ief l-ecole-a-la-maison.com

Un coaching pour partir !

il s'agit d'un coaching de vive voix, ce qui est un pléonasme puisque tout coaching se fait de vive voix. Nous vous donnons aussi des documents fort utiles qui vous épargneront de l'argent.

Il y a des pays extraordinaires. Pourquoi n'​étudieriez-vous pas le problème ​? Mais de manière vraiment fouillée ? Pour être prêt, le moment venu. 

Et pour évaluer vos opportunités​.

Un ​boulot vous attend, d'autres usages vous attendent. Des gens sympas aussi. Et tellement moins de pression ! Moins de contrôle, moins de flicage, moins de toute cette ambiance triste, stressée, cancérigène. Cela s'appelle la liberté.

​Là où nous vivons autour de la Terre, dans ces pays que nous choisissons, nous n'avons pas à nous justifier, pas d'amendes à payer, pas de courrier, pas de convocation, de procès, d'autorisation à mendier, pas d'administration à visiter pendant des heures et pas d'attentes interminables.

Et il est ​génial et tellement libérant de quitter un pays tel que la "France"​.

Une maman nous dit:

Oui mais comment trouver un boulot. C'est pas avec les ménages que je vais faire face aux besoins de ma famille. Et puis j'ai des soins à faire faire à mon fils et ici j'ai la santé gratuite.

Il y a bien mieux à faire que ces boulots. Des tas d'hôtels cherchent des directrices, des tas de golfs cherchent des gérants, des tas d'activités ne demandent que des promoteurs. Il y a du travail à foison: vous ne serez pas en France avec la clochardisation générale en cours. En 15 jours on trouve presque partout. ​Il y a bien plus de jobs à pourvoir que de candidats. Vous n'imaginez pas les disponibilités. On cherche des Français tout le temps.

Oubliez ces idées ​qui vous ferment tout : la France n'est pas du tout comme les autres pays.

​Les fameux soins gratuits: d'une part, les soins en France n'en sont plus. 9.000 personnes meurent chaque année à l'hôpital, entrées pour de petits bobos. Soit 69 Bataclan. En-dehors de ça, des millions d'opérations ou prescriptions qui rendent plus malades qu'au départ. On ne va plus à l'hôpital que pour le diagnostic. Jamais pour le soin. Ou alors on ignore tout. La médecine gratuite, c'est l'assurance d'avoir une moins bonne santé, voilà ce qu'on peut dire à l'observation des faits. Il faut choisir des systèmes payants: responsables, sérieux. Dans le pays où je suis, vous avez une échographie sur le champ sans rendez-vous, près de chez vous, dans une petite structure, pour 15€. Oui, on paye, mais on le fait avec plaisir. Dentiste meilleur qu'en France, 15€, rv le jour même ou lendemain.

On se soigne partout dans le monde aujourd'hui avec la "naturopathie", c'est-à-dire un ensemble de soins bien plus vaste que la médecine conventionnelle. Il y a 1000 remèdes par maladie, dans la nature.

Enfin, il y a des assurances partout, pas plus chères qu'en France, souvent bien moins. 250€ par an, toute la famille. Et des hôpitaux compétents avec prise en charge des frais grâce à cela.

Imaginez. ​Plus bas, vous trouverez un témoignage sympa.​

​Prenez ​le temps qu'il faut avec Rémy pour mettre à plat toutes les facettes de votre expatriation et résolvez ces questions

  • Quitter le pays et faire un grand voyage, ou le quitter pour longtemps, ou définitivement, est-il possible pour ma famille ?
  • Que dois-je choisir ?
  • Quand par rapport à ma situation personnelle ?
  • Quels sont les meilleurs pays et comment les trouver ? (le tableau offert pour sélectionner les meilleures destinations selon vos critères)
  • Comment trouver à être logé et nourri en moins de deux jours
  • Comment trouver un ​travail en deux semaines à un mois
  • Comment partir alors que je n'ai pas un sou ?
  • ​Comment déménager pour pas cher du tout. Modèles de documents offerts.
  • Quelle liste permet de ne rien oublier quand on ​part en voyage (vêtements, ​appareils, lunettes, en général vous y pensez. Mais il y a pas mal de choses dont vous ne vous rappelez que dans l'avion...). Evitez de racheter sur place ou d'avoir un souci à l'aéroport.
  • Quelle banque permet de transférer de l'argent de France sans se faire arnaquer ?
  • Toutes les questions légales: visa, passeport, sorties du territoire des enfants
  • Comment renouveler un passeport quand on est séparé de son conjoint et qu'il nous fait la guerre ?
  • Les questions psychologiques, la famille, le conjoint qui n'est pas décidé (possibilité d'en parler en direct avec lui).
  • Où trouver un bon change ? Comment récupérer du cash pas cher ?

Exemple de truc tout bête: des expatriés vous suggéreront d'aller dans telle officine super avantageuse, au centre-ville. Sauf que vous déplacer dans un endroit spécial pour changer de l'argent est ridicule puisque vous paierez en déplacement et en temps la différence, qui sera ainsi entièrement perdue. Et oui: combien le taxi ? Et combien d'heures ça me prend ?

Notre commentaire Vous gagnez 50 roupies dans un bureau "super avantageux" comme on le lit sur tel forum ? Oui, mais combien avez-vous dépensé pour y aller et cela a pris combien de temps ? Davantage.
Changer de l'argent n'est pas forcément intéressant, une CB suffit. Mais le change sans avoir à faire le détour est toujours le mieux, sauf bien sûr quand il est excessif. Il y a des gens qui dépensent 100€ pour en économiser 50...

Coaching une séance : 97€

​Témoignage :

Je vis loin, au paradis. J'ai entamé une liste de ce que vous n'y trouvez pas ​: pas de radar, pas de syndicats, pas de pari mutuel urbain, pas de conseillers généraux, pas d'amendes sur la route, presque pas de policiers, pas de gel ni de froid, pas ou peu de pollution, pas de vie chère, pas de chômage, pas de Loto, pas de frimeurs, pas d'agressivité, pas de tape-à-l’œil, pas de médias ou presque, pas de journalistes, pas de grève, pas d'individualisme, pas d'insécurité (absolument pas) et donc pas de vol, pas de viol, pas de bagarres, pas de violence dans la rue, pas de cambriolages; pas d'alcooliques, pas de drogués, pas d'homophiles, pas de pédophiles, pas de téléphone à fil; pas de complications, pas de perte de temps, pas d'eau de robinet polluée, pas de chewing-gum qui colle aux chaussures, pas de crottes de chien, pas de contrôle fiscal, pas d'impôt ou presque, pas de taxes (!); pas besoin de permis de conduire quand on est Français, pas besoin de paperasse, pas de déclarations, aucune relation avec l'administration, quasi-invisible. Pas de manque, parce qu'on trouve tout et spécialement ce qu'on ne trouve plus en France sans faire 5 km. Jamais je n'ai vécu aussi librement. Liberté totale, on va où l'on veut, le litre d'essence à 0.24cts (un plein à 16€), le repas complet à 2€. Et les gens, ils sont comment ? adorables, souriants sans cesse, riant au travail, 6 ou 7 dans chaque restaurant parce que le travail ne coûte rien, à se faire des plaisanteries, sans pessimisme, honnêtes absolument, radicalement, aimant résoudre tout ce qui vous ennuie, se mettant à 8, à la Poste, pour retrouver ce colis qui vient de France alors qu'en France, si ce n'est pas votre nom qui est exactement écrit, on vous refuse de repartir avec le colis (vécu); jamais aucun ennui. Ici, on n'aime pas les tracasseries, on n'aime pas les papiers, il n'y a pas d'huissiers, la loi est précise, et peu nombreuse, tout va bien si on se tient correctement. Tout le monde s'arrange pour vous faciliter la tâche. Et goûtez-moi ces fruits ! il y a 40 ans que vous n'en aviez pas mangé de tels. Et pourquoi faire la cuisine quand vous trouvez des centaines de restaurants, de l'activité partout et pour trois sous, des endroits animés et propres, disposant de tout ce que vous avez et même de tout ce que vous n'avez plus en France. Il y a des outils, je ne les ai pas revus en France depuis mon enfance. Des objets disparus ont ressuscité ici, c'est d'ailleurs assez émouvant de s'extasier dans les échoppes. Ce sont des pays où tout le monde a du travail et travaille à la manière qui lui plaît, sans se bousculer. Tout peut attendre. Et pourtant tout va 100 fois plus vite qu'en Europe. On paye pour chaque chose, mais peu. Dentiste ? le jour même sans rendez-vous ou le lendemain, 15€, travail impeccable, rien à signer. Médecin ? Le conventionnel, ou l'acupuncteur chinois, ou l'herboriste indien, aucun problème ces gens ont une vraie science. Jamais malade. Bon sommeil. Mes ongles et mes cheveux ont durci et sont bien plus beaux: alimentation riche et saine, des piments et des épices excellents pour le corps. La cuisine ? un plaisir, je ne savais pas que j'aimais manger. Balades partout, en montagne, en mer, dans les îles... Il y a de belles piscines partout et des cocktails presque donnés. On est avec 1.500€ par mois traité comme un ministre. Du temps, pas de stress, aucun stress, au début c'est déboussolant. On oublie une valise sur le quai, elle est toujours là 30mn plus tard. Un téléphone dans un aéroport alors que vous vous êtes envolé: la police le retrouve 8 heures plus tard sur le même siège et vous l'envoie à ses frais, sans rien demander. Vie de prince, assurément. Parfois, un Occidental faisant la gueule, paumé; j'ai honte pour lui. Qu'est-ce que tu veux faire: construire ? Tu construis. Bricoler ? Tu bricoles. Importer ? Tu importes. Tu veux faire de l'argent: ça te regarde, pourquoi pas ? Si tu le fais sans tapage, si tu ne fais aucun trafic, si tu le fais sans la ramener, ça ira tout seul, on renouvellera ton visa. Tu apprendras deux-trois trucs et tout ira au mieux. Et si ça se passe mal. Tu vas dans le pays voisin, qui n'est pas moins bien. Tu es libre et tu as des moyens, tout est là ! Profites-en pour voyager et voir tout ce dont tu as entendu parler, du temps que tu étais dans ton camp de l'Ouest, toutes ces merveilles naturelles ou architecturales, ne te prive pas ! Tant que tu peux marcher. Où je suis ? Je ne vous le dirai pas. Ne trouvent que ceux qui veulent vraiment. Cela demande du courage, de la volonté, c'est elle qui vous transforme. Où les Occidentaux ont-ils une joie de vivre ? Où admirent-ils les splendeurs naturelles et où, bon sang, remercient-ils Dieu de la liberté qui leur est donnée, de la chance de ne pas avoir à s'inquiéter pour l'argent ? Personne ne meurt de faim, ici, il n'y a pas de mendicité puisqu'il y a du travail pour tout le monde. Jamais vu un seul clochard. Les pauvres eux-mêmes sont presque toujours souriants et vous leur faites leur plus belle semaine avec un tout petit billet qui ne vous paierait pas un café en France. Pourquoi rester là-bas à vouer vos richesses à un monstre bureaucratique froid et pervers qui transforme votre argent en arme de destruction de vies ? C'est avec vos impôts qu'on paye le juge qui vous saisit, le fonctionnaire qui vient vous assujettir. Vous payez 45 fois plus d'impôt qu'au moyen-âge. Vous avez moins de liberté, en étant propriétaire, que les serfs de jadis. Vous mangez moins bien qu'eux. Vous allez plus aisément en prison. Vous feriez des miracles ici, vous pouvez créer autant d'orphelinats, ou de bergeries ou de vignobles ou d'entreprises environnementales que vous le voudriez, avec un peu de jugeote. Bref, on y vit bien, on en sort sans problème. On est heureux. Ces trois mots suffisent. C'est en-dehors de l'univers concentrationnaire européen... Jamais, jamais je n'ai vécu aussi librement.

Témoignage assez fort et édifiant, qui montre un vrai changement de vie. Et vous, que direz-vous dans 5 ans ?

s2Member®
>