Instruction en famille, bienvenue !

Le plus important pour préparer votre expérience est de bien vous inscrire car des informations que vous ne verrez pas ici vous seront envoyées sur votre messagerie, pas à pas, dans le bon ordre.
Contrairement à ce qu'on pense, il n'y a aucune loi qui fixe de date de rentrée (ce n'est qu'un décret, facultatif)

SITE

Vous faites les choses quand vous le voulez. Par conséquent, si votre enfant est mal, sachez que vous pouvez le retirer tout de suite. C'est légal (tapez le mot "loi" dans la fenêtre de recherche ou regardez dans le menu "Prix, lois, témoignages, infos...").

A présent, faisons un quiz.

​Le quiz qui fonde votre projet

​Et maintenant ?

Soyez apaisé, nous allons vous guider. Conseil: ne cherchez pas trop à faire les choses par vous-même pour l'instant, nous avons prévu une marche impeccable, une chose après l'autre, qu'il s'agisse des cours, de la déclaration, de l'organisation, de la pièce, des horaires etc. Nous n'oublions absolument rien.

Nous n'oublions pas non plus un seul cas: dys, phobie, lenteur, crise, dérive, troubles... Tout ​revient progressivement sous contrôle.

Puisqu'on parle de guider, vous disposez du livre sur l'Ecole à la maison qui vous aide à prendre ​votre décision. C'est le premier et le seul guide vraiment complet sur l'Ecole à la maison.

Il est devenu notre livre de chevet, une mine qui fourmille d'infos ! 

Anaïs et JP

Parents de 2 enfants

Le guide, comme la formation d'ailleurs, est une vraie bouée de sauvetage pour éviter bien des crises!

Elsa

Maman de 5

les abonnés à la newsletter lecteurs du guide en ce moment.

Nous avons accompagné les abonnés à la newsletter familles au cours des 18 derniers mois.

Suite aux dernières lois votées en France, c'est l'afflux en ce moment sur l'école à la maison

Que disent les parents qui ​se sont informés sur ce site​ ?

Bouleversés

Ma femme et moi nous avons été bouleversés de votre attention, de la précision de ces conseils tres ​ directs et bien sur ​l effet sur les filles qui ne sont plus les memes clairement qu'a leur ecole, elles ont rattrapé leur retard et caracolent. On réalise que l'aînée n'a plus du tout les phobies qu'elle avait

profile-pic
François-Xavier D.

On en est à un point...

où l'école fait parfois tellement mal qu'on se dit qu'il vaudrait mieux que l'enfant reste à la maison à ne rien apprendre au lieu d'aller à l'école pour devenir malheureux. Autrefois, les petits bergers ne savaient pas écrire. Mais ils avaient bon cœur, étaient honnêtes, pensaient bien.

Car on peut toujours réussir quand on est équilibré et motivé, le monde moderne, les grandes entreprises, la société ont besoin de gens motivés.

Vous ne vous voyez pas faire l'Ecole à la Maison ?

C'est absolument normal. Nous non plus, avant de commencer. Nous allons vous donner tous les moyens d'y arriver, autant que possible dans la joie. Et nous allons rendre le plaisir d'apprendre à votre enfant.

Enseigner ce qui est beau, ce qui fait grandir l'être, ce qui lui ouvre le monde véritable, la merveille de la Création. Allez voir dans le menu les vidéos qui vous donneront cette beauté à venir.

Vous pensez que c'est un mode d'instruction totalement étranger à ce que vous connaissez ? Que vous n'avez pas le temps ? Pas les moyens ?

Vous verrez sur ce site quelles réponses ont trouvées des centaines de personnes. Car on peut enseigner à son enfant en peu de temps et avec peu d'argent ! (moins, même, qu'en le mettant à l'école classique, aussi incroyable que cela paraisse)

Pour l'enfant ? Une première chose: la motivation

L'enfant apprend et progresse s'il est motivé, sinon vous vous épuisez. Vous avez aussi besoin d'avoir une juste autorité, tout en trouvant votre juste distance, une émulation nourrie par des activités annexes, l'improvisation, et même le lâcher-prise car l'enfant a des baisses de motivation: vous serez son entraîneur. Notre rythme est bon: ni trop lent, ni trop rapide.

Nous nous attachons à ce que vous soyez à l'aise, que vous ayez du temps pour vous, que vous puissiez développer l'école à la maison sans pénaliser vos activités.

Ainsi, découvrons l'enseignement avec l'aisance, grâce aux apprentissages informels, aux apprentissages par la joie et bienveillants. De cette manière, l'enfant apprend sans difficulté en français, math, calcul mental, histoire-géo, sciences naturelles/vie de la Terre, dessin, musique etc.

Nous verrons tout ce qu'il faut supprimer

En particulier ces mauvaises méthodes dont tant d'entre vous avez vous-même souffert.

On croit qu'aimer l'enfant suffit à l'aider. C'est vrai, à condition que l'amour ne soit pas seulement un sentiment, mais une suite d'actions concrètes et variées et une manière d'être en vérité.

Nous avons parfois de mauvais réflexes qui nous rendent irritables ou impatients du fait d'une société stressante. Même en partant avec notre bonne volonté.

Notre fatigue, le fait que nous ne parlons pas toujours le même langage que l'enfant, nos demandes, notre inquiétude due au stress du temps qui passe, vont progressivement reculer. "La peur est le contraire de la lumière" (sagesse de l'Egypte antique)

L'enfant va mal ? Il réagit à ce qu'on lui donne. De ce fait, si ce qu'on lui donne est mauvais, il réagit mal. Nous en parlons et vous donnons les trucs qui vous permettront de retrouver votre enfant.

Si l'on ne veut pas que les autres se chargent d'éduquer notre enfant à notre place, alors nous devons lui consacrer ces quelques heures par semaine qui lui seront un trésor pour toute la vie.

Ils ont fait l'école à la maison

Montaigne, la Comtesse de Ségur, Agatha Christie, Albert Einstein, Brigitte Bardot, Bruno Cremer, Charlie Chaplin, Christine Ockrent, Christophe Dechavanne, Christopher Paolini (auteur d'Eragon), Elsa, George Washington, Jean d'Ormesson, Louis Armstrong, Maud Fontenoy, Michel Polnareff, Patrick Dewaere, Pierre Curie, Rainier de Monaco, Véronique Sanson, Vincent Cassel, Yann Queffélec, Albert Schweitzer et bien d’autres moins illustres mais non moins heureux !

La maison du soleil !

profile-pic

Bonjour Rémy et Cécile je viens de lire les commentaires et je me rends compte que nous habitons tous aux quatre coins de la France mais nous partageons tous cette joie immense et ce bonheur profond. Tout cela est grâce à votre investissement qui est sans relâche et dont le seul but est de permettre à chaque enfant de s’instruire et de s'épanouir. Votre site aurait pu s'appeler la maison du soleil ! car la chaleur humaine que vous y apportez nous illumine d'espoir, alors encore une fois un grand merci du fond du cœur. Tendresse Anna

chelcyanna

Touchés

profile-pic

Nous sommes sincèrement touchés par votre altruisme et bienveillance qui se reflète également sur votre blog. Nous sommes donc prêts à suivre cet accompagnement tout au long de l'année et tout en mesurant votre travail et investissement je réalise que cette prise en charge est dénuée de tout intérêt commercial et nous est quasiment "donnée"! Je suis contente que mon mari ai regardé les quatre premières vidéo avec moi (ce qui est fantastique!). J'ai pris des notes pour bien m'en imprégner. (Patricia)

Patricia - Orthophoniste, Dakar

Ces témoignages sont extraits de cette page

"J'hésite à m'inscrire sur votre site", dit Claudia

Rassurez-vous Claudia, notre but n'est pas de vous garder ici avec nous 10 ans. Notre but, c'est que vous ayez réussi votre aventure et que vous n'ayez plus besoin de nous le plus rapidement possible. Nous ne sommes pas un club et moins nous vous prendrons de temps, mieux ce sera. Rien ne nous rend plus heureux que de savoir qu'une maman a tout ce qu'il faut pour s'occuper de ses enfants. Conclusion: vous nous ferez très plaisir quand vous nous direz: "Merci pour tout, je n'ai plus besoin de vous, au revoir !"

Mais ! pour ce faire, il faut que vous ayez les infos. Et donc, il faut vous inscrire. Vous aurez des messages durant quelques temps et ensuite, ce sera fini, vous serez autonome. L'avantage pour vous: avoir toutes les réponses et un pas à pas. Pour nous: ne pas nous répéter. Actuellement, tout est fluide, chacun reçoit ce dont il a besoin.

Et quand vous ne voudrez plus, aucun problème: vous remettez l'enfant à l'école quand vous le voulez.

"Entendu, merci. Je vais le faire à l'instant" (Claudia)
En ce moment, suite à nos diverses publications la presse elle-même reprend enfin ce que nous disons : au cœur de la réussite des bons élèves, il y a la relation parent-enfant.

Comment se fait-il, les enfants étant si intelligents, que les hommes soient si bêtes ? Cela doit tenir de l’éducation”
(Dr A. STOCKER)

Faire l'école à la maison, ​puis-je y arriver ?

 Toutes vos questions sont dans le questionnaire sur la page suivante (par exemple, vous n'avez pas besoin d'avoir le niveau scolaire et nous vous expliquons pourquoi).

Mais à propos, quand faut-il commencer ? Et à quel niveau ? Fouillez le menu, vous y trouverez la réponse !

D'accord, ça m'intéresse, ​que dois-je faire maintenant ?

__CONFIG_quiz_shortcode__{"quiz_id":"23630"}__CONFIG_quiz_shortcode__

Ce site l-ecole-a-la-maison.com est le plus complet du monde et dit tout sur l'Ecole à la Maison, qu'on appelle aussi école-maison, école à domicile, désco, homeschooling ou encore instruction en famille.

L'école a la maison obtient ces résultats :
​(images cliquables)

Instruction en famille, les avantages

Il existe un lien sensible entre vous et votre enfant. Il ne faut être ni trop loin ni l’étouffer. Il faut découvrir ce que nous appelons la juste distance et de là, même de manière effacée, lui donner.

Avec un peu d’aide, vous pouvez changer les choses. Est-ce possible? Oui. Tous les parents doutent avant de commencer mais aucun ne regrette d’avoir franchi le pas.

L’école pose un immense problème à de nombreux parents qui n’en peuvent plus de voir leur enfant triste, sans énergie, avec un niveau faible ou des programmes qui portent atteinte à sa dignité (ce qui est le cas maintenant à partir de 6 ans puisque votre enfant va être obligé de subir les théories du genre (gender) et autres).

Mais vous pouvez prendre les choses en main. Il faut juste apprendre un peu. Il vous faut de l’information sur l’instruction en famille et un minimum de formation. Ce site vous l’offre.

Depuis des décennies, des éducateurs cherchent de nouvelles voies. Les deux plus remarquables d’entre eux sont Janus Korczak et Maria Montessori. Leurs travaux vont nous aider ! Mais il y a eu aussi beaucoup d’éducateurs-découvreurs passionnants, qui ont favorisé l’éclosion de l’éducation et de la communication non-violentes, les apprentissages par la joie, les apprentissages informels. Une mine inépuisable.

Maria montessori a imaginé un système totalement nouveau d'enseignement basé sur l'attention de l'enfant

Maria Montessori

janus korczak a ouvert de nouvelles voies d'éducation, en remettant en cause les opinions des adultes

Janus Korczak

Hélas, ni l’un ni l’autre n’ont créé de formation. Cécile et Rémy ont donc décidé de le faire.

Le but de ce blog, c’est de conduire l’enfant vers son accomplissement et cela passe notamment par sa réussite scolaire.

Que votre enfant ait des difficultés ou non, il va obtenir

  1. un bon niveau scolaire
  2. un équilibre et une joie de vivre.

Votre enfant A PEU DE CHANCES de réussir à l’école, vous vous en doutez bien (voyez le document ci-dessous). S’il réussit ce sera essentiellement grâce à votre éducation. Mais ne prenez quand même pas trop de risque. 41% des enfants sont “en grande difficulté”, c’est-à-dire qu’ils ne savent pas vraiment lire ni écrire, en sortant du CM2 ! C’est un effondrement auquel nous assistons depuis 30 ans. La chute entre les générations cultivées et les suivantes est effrayante et beaucoup de parents sont ahuris de constater où en est leur enfant. C’est même vrai dans le domaine sportif : avec l’invasion des écrans, les enfants d’aujourd’hui mettent plus de temps que leurs parents à courir le 100m au même âge !

← Nous vous offrons en téléchargement: Les 10 raisons pour lesquelles votre enfant ne peut PAS réussir à l’école (et les 3 parades à votre disposition)

Mais il n’y a pas que la réussite. Quelle est la croissance morale et intellectuelle d’un élève aujourd’hui dans une école française ? C’est le genre de questions que “l’Education nationale” refuse de se poser depuis des années.

La France est mal placée (voyez cette page). Donc, si vous n’avez pas une excellente école (hors-contrat de préférence ou une privée rigoureusement choisie), soyez très prudent et pensez-y plutôt deux fois qu’une.

L’enfance et l’adolescence sont les moments par excellence à ne pas rater, ferments de la vie entière.

enfants bas relief instruction en famille depuis l'antiquité« Former l’âme des jeunes gens me paraît un plus grand art que l’art du peintre et du sculpteur » disait Saint Jean Chrysostome. Que votre fille ait des problèmes de comportement ou que votre fils soit turbulent, agité, déconcentré avec des notes basses, il y a des raisons à cela. Mais rien n’est définitif. Votre enfant, c’est votre vie, c’est aussi celui qui sera là quand vous en aurez besoin. On a tendance à négliger les enfants au moment précis où ils ont besoin de nous.

Avec bon sens et une pointe d’humour, un membre du site nous dit :

“Ce n’est pas notre retraite qui nous mettra à l’abri. C’est notre enfant.”

L’instruction en famille, cela peut être seulement quelques heures par semaine. 3 minutes d’un moment intense avec votre enfant chaque jour peuvent changer sa vie.

école a la maison Cécile et Rémy https://l-ecole-a-la-maison.comSur ce blog

Vous allez trouver toute l’aide dont vous avez besoin. Pour cela, inscrivez-vous et recevez tout ce qui permettra que votre enfant s’épanouisse sur tous les plans: sur les plans scolaire (il aura un bon niveau), affectif, imaginaire, il va acquérir une confiance en lui, développer son amour pour son entourage, sa créativité, sa relation à l’autre, découvrir ce qu’il a de plus en lui par rapport aux autres, apprendre à travailler seul ou en groupe, se concentrer, être efficace, employer ses ressources, adopter un rythme qui lui convienne, s’apaiser au bon moment, rassembler son énergie, ne plus se disperser, ne plus perdre de temps en activités inutiles ou néfastes telles la télé, il va développer ses facultés propres, comme sa compréhension, sa logique, sa mémoire, sa tolérance vis-à-vis de ses propres erreurs et celles des autres, sa rigueur au travail, sa compréhension des principes, sa culture etc. Il va s’ouvrir aux autres dans la joie et la force, son être va s’établir dans sa personnalité.

Et cela, que vous choisissiez de consacrer 3 minutes par jour ou 20 heures par semaine !

 

On a la liberté de vacciner ou pas, en étant à la maison. On peut aussi refuser l’éducation sexuelle en maternelle.

 

témoignages parents école a la maison sur le blog https://l-ecole-a-la-maison.com

  • Jamais je n’avais pensé faire l’école à la maison. Depuis toujours je « nous » faisais violence expliquant aux enfants que « c’est comme ça, c’est obligatoire d’aller à l’école… » mais en étant souvent contre certaines pratiques des enseignants ou de l’Education Nationale.
    J’espère que cela pourra aider d’autres personnes à sauter le pas…
    Quel soulagement d’avoir mes enfants au quotidien, de suivre les progrès, de veiller à leur bien-être.”
  • “L’une des bonnes surprises lorsque j’ai commencé l’école à la maison a été la quasi-disparition des maladies ORL, gastriques, céphalées et autres chez mes enfants. Moins de virus, moins de stress, une meilleure alimentation, et le temps de soigner naturellement…et à temps! (et plus jamais de poux!). Ce n’est pas peu dans une vie de famille !” (P. de G., Espagne)
  • “A. (4 1/2 ans) a finalement été retiré de l’école maternelle officiellement le 18 avril dernier… Et depuis c’est l’épanouissement ! Finie la diarrhée pour lui chaque matin et les pleurs! J’ai eu la joie de vous avoir au téléphone, vous Rémy, qui m’avez fortement encouragée, motivée et rassurée(…). Vos mails réguliers me confortent dans notre choix de famille”. (E.&F. G., France)
  • “Jonathan est heureux et il a un bon niveau maintenant. Il était malheureux et pas vraiment bon. Qu’est-ce que je peux dire de plus ? La vie est belle maintenant. Ma vie commence.” (Philippine, Québec)

L’Education nationale fait moins bien que l’école à domicile sur le plan des résultats scolaires. Les résultats de l’école à la maison sont bien supérieurs à ceux de l’école classique et les mamans ou les papas réussissent beaucoup mieux que les instituteurs, qui n’y peuvent souvent pas grand chose: le système ne permet pas un enseignement de qualité: les programmes dans la plupart des écoles ne sont pas les bons, les méthodes non plus.Depuis cette page vous avez accès à l’ensemble du site référent sur l’instruction en famille.

E n   c a s   d ‘ u r g e n c e ,  suivez ce lien.

A présent, suivez ce cheminement: VOS PREMIERS PAS

  • Béatrice Lavelle dit :

    Je connais personnellement Rémy et je vous recommande son guide. Si il y a bien 2 personnes qui sachent traiter ce sujet sont bien Cécile et Rémy.
    Ils ont à cœur les enfants mais aussi le savoir, la culture et l’amour du partage. La transmission du savoir devrait être des moments de bonheur et plein de curiosité. Mais nous ne sommes pas tous égaux devant les techniques, les programmes.
    Cécile et Rémy sont un puits inépuisable de bons conseils, d’expérience dotés d’une écoute bienveillante.
    Je vous les recommande sincèrement.
    Béatrice

    • Rémy et Cécile dit :

      Merci beaucoup Béatrice. Bises !

  • Romain dit :

    Même pour ceux ou celles qui ne sont pas directement impliqués par le fait de faire école à la maison, ce blog est une ouverture vivifiante sur l’éducation en général et qui plus est, parfois plein d’humour.
    Je le recommande aussi .
    Romain

  • storck dit :

    pour m’être renseignée sur les parcours scolaires de leurs enfants…je suis “épatée” car les 5 premiers , ont un parcours sans faille..La première 18 ans est en 2° année HYPOKAGNE …..le 2°en Terminale ainsi que la 3° qui a 16 ans…les 4°et 5° ont 1 an d’avance …. LES 2 DERNIERS sont encore jeunes .. .apparemment l’habitude jeune d’un travail quotidien régulier sans pression stimule l’envie de progresser, d’apprendre…

    • lefevre dit :

      bonjour mon fils de 2ans et demi etait scolarise en toute petite section, jai decide de le descolarise mais je n’ai pas encore le certuficat de radiation car a l’ecole ilse disent que je n’aurai peut etre pas le droit si l’inspecteur ne valide pas mon choix. Ayant eu une mauvaise experience avec mon aine qui rentre en 5 eme et qui a un mauvais comportement du aux mauvaises frequentations oui ca pourit nos enfants!!! les insultes les moqueries si l’enfant est sensible il se sent obliger de rentrer dans le moul et cela au detriment de son avenir. Je voudrais savoir comment ca se passe et si jai le droit de faire ecole a la maison a mon deuxieme fils qui doit rentrer en 6eme et qui me demande si il peut suivre des cours par correspondance. Mais jai peur de faire les demarches et d’avoir des problemes..il est actuellement en cm2 fin d’annee donc faut que je fasse les demarches maintenant. merci de me repondre sur ma boite mail

      • Rémy et Cécile dit :

        Bonjour, le certificat de radiation n’est pas légal, vous n’en avez pas besoin.
        L’inspecteur n’a rien à dire sur votre choix. L’école à la maison est votre droit absolu et vous n’avez aucune autorisation à demander à personne.
        Oui, les mauvaises fréquentations sont à éviter.
        Nous vous montrons sur ce site jour après jour les démarches. Allez dans le menu “vos premiers pas”.

  • CLAUDIA ANGAMA dit :

    Mon mari et moi, nous avons visionner votre vidéo d’accueil, c’est vraiment très touchant et motivant, plus que jamais, j’ai envie de commencer cette aventure pour mes enfants, le bonheur de ma famille. Ici, à la Réunion, j’ai commencé mes recherches pour trouver d’autres familles IEF, pas facile. Mais, je sais que vous et votre épouse êtes là, même si 11000 km nous sépare, j’ai encore plus d’espoir en l’avenir avec votre soutien.
    Merci.

    Claudia, maman d’Elise 3.5ans, Samuel 2.5ans, Claire 3mois.

    • Bonsoir Claudia, c’est un grand plaisir de vous avoir avec nous ! Oui c’est vrai nous sommes tous un peu isolés, les familles ief sont rares mais c’est ainsi pour tous les pionniers, imaginez ces familles qui s’installaient dans l’ouest perdu de l’Amérique, venant d’Europe ou d’Afrique… Nous sommes cependant tous ensemble grâce à la magie d’Internet !

  • Camille dit :

    De notre côté, où en sommes ns?
    La décision de l’école à la maison pour la rentrée 2013 est prise ou quasiment pour nos deux aînés mais non officiel c’est à dire que pour le moment nous mûrissons les choses! Le choix du cours SteAnne nous parait une évidence pour nous. Nous l’avons déjà utilisé puisque j’ai fait la scolarisation de la GS et du CP en parallèle pour notre aîné et je m’en suis bien servie pour l’apprentissage de la lecture pour les suivants. Le fonctionnement de ce cours nous convient même si j’appréhende le décalage de niveau pour la rentrée en CM1… mais vous m’aidez à ce niveau là à être plus sereine en insistant sur le fait qu’il faut partir de là où en est l’enfant… Et je prévois d’appeler le cours SteAnne dans les jours à venir pour poser toutes mes questions et voir avec eux comment m’y prendre… je commence à compléter dès maintenant, cet été ou j’attends tranquillement la rentrée? Qu’en pensez vous? Nous sommes aussi plus détachés par rapport au fort niveau du cours SteAnne, ce n’est pas l’élitisme qui motive notre choix de l’école à la maison mais bien l’envie d’avoir des enfants heureux et bien construit… Nous sentons combien ils sont de plus en plus déstabilisés par le manque de continuité entre la maison et l’école….
    Nous n’avons encore rien dit aux enfants, nous attendons la fin de l’année scolaire… mais nous les préparons et les réactions sont plutôt positives!! Les réactions de nos familles risquent d’être plus vives mais de plus en plus surs de notre choix ns sommes assez détachés! Nous espérons n’être pas trop naïf en souhaitant réussir à partir en bon terme avec l’école, ses enseignants et son directeur… et espérons que dans le village la municipalité ne sera pas trop virulente… Votre dernier article sur le droit à dire non (et ses liens) est un peu stressant… mais bon chaque chose en son temps!
    En tout cas, votre guide, les articles et les vidéos nous préparent sereinement à nous jeter à l’eau! merci!

  • Marie J dit :

    Tout ce que je lis nourrit sur le blog m’encourage à nourrir cette réflexion sur l’école à la maison, que je mène en pensant à l’avenir de mon petit garçon de 17 mois.
    Mais la question qui revient encore et encore et encore, c’est que ses grands frères et soeurs ne sont plus à la maison, et que même en faisant des efforts pour qu’il puisse voir des enfants, est-ce que le fait d’être à l’école à la maison, sans autre enfant dans la famille, ne va pas être frustrant pour lui?
    Y a-t-il des retours d’expérience là-dessus, d’autres parents qui l’ont fait avec un seul enfant? Comment ça se gère?

    Je sais il est tôt! Mais sans parler d’enseignement à proprement parler, je pense que le choix de l’école à la maison implique une approche qui commence bien avant 5 ans. Et puis la question de l’école maternelle se posera quand même rapidement.

    J’ai eu un enfant en “phobie scolaire”, qui avait une sensibilité et une lucidité effrayante dès tout petit, et le moule scolaire ne lui allait pas du tout. Mais je n’avais pas le choix et il a toujours dû aller à l’école, et pas de choix dans l’établissement. C’est pourquoi je suis sensible au sujet et me pose les questions maintenant, car je pense que si l’on fait ce choix, ça donne des directions dans l’organisation de notre mode de vie, dans mes orientations professionnelles et autres, etc.
    Mais voilà, ne risque-t-il pas de se sentir seul, avec ses “vieux” parents (l’un de nos aînés est mariée, vous devinerez donc que l’on n’a plus 20 ans…).

  • Rémy et Cécile dit :

    Bonjour Marie, regardez ce que nous avons mis ce matin sur la page des témoignages. Et oui, vous avez le temps.

  • Audubert marie dit :

    Bonjour à tous les deux,
    Pouvez vous m’accompagner pour une section pré maternelle 4-5 ans ( Canada ) avant que ma fille n’intègre la même école montessori que notre aînée .
    Elle est actuellement en garderie privée et souffre beaucoup de la séparation avec moi . Pleurs, trouble du sommeil …
    Ce matin son papa l’a emmené et elle pleurait énormément en me quittant tout en me disant je t’aime fort maman. Je suis bouleversée…
    Qu’en pensez vous?

    Merci beaucoup

  • iris dit :

    Bonjour je voudrais savoir comment faire et si je ai le droit de descolariser mon fils pour l’école à la maison ? Car nous sommes belges mon fils est actuellement scolarisé en belgique mais nous habitons en France. Pour les cours devra tu il suivre le programme belge ou français ? Merci

  • Vanina dit :

    Bonjour nous sommes moi et mon mari en pleine réflexion pour faire lecole à la maison. La raison. Enfin y en a plusieurs. Marre de système qui correspond pas à nos enfants à ces prof qui prenne en grippe les enfants ect ect. Mais l’une des rails’ qui pèse à ce jour dans la balance ces que pour le bien de nos enfants nous déménageons bientôt à la campagne et moi je n’est pas de permis et il n’y a pas de transport scolaire pour les maternelles et primaires. On pensait déjà à lecole à la maison àvant mais lâ Ôn y pense sérieusement. Mais nous avons plein de question. Est ce légale. Comment y arriver. Combien d’heure comment voilà. On sait pas trop par qu’elle bout commencer

    • Rémy et Cécile dit :

      Regardez bien la vidéo de la page d’accueil, Vanina.

  • croquelois dit :

    bonsoir voila je suis nouvelle sur ce site je voudrais que mon petit garcon de 9 ans face l ecole a la maison comment puis je faire pouver vous m aider ca ce passe tres mal a l ecole ces un enfer je vous remercie de vos reponses

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour, inscrivez-vous et nous vous envoyons tout ça. En attendant, vous pouvez le garder à la maison.

  • Mathis dit :

    Bonjour,

    je suis inscrite, et je ne comprend pas, le site sert de support et aide pour l’école a la maison mais il n’y pas de cours ou d’indications, pouvez vous m’aiguiller, je suis un peu perdue…

    • cecileetremy dit :

      Bien reçu, regardez “vos premiers pas” dans le menu.

  • severine dit :

    bsr j’aimerai savoir car maman à la recherche d’un travail, sans permis, le prix des cours, les moyens de paiements et si vous proposez des sorties entre vos élèves???Car je ne vois personne en parler.on parle juste des cours.pouvez vous me renseigner svp.
    cdt.

    • cecileetremy dit :

      Bonjour Sévrine, regardez dans le menu les pages “argent” et les autres qui vous intéressent. Vous allez trouver votre bonheur.

  • AnneCM dit :

    Bonjour Rémy et Cécile, nous sommes sur le point d’inscrire nos 3 garçons aux cours du sacré cœur pour les 2 premiers et la boîte à bons points pour le dernier mais je viens à peine de commencer ma formation, étant accompagnée par vous depuis peu. Que me conseillez vous ? Dois-je attendre encore un peu pour débuter les cours, d’autant que nos 3 garçons sont très actifs avec , permettez moi, un certain nombre de séquelles dues à l’éducation nationale ? L’aîné est censé rentrer en CE2 avec un énorme manque de confiance en lui et un gros dégoût de l’école. Le 2e doit rentrer en cp mais ira en CE1, et le 3e en GS. Le grand se sent menacé depuis toujours par les grandes facilités du 2e à apprendre et à travailler. Ils sont assez souillés par le mauvais esprit de compétition et les mauvaises fréquentations de l’école. Comment puis-je m’y prendre le mieux possible pour rétablir un peu de sérénité et d’entraide en gérant les 3 niveaux svp? Merci mille fois d’avance… Anne

    • cecileetremy dit :

      Bonjour Anne, cela dépend beaucoup de vous, de ce que vous êtes capable de faire aujourd’hui. Etes-vous en forme ? Voyez les articles santé si c’est urgent, qs conseils peuvent déjà éviter 75% de la fatigue. Il est peut-être nécessaire de prendre votre temps et de découvrir ce que nous vous disons. Allez-y tranquillement, en fonction de votre envie. Ce que nous vous envoyons résout tout cela progressivement. Regardez bien, chaque fois, notre contenu ! Vous nous tenez au courant ?

      • AnneCM dit :

        Mais si j’attends un peu d’être formée, je ne vais pas laisser les enfants encore en “vacances” pendant des semaines ?!! Et en même temps, si les cours du sacré cœur arrivent, les évaluations mensuelles arriveront aussi et je ne sais pas du tout si je suis assez à la hauteur pour amener dans un futur proche à ce but….

        • cecileetremy dit :

          Votre formation va se faire progressivement, tout en commençant. Lancez-vous progressivement grâce à par exemple “mon premier cours en tant qu’enseignante”… Ne vous inquiétez pas, nous avons paré à tout. Pour ce qui est du cours, on peut le faire patienter.

  • >