Les débordements de l’école


Sur cette nouvelle page, nous reproduisons des témoignages et documents nous faisant état de comportements scandaleux, illégitimes ou illégaux de l'administration. De véritables débordements de l'école.

Voir aussi

Commençons par une lettre bien étrange, qui pourtant est caractéristique et fréquemment envoyée par l'école: la lettre qui notifie une sanction !

Cela fait penser à la manière dont l'école a voulu traiter un petit souci de cannabis avec notre enfant. Dérapage incontrôlé... Rattrapé à temps cette fois-là.

Mais c'était une école privée. Il y a moins de scrupule, dans le public, à condamner l'enfant, si possible avec les formes du tribunal de Nuremberg (exemple de tribunal honteux s'il en fut).

Car pour ces écoles, les enfants sont maintenant des justiciables.

En passant, faites-nous part de vos témoignages et de vos documents, nous les publierons anonymement et les commenterons comme il convient.

On voit que l'école s'érige en véritable soviet et décide traiter l'enfant comme au tribunal. Il est d'ailleurs explicitement dit que l'on peut contester cette décision "au tribunal administratif". De la folie pure...

Inadmissible. Le monde de l'enfance doit être protégé.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
s2Member®
>