Haut Potentiel (HP) ? Intelligence de l’enfant ?


Rémy expose les raisons pour lesquels faire ce diagnostic est tout simplement ridicule, faux, contestable dès la première seconde.

Réponse également à un parent:

Haut-Potentiel ? C'est l'imposture qui a un haut potentiel !

  • Intéressant. Justement, je me questionne sur la raison de l’explosion de publications sur ce sujet (surdoués, HPI, zèbres…) ces quelques dernières années. En 2008, un livre est paru qui s’intitule “les créatifs culturels”. Dans la mouvance new-age, il est question de personnes “indigo”. Des auteurs tels que l’anthropologue Noémie Paymal avancent l’existence de caractéristiques intrinsèquement présentes chez un nombre croissant d’enfants actuels (une précocité dans le développement psycho-moteur et intellectuel, entres autres, mais aussi une hyper-sensibilité, une capacité de perception très fine, une grande empathie…), qui correspondraient à un état de mutation de l’être humain. Le terme “haut potentiel” est aujourd’hui très en vogue, contrairement à la notion de “créatifs culturels” (qui aurait eu un potentiel subversif, car mettant en avant une capacité collective à refuser les fonctionnements allant à l’encontre du bien commun, ainsi que le pouvoir des personnes concernées à créer des structures et une culture en accord avec un monde en transition), et à celle d’enfants indigos (discréditée d’emblée pour sa connotation new-age). Pourtant, il semblerait que la réalité recouverte par ces trois termes soit à peu de chose près la même. Sauf que…dans Haut Potentiel Intellectuel, on met en avant le mental et l’individu. On élude les dimensions sociales et culturelles présente dans le terme “créatifs culturels”, et on ignore le haut potentiel spirituel et psychique mis en avant par le terme “indigo”. En fin de compte, il semble bien que les bilans et l’étiquetage autour du haut potentiel intellectuel aient plus comme effet d’accroître l’individualisme que de révolutionner les formes d’enseignement. Ou pas?

    • Oui, depuis la guerre, à chaque génération, on a certaines personnes, vivant toutes en ville évidemment, pour affirmer que leur génération a des facultés nouvelles et supérieures, mais aussi des tares nouvelles. C’est excellent pour lancer des opérations marketing, la presse ayant besoin de “nouveautés”. L’être humain n’ayant pour ainsi dire pas changé depuis 4500 ans, on aimerait dire qu’il mute. C’est surtout la morale qui est en cours de redimensionnement…

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    s2Member®
    >