Comment savoir si je dois retirer mon enfant de l’école ?


​Deuxième ​Pas

​Problèmes résolus

Retirer mon enfant ? Ces différents problèmes ont été résolus par la communauté des parents de ce site qui font l'école à la maison. Oui, chacun de ces soucis, de ces craintes, a été résolu, chacun a sa réponse. C'est le point à comprendre: il n'y a pas de problème insoluble. Il y a une solution à tout. C'est d'abord une question d'information.

Parce que des gens vous précèdent et ont eu exactement le même raisonnement que vous, ils ont décidé de trouver des réponses et se sont organisés.

Si vous ne ​trouvez pas votre réponse sur cette page ou dans le menu du site, c'est normal: nous ne pouvons tout mettre ici.

Ce site, c'est plus de 300 articles ou pages, avec des conseils pour chaque question. En résumé: votre problème a une solution.

Comment savoir si je dois retirer mon enfant de l'école ?

C'est la première question légitime par excellence.

Comment évaluer ? Nous allons le faire pas à pas.

Déjà, une approche simple: si une chose est plutôt mauvaise pour mon enfant, je ne la fais pas faire à mon enfant.

retirer mon enfant

Il s'agit donc pour vous de discerner si l'école où se trouve votre enfant lui fait plus de mal que de bien.

Pour qu'il y ait plus de bien que de mal, il faut un certain nombre de choses, et tout d'abord qu'il y ait une instruction.

  • Y en-a-t-il une réellement ?
  • Est-il en sécurité ?
  • Est-il heureux ?
  • Dort-il bien ?
  • Fait-il des choses intelligentes à l'école ?
  • Le considère-t-on comme un être unique ?
  • S'adapte-t-on à lui ?
  • A-t-il déjà lu les beaux textes ou est-il capable de faire les opérations proprement, est-il capable de vous exposer un travail à haute voix, clairement ?
  • A-t-il l'habitude de faire travailler son imagination, sait-il travailler en groupe, vous respecte-t-il, s'exprime-t-il avec plaisir ?

Pour la très grosse majorité des enfants de l'école, au moins 6 réponses ​sont "non".

​L'école ne distingue pas les enfants. Résultat, l'enfant a tendance à se dépersonnaliser. C'est l'élevage en batterie

​Troisième pas:

  • Au départ, c’est un combat puis une histoire au jour le jour, pour enfin voir votre enfant retrouver le sourire et sa joie de vivre!

  • Mon enfant revit depuis qu’il n’est plus “obligé” d’aller au collège ! Je le revois sourire, rire, communiquer…
    Quel bonheur ! Nous attendons la suite avec impatience !

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    s2Member®
    >