avons pas été aidée mais fracturées durant presque 3 ans …en CP le travail qu’elle ne faisait pas en classe elle devait le faire à la maison en plus de ses devoirs ; je précise qu’A. porte des lunettes ( astigmate et myope ) hors à ce moment là nous ne savions pas qu’elle avait des problèmes de vue ; de plus elle a des difficultés de mémoire ( ne parvient pas à retenir les tables de multiplication ) , de concentration et d’apprentissage ” dyslexie ” ” dysorthographie ” que le maître trop occupé à persécuter mon enfant n’a même pas daigné déceler son suivie à ce niveau là avec accompagnement a été mis en place sur le tardif l’année suivante CE1 si le maître avait changé les camarades eux étaient toujours les mêmes et ma fille souffrait encore dû aux moqueries et rejets dont elle était victime …. ( le soutien scolaire à démarré quand elle était en CM2 qu’elle a dû d’ailleurs redoubler ) en classe de CE1 elle a été placée administrativement ce qui a permis son changement d’école ; ensuite elle est revenue sur Gap dans une nouvelle école en classe de CM1 malgré ses difficultés d’apprentissage elle s’y est bien intégrée mais …. depuis le tout début elle rencontre des grosses difficultés dans son instruction mais aussi amplifiées par du harcèlement ; menaces; moqueries dû à son retard ( niveau faible et donc rattrapage en français et en maths ) et calomnies dont elle a été victime de la part de ses camarades en classe de CM2 ( une de ses camarade de CP l’a rejointe dans sa nouvelle école et c’est là que les ennuis ont recommencé poussant ma fille à se déscolarisée lors de sa première année de CM2 et lors de sa deuxième année de CM2 à des tentatives de suicide ( étranglements ; automutilation : ” taper la tête contre les murs et se tirer les cheveux” en structure ase et à l’école ( harcèlement ; menaces et calomnies ) ; jamais chez moi ; puisqu’elle était placée administrativement ; ma fille est partie en dépression nerveuse à cause de ces mauvais traitements ; quand j’ai constaté que c’était grave ; je l’ai sorti de ce placement qui la mettait en danger vital et ai pris contact avec le CMPP de la ville pour lui venir en aide à sortir de cette dépression ; j’avais pour projet de déménager mais l’ase nous a coupé l’herbe de sous le pied en envoyant une IP qui par la suite nous a fracturé par le biais du placement juridique …. depuis bientôt un an et parce que ma fille a demandé de voir le juge ” puisque celui ci décide ” et refusé de retourner en MECS ma fille est avec moi ….. le foyer a refusé de fournir les affaires scolaires de ma fille ( en représailles et pour la contraindre d’y retourner ; ma fille a tenu bon) durant 2 semaines ….elle n’a pas pu aller en cours par crainte de prendre des punitions parce qu’elle n’avait pas son matériel ensuite pour raison de santé et parce qu’elle ne parvenait pas à se mettre à jour dans son travail scolaire et parce qu’elle se retrouvait avec la jeune fille qui l’a harcelé dans la même classe … son absence s’est prolongée ; le collège n’a rien voulu comprendre ni entendre ; jusqu’à refuser une dispense de sport ( A. est née avec une dysplasie congénitale de hanches qui a été soignée mais ma fille ne peut pas faire de sport comme enseigné à l’école ; souplesse par exemple ; courir etc …) ce qui a compliqué les choses pour nous ; elle m’a demandé de la remettre au collège de Veynes ou elle est allée durant son placement et ou elle se sentait bien ; nous étions en train de l’enregistrer et la principale du collège a prit ma fille à part et l’a menacée de renvoi même sur raison médicale ; ce qui a fait peur à A. ; le collège a changé d’attitude envers elle dès lors qu’ils ont sût que ma fille n’était plus en placement mais avec moi ( c’est moi qui ai procédé à son inscription ; ils l’ont donc sût de suite ) … notre médecin ayant décelé des extrasystole ma fille a dû faire un bilan cardiovasculaire complet …. elle a donc été de nouveau absente ; crises d’angoisse dû à la crainte du renvoi etc …. elle est retourné en cours début février et là au lieu de la laisser aller en cours ils l’ont convoqué à tours de rôle dans leur bureau pour la questionner sur moi ; sur elle en faisant des insinuations sur le fait qu’elle était présente au collège lors de son placement ( ce dont ils ne se souviennent pas c’est que ma fille n’était pas en cours mais à leur infirmerie et ça s’est produit à plusieurs reprises ; ils ne se souviennent pas non plus qu’elle a démarré sa 6 ième à la mie Janvier dû à sa dépression nerveuse soit 6 mois après la rentrée officielle pour l’EN) ils lui ont fait passer les classes ( de la 6 ième vers la 5 ième et ensuite vers la 4 ième qu’elle n’a pas pu faire dû aux difficultés de départ et au confinement ensuite ; ma fille est paumée dans ses études actuellement ) alors qu’elle a un niveau très faible ; aujourd’hui elle a un niveau mi 5 ième ; quelque chose la bloque et j’ai besoin que vous me donniez des conseils pour la remettre en confiance envers elle même et pour l’aider à reprendre le goût d’apprendre ; je l’ai pré-inscrite au cours CX5 mais ne peut mettre l’échéancier en route qu’à partir du 05 /10 pour raisons financières ( je les en ai prévenus car paiements par virements ) ; elle pourra reprendre là ou elle a des lacunes et avancer dans ses études et à son rythme ….d’autre part pouvez vous me dire si en rapport à sa scolarité et dû à notre passif l’ ase ne va pas revenir à la charge ? car la scolarité d’ A. a été évoquée pour le placement juridique ; bien évidemment ces services sociaux se sont servi de mon placement enfant et du cancer que j’ai eu lors du premier placement administratif ; je me suis évidemment soignée et suis guérie de la maladie ; je précise aussi que je suis au RSA ( la précarité étant pour eux une raison utilisable devant un JDE ) ; je n’ai jamais maltraité ; elle ne manque de rien et a une vie des plus normales même si je suis au RSA … vous dites qu’on ne rejuge pas sur un placement … mais en sommes nous à l’abris ?

  • Martin c dit :

    Bonsoir
    je suis Maman célibataire et je viens également d’être victime d’une dénonciation Calomnieuse, signalé par une infermière de puéricultrice de PMI.
    Bilan de santé réalisé en deux temps :
    1- un temps de préparation en groupe sans parent, par l’infirmière puéricultrice.
    2- bilan médical avec le médecin.
    suite au premier bilan réalisé l’infirmière se serait entretenu avec mon enfant.
    J’ai étais signifié d’une convocation à la Gendarmerie avec mon enfant pour une audition libre.
    A la gendarmerie l’audition à relevé une mauvaise interprétation des propos de mon enfant , l’audition de mon enfant et moi même versions identiques.
    Je craint le complot directrice enseignante qui se cache derrière cette histoire.
    J’ai souhaitez au près de la PMI directrice de l’école avoir des explications : on me répond que personne n’est au courant.
    Je suis actuellement dans une situation délicate avec le papa,
    mauvaise entente menace de Jaf pour garde Alternée.
    J’ai déjà protégé mes arrières avec une avocate pour m’opposer a cette garde.
    J’ai peur que ceux signalement soit une faille pour que le papa sans serve contre moi .

    • cecileetremy dit :

      Bonjour, il faut récupérer Stop-signal dans le menu boutique, et savoir que l’avocat n’est pas forcément efficace pour vous défendre. Stop-signal vous mettre à l’abri.

    • Bonjour pourquoi refusez vous la garde alternée, l enfant ne vous appartient pas. Vous avez été deux pour le créer

  • stephanie Olivier dit :

    bonjour rémy et cécile
    marie ne va plus a l’ école depuis la rentrée du 2 novembre dès la première semaine marie a eu l’ école a la maison
    j’ai envoyé par mail la lettre a l’école cette semaine pour le moment pas de réponse rien en vue a ce jour mais au vue de ces quelques témoignages j’ avoue être un peu anxieuse bien que je sois bien armé en étant accompagnée je suis vos mails de près chaque jour. BIEN A VOUS

    • Léonie de l'école à la maison dit :

      Bonjour, amis, nous sommes là pour que vous puissiez vous occuper de vos enfants, de leur savoir avec sérénité. Nous vous envoyons au fur et à mesure ce que vous devez faire, à qui et quand. Continuez de suivre le pas à pas. Créer vous cette bulle. La prochaine étape sera de faire votre déclaration à la mairie, puis si vous le voulez de vous servir de notre document : “Rector Apaiz” qui est fait pour apaiser l’académie en prenant les devants. L’anxiété ne peut que vous embrouiller l’esprit et vous faire paraitre désagréable et triste. Je le dis pour toutes les mamans ! Rassurez-vous on est là, profitez de vos enfants et de votre famille, le stress est une arme dont se sert allègrement l’esprit gris du monde.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    s2Member®
    >