Ecole : des constats alarmants. Un éclairage pour les parents.

La cour des comptes fait la leçon à l'écoleEcole : des constats alarmants qui devraient inquiéter les Français. Mais très rares sont ceux qui s'intéressent à la question. La confiance (aveugle) en l'école est encore de mise... https://l-ecole-a-la-maison.com !

Nous ne voulons pas y consacrer trop de temps et d'énergie pour ne pas être sur une note critique. C'est juste à titre d’information vis-à-vis de lecteurs cherchant à s'informer que nous publions cette page qui établit des constats alarmants.

Dans ce document émané notamment de la Cour des Comptes, on découvre des constats qui font froid dans le dos.

Et ça commence ainsi: "[...] Alors que, selon les objectifs fixés par la loi, l’enseignement scolaire vise à donner à tous les élèves un « socle commun de connaissances et de compétences » à l’issue de la scolarité obligatoire, à leur assurer « une qualification reconnue », et à « contribuer à l’égalité des chances», aucun de ces objectifs n’est atteint aujourd’hui.[...]"

Le Monde en parle ici.

On consultera aussi avec intérêt les Rapports du Haut Conseil de l'Education.

D'autres cris d'alarme sont lancés.

De même que Pisa fournit de nombreuses données intéressantes: http://www.oecd.org. Autrement dit, on a là des constats qui se rejoignent. Et pourtant, la majorité des Français font encore une confiance pleine et entière à l'école.

Qu'est-ce que PISA ? "PISA est une enquête internationale menée tous les trois ans auprès de jeunes de 15 ans dans les pays membres de l’OCDE et dans de nombreux pays partenaires. Elle évalue l’acquisition de savoirs et savoir-faire essentiels à la vie quotidienne au terme de la scolarité obligatoire. Les tests portent sur la lecture, la culture mathématique et la culture scientifique et se présentent sous la forme d’un questionnaire de fond. Lors de chaque évaluation, un sujet est privilégié par rapport aux autres. Les premières collectes de données ont eu lieu en 2000, les suivantes en 2003, en 2006 et en 2009 (celles de 2012 sont disponibles fin 2013) et ainsi de suite.

Plutôt que la maîtrise d’un programme scolaire précis, PISA teste l’aptitude des élèves à appliquer les connaissances acquises à l’école aux situations de la vie réelle. Les facteurs conditionnant leurs performances ainsi que leur potentiel pour l’apprentissage tout au long de la vie font également l’objet d’une analyse au moyen de questions portant sur l'approche de l'apprentissage et le milieu social des élèves. Grâce à un questionnaire complété par les proviseurs, PISA prend également en compte les particularités d’organisation des écoles.

Dans chacun des pays participants, entre 4 500 et 10 000 élèves remplissent le questionnaire de fond pour chaque évaluation. Les étudiants sont sélectionnés à partir d’un échantillon aléatoire d’établissements scolaires (publics ou privés) ainsi que sur un critère d’âge (à partir de 15 ans et 3 mois à 16 ans et 2 mois au début de l’évaluation), et non en fonction de leur classe.

Par ailleurs, les élèves sélectionnés dans chaque pays doivent passer des tests écrits avec des questions ouvertes ou à choix multiple. À chaque évaluation, un temps d’épreuve plus long est prévu pour le sujet principal par rapport aux autres sujets. L’élaboration et la mise en oeuvre du test sont réalisées par un Consortium international qui travaille en étroite collaboration avec les directeurs nationaux de projet. Le Consortium communique ses résultats au Secrétariat de l’OCDE, qui gère le projet, ainsi qu’au Comité directeur du PISA, qui élabore ses orientations politiques."

A parcourir !

PS: on comparera avec les résultats de l'école à la maison.

Cet article vous a plu ? Aidez-nous en le faisant connaître.

3 thoughts to “Ecole : des constats alarmants. Un éclairage pour les parents.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *