11 mai ecole: 11 mai rentrée obligatoire ?


Le 11 mai, faut-il rentrer ? Tous les parents s’interrogent avec raison sur la proposition faite par le gouvernement français de remettre les enfants à l'école le 11 mai 2020. Mais personne ne semble d'accord...

Dans ce contexte aussi inhabituel, les parents nous questionnent, inquiets:

Suis-je vraiment obligé de remettre les enfants à l'école le 11 mai ?

N'est-ce pas trop tôt par rapport au risque de contamination ?

Notre école sera t-elle ré-ouverte ?

Pour les collèges et lycées, comment ça se passe ?

Quelles vont être les précautions sanitaires pour qu'il n'y ai pas de risque pour les élèves ?

Je n'ai pas envie de faire la rentrée du 11 mai, le confinement nous a décidé à garder les enfants mais comment leur faire l'école à la maison ?

Les familles qui font déjà l'école à la maison s'interrogent, curieusement, elles aussi:

Coté santé, cette date du 11 mai est-elle bien fiable ?

Est-ce que les cousins et cousines et les amis qui ne font pas l'école à la maison ne vont pas être exposés à un risque et donc nos enfants aussi, lorsqu'ils se reverront tôt ou tard pendant les vacances ou les week-end ?

Même le co-président de la Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) est réticent :

"Retourner à l’école le 11 mai pour finir à l’hôpital, je ne vois pas ce qu’on y gagne avec les moyens déployés actuellement pour lutter contre le covid19." (Rodrigo Arena, tweet 22 Avril 2020).

Le 11 mai certaines écoles ne rouvriront tout simplement pas

Pourquoi ?

"les conditions sanitaires  fondamentales comme le savon, le gel hydroalcoolique, la présence de points d'eau de base [sic ! ce langage approximatif est celui d'un vrai républicain...] doivent être garantis pour les élèves et le personnels. (M. Jean-Michel Blanquer, ministre de "l'Education" dite "nationale")

 

Même la co-secrétaire générale et porte-parole du SNUipp-FSU (si ça existe), premier syndicat d'enseignants du primaire, informe:

 

"Pour l'instant, il y a trop d'incertitudes pour qu'on se dise que 'dans trois semaines on est prêt'." (même sorte de langage de cour de récré mais passons) (Francette Popineau, franceinfo, le mardi 21 avril) 

Du coté des institutions et des associations de parents d'élèves, c'est donc le scepticisme, au moins le flou total.

De celles qui font déjà l'école à la maison, beaucoup de familles veulent savoir comment intéresser d'autres parents à faire l'école à la maison. Pour elles, en effet, il est évident qu'avant ou après le 11 mai,  l'école à la maison est le plus sûr moyen de (citations):

  • "savoir ce qui se passe pour son enfant"
  • "lui éviter les maladies liées à la promiscuité en collectivité"
  • "être responsable de sa santé"
  • "lui éviter les vaccins obligatoires"
  • "garder les avantages qu'il y a eu à ne plus mettre nos enfants à l'école"
  • "redémarrer avec le niveau réel de l'enfant pour qu'il progresse enfin et se sente plus respecté et suivi dans ses apprentissages
  • "faire des économies conséquentes"
  • "ne plus avoir de soucis de scolarité"
  • "décider du rythme de la famille"
  • "sortir nos adolescents de ces établissements bourrés de problèmes : humiliation, harcèlement, violence, drogues, vices, pression du groupe..."
  • "partir en vacance quand on veut"
  • "utiliser plus sagement les allocations de rentré scolaire"
  • "pouvoir orienter nos grands vers des filières et des métiers d'avenir alors que les métiers classiques sont bouchées"
  • "éviter les cours obligatoires sur la sexualité dès la maternelle ainsi que dans les autres classes"
  • "ne pas forcer des petits de 3 ans à subir une pression qui ne sera jamais bénéfique pour eux"
  • "pour que l'apprentissage de l'écriture et la lecture ne soit pas bâclée
  • etc.

Alors,

Comment faire pour qu'ils n'aient pas peur du côté administratif et fassent l'école à la maison comme nous tranquillement ? 

Comment puis-je les faire bénéficier des coupons de réductions sur les cours que vous proposez ?

Pour démarrer quand vous voulez l’école à la maison ou en parler autour de vous allez sur cette page.

Le 11 mai, une rentrée scolaire proposée mais pas obligatoire

Le déconfinement progressif du 11 mai vous a été annoncé le 13 avril par ce qui se présente comme "Président de la République". Il sera mis en oeuvre si, toutefois, aucune objection des autorités de sécurités sanitaires ne vient le contrecarrer d'ici.

Le Ministre de "l'Éducation nationale" a indiqué, le mardi 14 avril 2020, que "cela ne signifie pas que l'école sera obligatoire dès le 11 mai 2020" et il ajoute que "le retour sera progressif ". Et, de fait, aucune date de rentrée scolaire ne peut être imposée aux parents.

Le Président lui-même le confirme :

Retour à l'école des élèves sur la base du volontariat des parents:

"Ce sont les parents au final qui décideront", a annoncé l'Elysée

C'est assez cocasse parce qu'on n'a pas besoin de l'Elysée pour le dire, vu que c'est LA LOI.

En effet, nul autre que le parent déciode du moment où son en,fant va à l'école, que ça plaise ou non aux enseignants, directreurs, inspecteurs, recteurs, ministres ou encoyés spéciaux de l'ONU.

Voir :  Rentrée ? Rentrez si vous le voulez

Edouard Philippe précise que le 11 mai, "Les écoles n'ouvriront pas partout et pas dans les conditions habituelles".

C'est sûr qu'après le désastre organisé de la santé publique avec le virus qui tue moins que la grippe mais qui a quand même réussi à faire disparaître desmasques par centaines de millions, des lits d'hôpitaux et des ​personnels, mal protégés...

Tiens, puisqu'on en parle:

A priori, pas de port du masque obligatoire (sauf probablement dans les transports) dans les écoles

A partir du 11 mai, la recommandation du port du masque ne sera pas une obligation sauf dans certains cas. L'Etat n'écoute donc pas (en tout cas à ce stade) l'Académie de médecine, qui a recommandé mercredi de le rendre obligatoire. [Toujours ce scrupule d'ordre et d'organisation..., ndr] Le port du masque devrait néanmoins être rendu obligatoire dans les transports, précise le palais présidentiel. Même si, là encore, rien n'est acté (source)

On imagine avec difficulté les adolescents aller au collège avec des masques et encore moins le porter de façon permanente... Les établissements ont toujours été des lieux de contaminations diverses et variées, Coronavirus ou pas.

​Les mairies annoncent qu'elles n'ouvriront pas

Beaucoup de mairies annoncent que leurs écoles ne seront pas rouvertes. Cacophonie, quand tu les tiens...

Une très belle occasion de savoir si vous pourriez continuer à faire l'école à la maison à vos enfants

Quitte à ne pas trop savoir où l'on va avec l'école classique, à part dans le mur, autant prendre toutes les informations disponibles sur les alternatives à porter de mains, n'est-ce pas ?

Quelques questions:

  • L'école est-elle un problème dans votre vie de famille ? 
  • Le sujet de l'école et des résultats scolaires engendre-t-il des tensions dans votre famille ?
  • Aimeriez-vous en finir avec ces problèmes ?
  • La vaccination obligatoire de tous les élèves avec ou sans consentement parental vous fait-elle peur ?

Si la réponse est oui, allez en page d'accueil de ce site et voyez la vidéo.

Mon conjoint

Et si votre conjoint n'est pas très chaud (ce qui en anglais ne se traduit PAS par"what if your man is not very hot ?")

En ce cas, facile: allez dans le menu "Moi, faire l'école à la maison ?"

Le 11 mai va être une date historique. Une date permettant à tous  les parents d'élèves de réfléchir à l'opportunité à reprendre la main sur l'instruction, la santé, l’environnement social et l'avenir financier de leurs enfants.

Le 11 mai, aurez-vous pris la bonne décision ? Aurez-vous saisi cette chance d'avoir pu décider par vous-même de la réponse à donner à cette question essentielle : qu'elle est la voie la meilleure à suivre pour l'instruction et l'éducation de mes enfants ?

Nous nous joignons aux cours par correspondance pour vous assurer que l’intérêt des enfants est notre priorité et qu'il n'y a ni dogme, ni fuite irréfléchie, ni mysticisme dans notre démarche et dans la démarches de milliers de familles françaises et francophones enseignant à la maison.

Pour en savoir plus sur notre accompagnement cliquez ici :

En guise de conclusion et de rappel concernant la date de rentrée du 11 mai suite au dé-confinement progressif et à la ré-ouverture de certaines école:

Vous faites ce que vous voulez

 Pour nous contacter, allez dans le menu du site

Pour d'autres notions au sujet du 11 mai et de l'école à la maison, tapez dans la recherche du site (loupe en haut) "direct", et dans le menu voyez les raisons qui font peur niveau, vaccination, ​questions

 

 

 

11 mai école 11 mai rentrée
  • L’expérience du confinement m’a permis de reprendre mon rôle de maman plus profondément et du coup on va continuer, mon enfant est plus calme surement du fait qu ‘on a notre propre rythme maintenant…

  • Bonjour ils ont annoncé le retour à l’école obligatoire le 22 juin or je n’avais pas remis mes enfants à l’école le 11 mai et je ne souhaite pas les remettre pour 2 semaines. mais en même temps je ne me vois pas faire un courrier à l’école pour si peu de jours restants leur expliquant que je retire mes enfants de leur établissement. L’année prochaine mes enfants resteront à la maison. Que dois- je faire ? Vont-ils m’embêter et me mettre une amende ? Merci pour votre réponse.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    s2Member®
    >