Ecole à la maison en Suisse

En Suisse, la législation varie selon les cantons. Certains l'autorisent après une déclaration (cantons du Jura, Neuchâtel, Vaud), d'autres après autorisation (cantons d'Appenzell Rhodes-Extérieures, Fribourg, Genève, Tessin, Valais), ou pas du tout. Les familles doivent le plus souvent cependant se plier aux contrôles d'inspecteurs scolaires habilités à vérifier que l'instruction obligatoire est effectivement assurée.

Dans le canton de Genève, la loi sur l’instruction publique (LIP-C1 10), Art. 9, dit : « Principe : Tous les enfants habitant le canton de Genève doivent recevoir, dans les écoles publiques ou privées, ou à domicile, une instruction conforme aux prescriptions de la présente loi et au programme général établi par le département ».

Peu de parents instruisent eux-mêmes leur enfant, s'évitant les tracas de l'établissement scolaire, les déplacements, le cycle "instituteur-médecin scolaire-orthophonistes" devenu si banal.

Ecole à la maison en Suisse: des changements à venir ?

Il est vrai que pour beaucoup, la fonction de gardiennage de l’école compte. Mais si l’instauration d’un chèque scolaire devait avoir lieu et permettait de faire face aux coûts de la scolarité, les familles pourraient accepter plus massivement de dispenser elles-mêmes l’instruction à leur(s) enfant(s). Cela donne à réfléchir aux Suisses.

L’identité de l’école publique risquerait d’être mise à mal, avec toutes les conséquences qu'on peut imaginer. Malgré tous ses défauts, l’école (encore un service public pour l’instant), sorte de creuset social, assure à elle seule une mission formatrice essentielle au niveau de la connaissance et de la culture qui permet à chacun d’évoluer dans la société. Mais dès lors qu'elle ne jouera plus ce rôle ou que le niveau chutera, que la sécurité ne sera plus assurée, ou qu'elle manifestera une trop forte tendance à vouloire faire entrer l'enfant dans le moule, en un mot dès lors qu'elle n'aura plus le regard juste sur l'enfant, les parents s'éloigneront. Car l'enfant prime sur l'école.

Ecole à la maison en Suisse sur http://l-ecole-a-la-maison.comUne maman confie: "Pour avoir scolarisé mes enfants à domicile jusqu'à 8 ans, je peux vous dire qu'ils étaient en avance sur le programme scolaire exigé, et que je ne passais qu'une à 2 heures par jour pour leur apprendre à lire, écrire et compter. Le reste du temps se passait en activités familiales diverses. Ils avaient des amis, et se sont intégrés sans problèmes lorsqu'il a fallut les mettre à l'école publique. Ils ont appris à la maison avec plaisir, à leur rythme, sans stress, sans notes, sans jugements, sans racket... Je le referais si c'était à refaire."

Des parents mécontents de l'école: http://www.swissinfo.ch/fre/societe/Lecole_a_la_maison.html?cid=7393296

 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.

Cliquez like ci-dessous

Mots rentrants:

This entry was posted in 2 P, Articles, Autour des cours, Témoignage and tagged . Bookmark the permalink.

11 Responses to Ecole à la maison en Suisse

  1. Maria says:

    Bonjour, ma fille de 12 ans a développé une phobie scolaire suite à du harcèlement. De plus le système harmos ne nous convient absolument pas. Elle a complètement décroché alors qu elle était bonne élève. Nous envisageons éventuellement une scolarisation à domicile. Mais n est-elle pas trop âgée pour cela ?

  2. Mondati says:

    Bonjour mon fils de 10 ans à une phobie scolaire nous somme en valais il y a possibilité de fairé l’école à la maisons quand même en valais ou pas du tous

  3. Cyril et Cassandra HERMANTIN says:

    Interessant.

  4. alexandra says:

    bonjour ma fille est dys et TDA
    elle aime aller a l ecole mais n attein pas le niveau scolaire demander.
    je vais aussi m aiguiller sur l ecole a domicile car ya des astuce et tecnique pr personne dyslexique que l ecole traditionel ne prend pas le temp de faire…je vous envois vers le site de l association dyslexique de suisse sur google y aura le site internet , la ya enormement d aide pr apprendre avec la methode qui conviens au dys.

  5. Forestier Joelle says:

    Bonjour!
    Je pense sérieusement à donner les cours à mes enfants à la maison. Nous sommes sur Neuchâtel. Y a-t-il d’autres neuchâtelois par ici qui pourraient me conseiller?
    Mon fils 6 ans, en 2h, TDAH. Ma fille a 3 ans donc j’ai encore le temps.
    Merci!!
    Joëlle

  6. Nodda says:

    Bonjour, je suis à Genève comment faire l’école à la maison a ma fille vu qu’apparemment les cours propose à distance suivent le programme français et non Suisse.
    Pour un futur retour à l’école notemment le cycle d’orientation cela ne risque pas de poser des difficultés ?
    Mon souci est que je souhaiterai la sortir de l’école au plus tard dès le mois prochain mais j’ai peur
    des sanctions au niveau de la loi.
    Pourriez-vous m’aider je ne sais pas si je dois leurs dire que je met ma fille en France voisine sans leurs parler d’école à l maison mais risquent ils de me demander de leurs fournir un certificat de scolarité merci .nodda

    • Rémy et Cécile says:

      Bonjour, les programmes sont compatibles en Suisse et en France, aucun problème.
      « Pour un futur retour à l’école notemment le cycle d’orientation cela ne risque pas de poser des difficultés ? »
      Non, nous en parlons et vous préparerons pour ce moment, si vous restez avec nous.
      « Mon souci est que je souhaiterai la sortir de l’école au plus tard dès le mois prochain »
      Pourquoi voulez-vous attendre si vous pensez que c’est urgent ?
      « Mais j’ai peur des sanctions au niveau de la loi. »
      :-) Il n’y en a aucune. Pas en FRance. En Allemagne, oui. C’est le seul pays à notre connaissance qui l’interdise. Mais vous voyez que c’est intéressant que vous veniez avec cette idée-là: il y a bien un conditionnement des esprits. Non, il n’y a jamais eu aucune sanction légale contre les parents qui faisaient normalement les choses. Nous disons bien: jamais. Nous montrons que tous les cas à problème sont le fait de gens qui l’ont pratiquement fait exprès.
      « Pourriez-vous m’aider je ne sais pas si je dois leurs dire que je met ma fille en France voisine sans leurs parler d’école à l maison mais risquent ils de me demander de leurs fournir un certificat de scolarité merci .nodda » Un cours par correspondance est un cours comme n’importe quelle école, il n’y a pas besoin de se cacher. Inscrivez-vous bien et vous aurez toutes les réponses. Cela répond-il à vos questions ?

  7. Anne-flore says:

    Bonjour je suis dans la région du lavaux (vd) et je cherche des personnes qui pratique déjà l’école a la maison pour me donner des conseilles, j’ai deux enfants de 4 et 6 ans, qui sont encore a l’école pour l’instant. merci d’avance pour vos réponses. Anne-flore

  8. Moine marianne says:

    Bonjour ,je suis une maman d’une petite fille de 9ans Dislexie.l’ecole la stresse énormément, je dois faire et refaire les explications plus lentement et sa va … Ma question si quelqu’un peu me répondre,y’a t’il un cursus pour les dix à la maison. Merci . Nous sommes dans le canton de Vaud.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *