Gagner de l’argent depuis la maison ou d’ailleurs

Nous voyons ici si l'école à la maison est plus chère ou moins chère que l'école classique (cliquez sur le lien si vous ne l'avez fait encore). Nous voulons ensuite avoir des moyens pour faire l'école à la maison et même gagner notre vie sans aller au travail pour un salaire de misère, autrement dit gagner de l'argent depuis la maison. Nous nous sommes donc organisés pour vivre très correctement en quittant le système traditionnel du travail.

Il y a beaucoup de choses possibles et toutes légales, et honnêtes. Mais il n'y en qu'une qui a notre préférence, vous le découvrirez ci-dessous. Elle a aussi votre préférence car nombreuses sont les mamans qui se sont lancées !

Mais si vous sortez d'une faillite, et cherchez du travail, tout en étant libre de quitter le territoire, il y a une solution qui saute aux yeux. Elle répond très bien à quiconque pense qu'il n'y a pas de travail. Prenez un billet pour un pays pauvre, et en 3 jours, vous trouverez quelque chose à faire ! La plupart du temps, les trottoirs sont à refaire, il n'y a pas de service public sérieux de ramassage des ordures, les eaux sales vont à la mer, les cours d'eau sont putrides, les routes cabossées, les hôtels sont encerclés de détritus, on mange trop de sucre, il n'y a pas de parc animalier pour protéger des espèces menacées, on manque de personnel européen pour accueillir les touristes, il n'y a pas de salon de thé haut de gamme (où toute la ville riche se précipitera), il n'y a pas d'école française indépendante (l'Alliance française est hors de prix) etc etc etc. Dans la plupart de ces activités, la ville en question ou l'Europe, ou encore l'ONU sera ravie de vous donner l'argent pour faire le travail sans avoir à investir. IL Y A TOUT A FAIRE DANS LE MONDE.

Vous direz: je n'ai pas les moyens de lancer une entreprise de réfection de la voirie. Peut-être. Mais vous avez les moyens de dégoter une entreprise française qui ne sait pas quel marché vous avez trouvé et qui vous fera un contrat d'apporteur d'affaires. On peut gagner très bien sa vie dans le reste du monde, en partant de zéro. Et nous en avons des dizaines d'exemples autour de nous. Rien ne vous oblige à rester dans le Bloc de l'Ouest !

D'abord, ce qu'il ne faut pas faire:

A éviter

Créer une entreprise en Europe

En France ou en Belgique: à prohiber, surtout avec production et vente de produits ou salariés ! Du suicide pur et simple; ça ne marche pas, n'insistez pas, même si vous avez l'idée du siècle, surtout si vous avez l'idée du siècle. Etre très prudent sur la création d'activités, quelles qu'elles soient, car le moindre bénéfice vous mène automatiquement au fichage fiscal dont il sera dur de sortir, et par ailleurs les banques ne vous font aucun cadeau malgré les sourires des directeurs d'agence (qui n'ont aucun pouvoir). Créer une entreprise française est un calvaire, c'est aussi souvent le début du cauchemar: à éviter franchement. On connaît, on vous aura prévenus ! ;-)

Maintenant, si vous préférez insister, voici un lien qui vous aidera très bien, en vous permettant d'économiser argent et temps.

Les systèmes de Ponzi

Vous donnez un euro à plusieurs personnes et d'autres, plus nombreuses, vous donneront à leur tour un euro chacune. C'est illégal et ça finit toujours mal. Des systèmes se disent comme n'en étant pas et... ils en sont quand même. Un système où l'on vous dit de mettre de l'argent d'avance est a priori à éviter. Mais ça, vous le saviez.

Ouvrir un restaurant à l'étranger

Bien trop prenant, c'est l'un des business que nous déconseillons. Il faut souvent des licences difficiles à avoir, et de l'argent au départ. Il y a bien d'autres choses à faire qui seront entièrement financées par des partenaires.

Creusez plutôt par là:

Gagner sa vie sur le net, à la maison, ça existe. Ce blog le dit. Nous en reparlons plus bas.

Achat et revente: commerce basique

Nous connaissons un monsieur qui fait 3.000€ de revenus par semaine avec le Bon Coin. Il est très fort pour les bibelots. Cela dit, il est toujours sur la route.

N'empêche, c'est incroyable ce qu'on peut trouver sur le net. Spécialement sur le Bon Coin ou Priceminister. Exemple: Les Mémoires d'Outre-tombe, le plus beau texte de langue française, 6 volumes, édité par Jean de Bonnot, pour 30€ ! Vous le revendez dans les 3 jours pour 70€.

gagnger de l'argent depuis la maison

Des lustres splendides, des sacs à main convoités, des robes, des bibelots dont certains valent des milliers d'euros, vous avez largement de quoi vous faire un salaire. D'ailleurs plein de gens le font. Il faut avoir une spécialité, c'est comme ça que vous gagnerez le mieux de l'argent depuis la maison. Vous pouvez vous former en 2 jours sur les lustres, ou sacs à main, les experts ne sont pas nombreux. Au passage, vous récupérerez quelques pièces que vous donnerez à votre fille plus tard...

Le travail partagé ou "coworking"

Un article en parle. Des gens ont besoin de vous. En cherchant un peu, on découvre que des entreprises, des bloggeurs, des associations ont besoin de petites mains.

Faire des économies, vie pratique pour gagner de l'argent depuis la maison

Un bricolage sur votre moteur de voiture: ne payez plus autant pour l'essence: les systèmes pantone vous permettent de rouler plus économiquement. Voyez sur Google.

Nous ouvrons une page spéciale pour les économies domestiques: http://l-ecole-a-la-maison.com/faire-des-economies/

Services à la personne

Dans son quartier, il y a sans doute des personnes âgées qui ont besoin d'un coup de main. Vous n'imaginez pas le nombre de personnes qui attendent que vous sonniez à leur porte: 75% des + de 73 ans n'ont que 3 conversations par an ! Allez les voir, sympathisez, prenez quelques jours avant de leur en parler: vous pourriez les aider moyennant rétribution et la générosité des retraités est bien connue. Vous aiderez ainsi une personne qui ne voit plus personne et vous pourriez même permettre des rencontres.

Vous êtes aussi sans doute capable d'échanger des services contre un peu d'argent. Là aussi, faites le tour du quartier, présentez-vous, invitez à boire un thé: la proximité, c'est beaucoup plus payant que les déplacements. Expliquez (la seconde fois plutôt) comment vous voyez les choses: échanger des services dans la proximité, c'est beaucoup plus économique. Et vous avez un peu de temps. Ramener des courses pour autrui, ça peut vous rapporter un peu, puisque la personne économisera des kilomètres d'essence et du temps; ça se négocie !

Temps libre, raisonnable quand on est dans le besoin ?

"prendre mes enfants et courir boire le café et parler du meilleur et du pire avec les copines. ça peut sembler futile, superficiel, mais bon sang ça me manque tellement", nous dit Sandrine.

Non, ça n'est pas futile: tant qu'il y a une envie, il y a de la vie. Que veut dire envie, d'ailleurs ? Rien d'autre. Ce qui vous fait vraiment du bien n'est jamais futile. Peut-être que vous êtes sévère avec vous-même ? Ce que vous dites est sympa. Vous voulez partager, donner et recevoir. Quand est-ce que vous (re)commencez ?

Vous avez, dans un cercle de 1km, des dizaines de personnes qui se sentent seules et ont besoin d'amis. Vous emmenez un enfant et vous allez sonner au porte, sérieusement. "Bonjour, je m'appelle untel et on vit pas loin, je voulais passer vous dire bonjour et je cherche une personne, quelqu'un qui est un peu seul à qui on pourrait rendre service blabla...", vous ne vous attardez pas pour ne pas passer pour un témoin de Jéhovah. Les gens vont aimer votre démarche. En 2 jours vous avez reconstitué un réseau d'amies. ça dépend de vous.

Soit vous osez, soit pas. Il ne nous arrive pas ce qu'on n'entreprend pas. Une fois qu'on a compris ça, on passe à l'action.

Téléphonie

Votre téléphone peut accepter des pubs et cela vous rapporte. Nous avons essayé, et gardons des doutes: pas très rentable.

Immobilier

Largement caduque. Investir sans mise de départ, c'est possible. On trouve des immeubles à vendre pour très peu cher (on peut avoir 2 ou trois appartement pour 50.000€, ce qui peut être un rapport de 10 à 15% - éviter en-dessous car le logement, c'est aussi des frais et des soucis, nous avons essayé).

Un monsieur vous aide dans vos projets : mise en valeur de petits jardins aux plus grands domaines, en vue d'une autonomie maximale, co-realisation de projets immobiliers petits et grands. Appeler François au 06 puis 98 et 62 ainsi que 56 et pour finir 78, son courriel est fjmr[arobase]voila.fr. Laissez-nous vos avis, car nous n'en savons rien pour l'instant.

AirBnB

Une solution: louer une pièce chez vous, c'est très simple à faire et ça permet à votre enfant de voir du monde, de temps en temps.

Travailler pour d'autres

Le meilleur départ pour vivre sans aller au travail: http://www.quora.com/How-do-I-make-money-online-from-home-1

Vous faire connaître par des gens de confiance

Il est fondamental de vous connecter à des gens fiables.

Un site pour ça: https://gensdeconfiance.fr

Rédaction

Moins intéressante car prenant plus de temps (en avez-vous ?), de nombreux sites recherchent des rédacteurs, au début bénévoles. Il y a encore plus de sites qui cherchent du contenu (articles courts de + de 300 mots, ce qui n'est rien).

Photos

Certains sites cherchent des images, vous pouvez vendre vos photos.

Sondages

Un truc de crève-la-faim, mais on commence souvent par là. C'est plutôt du temps perdu mais si vous avez besoin de 10€, c'est là. Cela dit, contactez-nous plutôt pour qu'on vous sorte de ce trou.

Internet, blogs pour gagner de l'argent depuis la maison.
Ici se trouve la meilleure des solutions

a) Créer un projet avec une page Facebook

Vous avez une aventure qui commence ? ça vaut quelque chose. Si vous savez le raconter et si possible le filmer avec une simple caméra, une page fan Facebook peut vous rapporter. Formez-vous sur jecreemonblogpro.com car le principe est le même.
Vous créerez un pot commun où les gens pourront vous donner de l'argent ici: https://www.lepotcommun.fr/

b) Blogs:

Le blogging ! Des revenus à vie si vous savez écouter quelques conseils. C'est là son point fort: pas besoin de recommencer son travail chaque lundi. Ce qui est fait est fait. Cela demande de s'y impliquer pour apprendre à gérer un site en toute sécurité, et sans aléas, nous pouvons vous y aider. Comptez 1.200€ de revenus mensuels au bout deux mois si vous partez de rien, en moyenne, et si bien sûr vous suivez quelques conseils. Notre expérience, c'est 4.500€ au bout d'un an et demi avec le premier blog, et sans avoir à bouger de chez soi, nous en sommes donc très contents et ça ne baisse pas, pour des raisons que nous vous expliquerons (vous penserez à mettre votre blog sur votre testament !). Vous pouvez créer un blog pro facilement et gratuitement.
C'est ce que nous faisons souvent faire aux mamans: elles travaillent depuis chez elles et n'ont pas à chercher un poste salarié.

Mise à jour: FACE A LA DEMANDE, Rémy a créé un blog pour vous montrer comment faire:
http://jecreemonblogpro.com

Il vous expliquera tout ;-) mes compétences s'arrêtent là.

Si vous n'avez rien à vendre de spécial (ou ne le savez pas), pas de problème, Rémy vous propose des tas d'idées inexploitées et il dit que de son vivant, les sujets ne seront jamais épuisés. Regardez cet exemple : la terre de Diatomée n'est presque pas vendue en France et ces gens cherchent des revendeurs. Or, ce produit va faire un malheur prochainement car, en ingestion, il élimine naturellement vos parasites internes (et nous en avons tous dans le corps) :

http://www.wormfarmingrevealed.com/where-to-buy-diatomaceous-earth.html

Ainsi, vous avez plein de produits naturels qui ne cherchent qu'un point de revente, la proximité faisant des coûts de transport réduits. Fleur de soufre, argile, bicarbonate, tout ça pèse lourd. Faites un blog de revente après avoir pris contact avec un grossiste et le tour est joué !

Vos savoirs-faire

Mais vous avez aussi vos compétences, ou vos savoirs-faire qui mis bout à bout peuvent largement suffire à vous payer.

Produire soi-même ?

Vous pouvez fabriquer du lait d'amande, du lait de soja, et en vendre dans la proximité: ces produits sont des alternatives au lait de vache.

Mais avec un blog, vous pourriez aussi, tout simplement, réunir des produits ou services dispersés, comme un supermarché, et donc ne rien inventer, juste réunir et classer. Supposez que vous soyez douée pour l'alimentation, peut-être qu'il n'existe pas de site réunissant tous les ingrédients contre l'obésité ou les rhumatismes ? En ce cas, vous avez un blog possible et très populaire !

c) l'affiliation, qui exige aussi d'avoir un blog:

Compatible et même recommandé quand votre blog sera fait. Cette personne vous montre comment on peut gagner sur le net en se faisant vendeur pro.

Uniquement pour les blogueurs et pros du web. Soit vous avez la vente de produits de cette plateforme: Vendez nos produits virtuels: 70% de commission !

Ou alors si vous faites de l'affiliation: c'est vous qui choisissez les produits (Amazon par exemple) que vous vendez sur votre blog:
Affiliation 1tpe.com : actuellement c'est 70% de commission !

d) de la pub sur votre blog ? Nous n'en faisons pas. Mais ça peut être pertinent. Moneytizer se charge de rentabiliser votre audience.

Un site très bien fait réunit plein d'autres trucs pour gagner sa vie sur le net: http://www.gagnersonargent.fr/14-solutions-pour-gagner-un-revenu-complementaire-sur-le-net

Si vous souhaitez une première petite formation sur ce sujet, contactez Rémy à remycoach@l-ecole-a-la-maison.com en lui expliquant ce que vous souhaitez faire ou mettez une réponse ci-dessous. Il verra avec vous gratuitement quelles pourraient être les solutions. C'est un amour, il vous forme gratuitement en quelques minutes sur les principes de base. Mais soyez gentils, rendez-le moi ensuite !

e) les pages qui vous proposent de gagner votre vie autrement:

http://macreationdentreprise.fr

Cécile

 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.

Mots rentrants:

This entry was posted in 2 P, Articles, Infos pratiques and tagged , . Bookmark the permalink.

29 Responses to Gagner de l’argent depuis la maison ou d’ailleurs

  1. christel.H says:

    Moi aussi j’avais mis en place une page FB et un blog mais pas beaucoup de portée.J’aurai vraiment aimé que ça marche pour que je puisse rester à la maison.
    Je travaille le bois, donc je crée des petits cadeaux personnalisés( plaques de portes, portrait sur bois,etc…).
    Je voulais même me mettre auto-entrepreneur mais avec le travail à côté pas trop le temps de tout gérer.
    9a fait un mois que je suis en arret maladie et quinze jours que j’ai commencé l’école à la maison.
    Et pour rien au monde je ne le regrette.Cela se passe très bien avec mes deux enfants, mon mari est ravi mais je vais devoir reprendre le travail et rien qu’à cette idée, je déprime complètement.
    Qui sait peut être que j’aurai un jour le moyen de travailler de la maison et de rester avec mes enfants et mon mari.
    Là se serai le bonheur.
    En attendant merci pour tous ces conseils bien pratiques.
    Christel.

  2. Vince says:

    Un bon plan également, c’est de rédiger des textes, j’ai vu un nouveau site où tous les particuliers peuvent devenir rédacteurs et ainsi gagner de l’argent en produisant des textes simples, cela s’appelle WOIZI.com, voici le lien :
    http://www.woizi.com

  3. Evan says:

    Citons aussi netbusinessrating.com qui liste toutes les méthodes pour gagner de l’argent en ligne en apportant pour chaque site un indice de fiabilité de paiement et des conseils.

  4. Patrick says:

    Bonjour

    J’ai trouvé cette vidéo très interessante faite par une maman qui élève ses enfants à la maison :

    http://macreationdentreprise.fr/comment-devenir-vendeur-sur-internet/

    elle donne des tuyaux pratiques notamment sur l’aspect statut et fiscal

    merci d’aborder ce sujet, car pour faire l’école à la maison, il faut trouver aussi des solutions financières

  5. Anne says:

    Bonjour,

    merci pour ces compléments par rapport à la dernière fois. En particulier j’ai trouvé très intéressants les paragraphes sur les affiliations et les liens.
    Il y aurait aussi le travail en free-lance avec l’avantage de pouvoir travailler de chez soi mais cela déplace les charges qui incombaient à l’entreprise vers la personne. Même chose avec l' »auto – entreprenariat  » qui peut-être un leurre en le dévoyant du but de départ et permettre à des entrepreneurs de se déresponsabiliser, de faire l’économie des charges sans aucune prise de risque ni investissement.
    Il y aurait aussi traducteur via le net. Avec la mondialisation n’importe qui à l’autre bout du globe travaillant pour une bouchée de pain peut peut-être le faire, donc là je ne sais pas.

    A bientôt

  6. thomassin says:

    Bonsoir

    je vous ai laissé un mail il y a plusieurs jours et je n’ai pas eu de répondant de votre part.. je vous proposais de partager une information sur un boulot que je fais de chez moi.. domaine de la santé / micronutriton.. dans un concept simple qui aide vraiment énormément de gens pour améliorer leur qualité de vie et qui peut aussi beaucoup aider les enfants en difficulté scolaire.. les dys.. ou difficultés de concentration, déficit de l’attention.. etc
    ca vous intéresse ?

    • Rémy et Cécile says:

      Bonjour, nous n’avons pas reçu de message précédent. Nous ne créons de lien qu’avec nos mamans (ou papa) abonnés afin de favoriser leur activité, selon la pertinence.
      PS: nous avons toujours du « répondant ».

  7. Christine says:

    Bonjour, je suis très intéressée par vos idées de travail à domicile (j’envisage de donner des cours de soutien par skype), mais, d’une part, comme Isabelle, j’ai appris que l’URSSAF devait toucher des contributions sur le ‘premier centime ‘ que l’on gagne (ce qui m’a amenée à faire du bénévolat car je n’avais pas de statut me permettant de déclarer mes revenus), et d’autre part je sais que l’on a le droit de déclarer en ‘bénéfices non commerciaux’ une somme plafonnée. Est-ce un sujet trop vaste, ou avez-vous un peu de temps pour nous éclairer ? Merci d’avance, et merci pour toutes les pistes que vous proposez dans de multiples domaines !

    • Rémy et Cécile says:

      Bonjour Christine, l’URSSAF est une organisation moralement indéfendable et nous ne vous recommandons pas d’aller leur raconter votre vie. Votre premier devoir est de vivre. Faites donc de la formation skype comme il vous plaira, vous verrez plus tard dans quelle mesure cette activité excède la simple activité du type E-bay.

  8. Bonjour Rémy et Cécile,
    Je suis très intéressée par la création d’un blog. Je suis allée sur le votre, « Je crée mon blog pro » et j’ai trouvé cela très intéressant. Par contre, comment faut-il faire pour s’abonner. Est-ce payant ?
    De plus (peut-être que vous avez déjà abordé cette question), au niveau juridique et fiscal, comment cela se passe-t-il si on gagne de l’argent avec un blog?
    J’espère que je ne prends pas trop de votre temps avec mes questions;
    Cordialement,
    Isabelle A

    • Rémy et Cécile says:

      Le mieux c’est d’aller sur le blog et de regarder les vidéos les unes après les autres. :-) Oui, c’est payant, quand même, car c’est un gros travail de faire toutes les vidéos.
      Nous expliquons tout.

      • Merci pour votre réponse. Bien entendu, je trouve normal que ce soit payant. Ma question était peut-être un peu stupide !
        Par contre, j’en profite pour vous féliciter pour votre travail auprès des parents (sans aucune flatterie) ; et je vous remercie vivement pour votre aide précieuse.
        Par contre, au sujet des reventes sur internet, je me permet, modestement, d’émettre quelques réserves : dans la mesure où les ventes sont régulières, je pense (peut-être que je ne connais pas toutes les astuces juridiques et autres) qu’il faille, dans ce cas, être enregistré au registre du commerce, sous peine d’avoir quelques ennuis.
        Pour les services à la personne, sauf si l’on demande à être payé par « chèque emploi services », on n’a normalement pas le droit de toucher une somme quelconque.
        Je ne mets aucunement en doute votre démarche et votre honnêteté, loin de moi cette idée. J’aimerais juste avoir, si possible, quelques petits éclaircissements. MERCI BEAUCOUP DE DE TOUT COEUR.
        J’espère que vous ne m’en voulez pas !
        Bien cordialement
        Isabelle A

        • Rémy et Cécile says:

          Oui, c’est expliqué sur le blog mais refaisons-le ici: quand vous vendez des chaussures sur e-bay, vous ne faites pas une déclaration fiscale. C’est lorsque cela atteint un chiffre jugé raisonnable que vous avez à le faire, même si le fisc prétend le contraire (il se trompe légalement et jurisprudentiellement). Quand vous gagnerez, vous serez ravie de payer des impôts, mais encore faut-il gagner régulièrement et sérieusement.
          Vous avez parfaitement le droit d’être payé en rendant service à des personnes, ne laissez pas l’Etat vous empêcher d’être libre. La liberté du travail est garantie par la Charte des Droits de l’Homme.
          Merci pour vos encouragements !

          • Heureusement qu’il y a des personnes comme vous pour nous ouvrir les yeux. Quand je pense qu’en cours d’économie on nous disait qu’il fallait déclarer le moindre argent perçu en don ou contre une prestation !
            Isabelle A

  9. Bertrand says:

    Bonjour, le travail à domicile demande trop de temps, et d’effort, je vous conseil de gagner de l’argent avec Amazon, j’ai trouvé une formation sur le net qui ma vraiment donné de l’espoir, je doit juste publier des ebooks, j’ai pas besoin de faire ni pub ni rien, c’est Amazon qui s’occupe des ventes en prenant une partie comme commission,
    La formation est livré avec plus de 600 000 ebooks et plus de 7 vidéos, qui vous expliqueront comment débuter avec Amazon, en plus les gains sont à vie, vous avez juste à publier ses ebooks et c’est tout.

  10. Ouahiba KHIAT says:

    bonjour

    je n’arrive pas a visualiser la vidéo 1: Avant de commencer son blog error 2116 sur dailymotion

    merci d’avance pour votre aide

    cordialement

    ol

  11. Astrid says:

    Bonjour

    Que dit l’État quand on gagne de l’argent comme cela ? puisque normalement il faut déclaré ses revenues.

    • Rémy et Cécile says:

      Vous déclarerez le moment venu, pour l’instant on met en place et on est dans une activité qui est comme de vendre des chaussures sur e-bay. Il y a un seuil, nous en parlerons.

  12. Fedoras says:

    Merci Cécile pour ces tuyaux !
    Mes enfants vont sûrement connaître l’école à la maison dans le courant de l’hiver, le temps que je termine ma formation de correctrice au centre d’écriture et de communication et le temps aussi que je lance mon propre blog d’écriture.
    Tu as émis comme possibilité de revenus, le travail de rédaction d’articles que tu n’as pas approfondi. Or comme il correspond plus à mon profil, j’aimerais que vous me délivriez les noms de ces rédacteurs qui recrutent car je n’ai encore jamais eu l’occasion de tomber sur ces offres d’emploi.
    Je vous remercie par avance de votre réponse et l’attends avec impatience . Bonne soirée.

    • Rémy et Cécile says:

      Nous ne pouvons hélas jouer ce rôle vu le travail, Fedoras, mais en cherchant un peu on trouve. Presque tous les blogueurs pro cherchent des écrivants, de même que les sites d’info.

  13. Elisabeth VALENCIC says:

    c est la page idem déjà lue: je pensai que vs aviez des pistes plus precise
    pour redactrice? merci!

  14. val says:

    tres bien cette rubrique!! oui des tas de gens ne parlent plus du tout helas!! quel drame de les laisser sans un peu d’amitié??, un beau sourire , un peu de soleil!!
    tandis que d’autres nous rendent malades les blablablateurs télés et pub nous hérissent!!
    pourquoi? rendons nous service!! ns sommes sur terre pour cela?
    trouvons le vrai sens de nos services!!
    économisons pour respecter la terre, l’eau etc!! go!!
    sinon pas tres douée en finance: je laisse a d’autres , donc merci de vos conseils a venir

  15. Séverine Loyer says:

    La création d’entreprise, je l’ai fait. Avec un bébé qui venait de naître, j’ai mis une année pour la fermer. Résultat, j’ai perdu 12 000 euros. D’autres perdent leur maison et beaucoup plus. L’expérience était intéressante, mais voilà en France, c’est trop dur.
    L’immobilier, on y songe, mais l’entretien des logements, les risques de dégradation, les lois qui protègent les locataires, on verra plus tard et si l’immobilier continue à chuter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *