CNED inscrit : peut-on faire marche arrière ?

CNED inscrit ? Beaucoup de familles qui réfléchissent à faire l'école à la maison pensent qu'on est obligé de passer par le CNED.

C'est une erreur dommageable parmi d'autres que nous dénonçons ici.

LE CNED EST UNE FAUSSE BONNE IDÉE

Certes, avec le CNED, vous pouvez faire l'école à la maison, mais ce n'est pas le meilleur moyen.

Il y a deux CNED: le CNED dit "gratuit" et le CNED payant.

Pour le CNED "gratuit", il faut demander des autorisations. Il vous impose des conditions à notre avis inacceptables. C'est compliqué et fastidieux, cela vous coûte du temps et donc... de l'argent.

C'est d'autant plus dommage qu'il existe des cours vraiment gratuits (du même niveau que le CNED), qui n'exigent rien ! Voyez dans le menu du site "l'école à la maison, combien ça coûte ?"

Pour l'autre CNED, vous payez et décidément, ça n'en vaut pas la peine. Nous avons eu ces cours, nous les avons étudiés, ils sont loin d'être satisfaisants.

Par ailleurs, le CNED n'est pas un cours plus autorisé, ni plus officiel que les autres. Fouillez ce site et son menu, vous verrez que la notion de cours officiel n'existe pas en France.

Ensuite, le CNED n'est pas un bon cours, c'est le même cours à peu près que celui de l'école publique, avec ses travers et son idéologie. Il est rempli de notions sans importance alors que les notions fondamentales n'y sont pas. De plus, sa méthode n'est pas bonne. Il est enfin très austère et triste. L'enfant n'est pas très motivé à l'utiliser.

CNED inscrit déjà ?

Mais une fois inscrit au CNED, peut-on faire marche arrière ?

Et le faut-il ?

C'est ce que nous voyons ici.

Si l'inscription a déjà eu lieu, vous pouvez poursuivre, il ne se passera rien de spécial et vous pourrez toujours opter pour un cours de qualité l'année prochaine, nous vous expliquerons comment. L'administration ne pourra pas s'y opposer. Vous ne serez pas lésé de l'ARS (Allocation de Rentrée scolaire), et vous n'aurez pas de contre-coup lié à votre désinscription. Les administrations qui disent cela mentent, tout simplement.

La CAF n'en sera pas affectée. Si votre enfant bénéficie d'un suivi - dont nous disons qu’il faut s'en passer autant que possible -, il se peut que cela s'arrête mais ça n'en est que mieux.

Contrôle pour CNED inscrit enfant ?

En principe, vous n'aurez pas de contrôle quoi qu'il y ait des cas. De plus, cette inégalité est contraire à la loi qui stipule que tous les citoyens sont égaux.

En omettant de faire des contrôles aux enfants inscrits au CNED, l'Etat commet une faute. Tous les enfants doivent être suivis.

CNED inscrit: comment faire ?

Sachez que vous pouvez aussi vous désinscrire en cours d’année. Rien ne vous oblige à rester dans un cours, contrairement à ce que le cours peut dire.

 

CNED inscrit port Singapour

Vous souhaitez partir pour visiter le port de Singapour ? L'école à la maison est idéale pour ça

Si vous souhaitez pratiquer l'éducation bienveillante, Montessori ou partir en voyage, ce sera compliqué avec le CNED qui pointe votre présence. Il exige des devoirs dans les délais, ce que nous ne trouvons pas compatible avec le rythme naturel de l'enfant (...) la suite est réservée aux membres accompagnés, pour activer votre accès membre, passez par ici. Déjà membre accompagné ? Connectez-vous dans le menu du site (en cas de souci, voir la FAQ)

CNED inscrit démarches compliquées

  • Teillard dit :

    Bonjour, je souhaiterais trouver le meilleur cours par correspondance pour mon fils qui est en troisième, je ne vois pas où vous les indiquez. Je vois le pire mais je cherche le meilleur. Merci!

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour, ça se trouve dans le menu.

  • Tribumh dit :

    Bonjour, Suite au controle, le conseiller pédagogique nous indique que nous avons normalement droit au cned réglementé, au motif de l’itinérance. C’est à dire le CNED gratuit, or actuellement nous payons un CPC qui nous satisfait toutefois. Je ne pense pas me contenter de ce cours CNED, je pense même l’utiliser en l’adaptant, mais je vois néanmoins l’opportunité de ne pas avoir à passer par la case « controle ».
    Je sais que vous n’etes pas spécialistes de la question du CNED car défavorables à ce type d’enseignement, cependant, avant d’envoyer ma demande (nous pesons le pour et le contre depuis 15 jours), y a t il des conditions d’accès qui nous auraient échappé et dont vous auriez connaissance ? Exemple, le Cned demande une attestation de niveau. Qui va me donner cela ? l’IA ? dans ce cas, meme pas la peine de tenter ! Y a t il enquete sur le mode d’itinérance que nous pratiquons ? Bref, y a t il quelque chose à gagner à éviter un controle pédagogique par an si au final on fait quand meme un controle de niveau ou enquete sur l’itinérance ? Voilà pour ma question du jour ! Merci Rémy et Cécile et à bientot 🙂

    • cecileetremy dit :

      Bonjour, nous connaissons très très bien la question du CNED, comment pourrait-ce ne pas être le cas si nous le déconseillons ? Il est certain que nous n’allons pas vous refuser l’accès à un outil si nous ne le connaissons pas. Le CNED n’est d’ailleurs pas absolument nul mal pour les lycéens.
      Mais vous aurez beaucoup de mal à ne pas avoir des ennuis bien plus fâcheux qu’un contrôle qui est somme toute, avec notre aide, un moment bien amusant.
      Quand on met le doigt dans un mauvais engrenage, on ne peut que se faire mal.
      Et nous avons des centaines de cas patents chaque année.
      Mais vous restez parfaitement libre.

      • Tribumh dit :

        Bonjour, je craignais cette réponse : échapper au contrôle a un prix bien plus élevé que le contrôle en lui-même. Alors je m’abstiendrai : suivre vos conseils nous réussit plutot pas mal 🙂 Voyez-vous, à le lecture de votre article, j’avais pensé à tort que vous parliez du CNED réglementé en une phrase : « il faut des conditions – elles sont inacceptables », or comme je remplis ces conditions, elles étaient a fortiori acceptables pour moi. Mais si je relis votre article sous un autre angle, je dois comprendre que vous ne distinguez pas les 2 CNED dans votre critique. C’était là mon interrogation. Et vous y avez répondu. Merci Cecile et Rémy, à bientôt, je pense !

  • >