Vidéo 4: la formation

68 réponses à “Vidéo 4: la formation

  1. Bonjour,

    Je suis avec grand intérêt votre site. Je ne sais pas quelle formule choisir au final. Je pratique l’école à la maison depuis 5 ans maintenant. Mes deux derniers enfants concernés par l’école à la maison ont 16 et 14 ans. Je suis à la recherche de plus d’informations sur les différents cours existants, je n’ai pas trop exploré la question, nous nous sommes basés la plupart du temps sur les contenus académiques du CNED, nous aimerions changer. Votre article sur « Et si vous étiez diplômé d’une grande école américaine ? » m’intéresse. J’aimerai avoir des informations sur comment apprendre autrement que par les filières classiques françaises et à un autre rythme. Quelle formule me conseillez-vous de prendre ?
    J’avais lu aussi avec grand intérêt un message de votre part que je n’ai pas gardé et qui portait sur comment créer un business sur internet, vous proposiez là aussi un accompagnement payant où puis-je trouver cet accompagnement ? Comment en savoir plus ?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Valérie Racaud-Mignonat

    1. Bonjour Valérie,
      le CNED n’est pas un bon cours en effet. Après 5 ans et une bonne expérience, vous avez sans doute envie de plus de facilité, de légèreté; et puis d’autonomie et de rapidité. Nous pensons que trop de mamans persistent en y passant trop de temps. Mieux vaut selon nous chercher à rendre l’enfant plus efficace et en profiter redéployer son activité. Notre formule pour vous aider sera celle que vous choisirez, regardez dans le menu du site « me former », en général un an est le mieux pour ceux qui ont pratiqué puisqu’on y voit des choses d’un plus haut niveau.
      Pour ce qui est de faire un blog pro, c’est ici: http://jecreemonblogpro.com
      A bientôt !

      1. Merci pour votre réponse rapide !!

        Oui à bientôt ! ET pour l’école à la maison et le blog.

        Valérie

  2. Bonjour,
    nous sommes parents de cinq enfants et je me forme depuis trois mois.
    Je suis vraiment CONVAINCUE !
    La formation est extraordinaire et si je ne l’ avais pas choisie, je serais encore dans mes soucis.
    Merci à vous, Cecile et Remy, sans vous, nous n’y arriverions pas.

  3. Bonjour,
    Nous déménageons à la fin de cette année scolaire et quittons nos écoles hors contrat. Comme nous ne souhaitons pas mettre nos enfants dans le circuit classique, j’envisage de faire l’école à la maison à partir de l’automne prochain. J’ai 5 enfants dont 3 scolarisés actuellement en primaire. Vaut il mieux que je débute un suivi avec vous maintenant, ou que j’attende un peu le temps de notre nouvelle installation ? Et, s’il vaut mieux que je commence maintenant, est-il possible de changer d’abonnement en cours de route ?
    Je vous remercie !
    Cécile

    1. Bonjour Cécile, cela dépend de la question: pouvez-vous consacrer chaque matin 10mn à la formation ? Car en effet, c’est mieux de démarrer avant. Et non, il n’est pas possible de changer d’abonnement en cours de route. De toute façon, il vaut mieux prendre celle d’un an car tout s’y trouve et on n’a pas à courir derrière les informations, c’est ce que laissent penser les retours jusque là.

      1. un grand merci pour votre réponse rapide. Oui, je peux consacrer 10 min par jour à la formation dès maintenant. Mon souci pour le fait de changer était plutôt d’ordre financier. En effet, en ce moment, nous n’avons pas le budget pour payer la formation qui permet de bénéficier du coaching. Ayant, en aîné, un fils particulièrement contestataire et récalcitrant, je pense que cela nous serait bien utile. Donc je cherchais un moyen de commencer par une version plus light au début et continuer avec votre formule plus complète dès la rentrée de septembre.

        Cécile

  4. Bonjour Remy et Cécile,

    Je suis Cécile et j’ai une petite fille de 3 ans, elle est à l’école maternelle depuis 1 ans elle était en TPS l’année dernière.
    Je sais qu’a cette âge là, l’école n’est pas obligatoire.
    En revanche je souhaite ne plus la scolariser, mais je veux qu’elle évolue quand même, je voulais savoir si votre formation pourrais me permettre de lui faire l’école à la maison même si je vois que vos formations commencent au primaire.

    Dans l’attente de votre retour.

    Cordialement.

    Cécile.

    1. Merci beaucoup Rémy pour cette vidéo, vous êtes formidable vous et votre femme.
      Je suis en train de lire votre livre qui est génial et je vais prendre l’abonnement très rapidement.

      Merci encore.

  5. Bonjour,
    Est il possible de prendre quelqu’un pour faire école à la maison à son enfant ?
    Merci de votre retour,
    Marie

  6. Nous arrivons bientôt au bout de notre première année d’école à la maison. De belles choses et d’autres qui restent à affiner.
    Une chose est sûre, je souhaite continuer comme je le fait maintenant, sans cpc. Votre formation m’est-elle adaptée même si je ne veux pas m’inscrire à ces cours par correspondance ?

    1. Oui bien sûr, ayant été formée, vous pouvez maintenant vous lancer sans cours. Nous sommes en train de créer un site IEF justement, en indiquant les précautions à prendre.

  7. Bonjour à vous et merci pour votre site qui est source de réflexion et très instructif. J’habite au Québec, Canada, et j’aimerais savoir si cela n’occasionnent pas de problèmes pour suivre la formation et faire l’école à la maison via votre site?
    Par exemple, les cours conseillés seront-ils accessible?
    De plus, si je débute la formation, puis-je en même temps commencer celui de mes enfants? Ce serait comme passer à la pratique suite à l’acquisition de la théorie.
    Elena

    1. Bonjour Elena, aucun problème pour les Québécois, vous êtes nombreux à suivre la formation. Oui, les cours seront tout à fait exploitables pour vous.
      Vous pouvez commencer votre formation en même temps que l’école à la maison, en effet, quoique nous pensions que commencer vous-même un peu avant est mieux, ne serait-ce que pour régler la question administrative. Enfin, ce que vous dites de la théorie et de la pratique est amusant, nous disons que la théorie n’est accessible que lorsqu’on a commencé à pratiquer.

  8. Bonjour Rémy et Cécile, sa fait depuis un petit moment que je regarde les vidéos sur votre site, elles correspondent à la vie et aux valeurs que je souhaite pour mes enfants, je me suis donc inscrit à votre abonnement pour un accompagnement d’un an. J’ai un fils de 3 ans et un autre fils de 4 mois. Je ne conte pas mettre mes enfants à l’école public, trop de manque de morale et de valeur . Je vous remercie du fond de mon cœur pur l’apaisement que vous m’avais apporté, je ne serais pas comment vous remercié. Par contre je n’ai que un compte mail la poste, est ce que cela suffit pour recevoir toute les vidéos? Car je n’ai toujours rien reçus? Amicalement

  9. Bonjour,
    Votre site sur l’ecole a la maison m’interesse beaucoup puisqu’avant meme de concevoir notre fille, nous n’envisagions meme pas d’introduire nos enfants dans le systeme scolaire pour toutes les raisons que vous connaissez deja. Nous vivions en europe jusqu’il y a 7 mois et nous sommes repartis vivre dans notre pays d’origine – le Maroc – d’ou je vous ecris maintenant. J’aimerais savoir si votre formation serait adaptee a notre culture et surtout notre langue ou a plusieurs langues (nous en parlons 4 que nous aimerions transmettre a nos enfants!). Je m’explique, est ce que vous offrez du materiel scolaire cerne sur le programme francais ou est ce que la formation est plutot centree sur le coaching des parents libre a eux ensuite de choisir le programme scolaire pour leur enfant ?
    Je vous remercie de votre disponibilite.
    Ma fille a 18 mois maintenant et j’aimerais preparer le terrain avant de commencer son enseignement, j’ai hate !! 🙂

    1. Vous pouvez enseigner dans n’importe quelle langue. Oui, nous VOUS formons et vous enseignerez vos enfants avec les outils que nous vous recommanderons et de la manière la meilleure, c’est exactement ça.

  10. Bonjour,
    Tout d’abord, un grand merci pour tout le travail que vous avez fait avec ce blog, les vidéos et les conseils. Je trouve cela formidable d’avoir autant d’énergie.
    Je me suis inscrite sur votre blog pour tenter d’y voir plus clair dans la suite. Je m’explique : mon mari et moi sommes convaincus des effets néfastes du système scolaire sur les enfants en général et cela fait plusieurs années que nous cherchons à diminuer ces effets… Pourtant l’école à la maison nous a toujours paru difficile à mettre en place, surtout du fait de notre travail de bureau à temps plein (donc 8h-18h en dehors de la maison). Notre fille aînée a 12 ans, et n’a pas particulièrement de difficulté à l’école, ses notes sont correctes sans être mirobolantes mais au fond, nous constatons qu’elle n’y est pas heureuse. Je ne reprend pas ce que vous savez déjà, le stress, le regard des autres, la timidité parfois excessive, le mal-être… et surtout le plus grave à nos yeux, la perte quasi totale de curiosité et d’envie d’apprendre des choses nouvelles.
    Nous avons donc pris la décision de la retirer de l’école pour l’instruire nous-même. Elle n’y va plus depuis hier. Je cherche des cours par correspondance pour nous soutenir, aborder toutes les matières nous-même ne nous semble pas réalisable – pour l’instant – en terme d’investissement personnel et surtout d’organisation. Peut-être plus tard, ou pour la cadette, une fois que le rythme sera établi mais pour l’instant, je me sens plutôt démunie et un peu perdue ! Mes premiers essais avec ma fille ne sont pas vraiment fructueux ! Je crois que je mets la charrue avant les bœufs !
    Merci de partager votre énergie et à très bientôt dans la formation,
    Mireille Schwaederlé

  11. Bonjour Remy et Cécile,
    Tout d’abord bravo pour toutes vos vidéos ; elles sont très encourageantes!
    Dans notre cas je n’ai pas l’impression que c’est urgent car mes enfants ont l’air assez heureux dans leur petite école; je dis ça car vous dites souvent que vous allez « enfin » voir votre enfant épanoui et heureux.
    Si j’ai envie de commencer l’école à la maison ça serait vraiment pour être sûre qu’ils passent tout leur temps d’étude à étudier des choses belles , intelligentes et qui nourrissent l’esprit, ce qui n’est pas le cas avec les programmes officiels. De plus je rêve qu’ils puissent apprendre à jouer d’un instrument de musique; or le rythme actuel de l’école nous empêche d’envisager une activité extrascolaire aussi prenante. Pensez-vous que cela serait possible avec l’école à la maison?
    Enfin je pense plutôt commencer l’école à la maison après cette année scolaire. pensez-vous qu’il vaut mieux que je suive la formation en même temps que je commence l’école à la maison ou bien puis-je commencer la formation maintenant?
    Je vous remercie pour tout ce temps que vous prenez pour nous lire et nous répondre.

  12. bonjour Cécile et Rémy
    Bravo pour votre professionnalisme !
    Ma fille est en 5ème, bonne élève mais s’ennuie et a des relations difficiles avec les autres jeunes. Elle est plutôt mature pour son âge.
    Elle souhaite être suivie par un professeur, avec des devoirs à rendre (j’ai vu le site du sacré coeur) : je n’ai pas réussi à trouver tous les sites d’enseignement à distance que vous avez recensés.
    Dans le cadre de votre accompagnement quelle durée me conseillez-vous sachant qu’elle est déjà très autonome et je n’interfère pas dans son travail depuis longtemps (à sa demande).
    Merci

    1. Merci à vous ! Il y a un cours qui bientôt sera complet: le cours Griffon. Le Cefop aussi suit individuellement, sauf erreur. Que voulez-vous dire par « durée » ?

  13. Bonsoir,
    J aimerais ré -essayer l ecole à la maison pour la rentrée prochaine mais j aimerais m inscrire tout de suite pour pouvoir m imprégner de tout cela … J ai déjà essayé l an dernier . Résultat une vraie catastrophe ! En regardant votre site je me suis aperçu de toutes mes erreurs ( stress, découragement à enseigner différents niveaux, plus de temps pour moi, une fatigue physique et surtout morale alors qu’on était à la maison, les cris , la culpabilité de ne pas réussir, la préparation des cours qui me prenait un temps fou….. Et j en passe du coup ils sont répartis à l école) . Avec votre formation j espère être prêté pour la rentrée prochaine pour relever ce défi : instruire dans la joie et le bonheur pour toute la maisonnée. J avoue j ai peur.

    J ai essayé de régler avec paypal mais ça ne fonctionne pas. Merci.

    1. Merci Camille pour ce message, c’est le premier qui dise cela. En effet, nombreux sont les parents qui se jettent à l’eau et ont des difficultés, rares sont ceux qui l’acceptent et souhaitent vivre une autre aventure. Repartis vers l’école: cela a dû vous peiner. Mais oui, il est si simple d’avoir du plaisir et du challenge bien vécu, de l’effort heureux, cela s’apprend. Et vous y arriverez très bien, vous verrez. A très vite. PS: l’abonnement est accessible dans le menu.

  14. Bonjour remy et Cécile,

    Merci pour la première étape ( les 4 videos), maintenant j’ai hâte de la suite.
    je souhaite de tout coeur que votre site vivra le plus longtemps possible pour pouvoir aider d’autres familles.
    bien cordialement

  15. Bonjour, j’ai vu, lu, revu et relu toutes vos vidéos et interventions très intéressantes. La maman de ma fille ne désire plus franchir le pas de l’école à la maison. Pour des raisons professionnelles et financières, elle ne veut pas « se mettre ça en plus sur le dos »! C’est elle qui me l’a proposé dans un premier temps. J’ai répondu présent et prêt à m’investir dans ce projet que j’estime indispensable pour notre fille. La maman préfère aujourd’hui inscrire notre fille dans une école à pédagogie Steiner qui se trouve à une heure et demi de notre village. J’en parle avec elle mais elle n’en démord pas. Multiplier les heures de route et l’éloignement ne me semble pas être la solution au mal-être actuel de notre fille. J’ai décidé de suivre vos bons conseils et m’abonne pour mettre de mon côté tous les atouts dans l’éducation de ma fille. Il est évident que les enseignants, et donc encore plus les parents, doivent se remettre en question sur plein de points. Le but de cette remise en question représente pour moi un cheminement vers le devenir soi. Prendre ma vie en main c’est devenir moi en choisissant mes propres paramètres et non ceux que la société ou l’éducation m’ont imposé. C’est d’ailleurs ce à quoi j’arriverai avec ma fille: qu’elle trouve ses propres paramètres, ses propres valeurs et qu’elle construise sa vie en fonction de ses envies, ses ambitions, son propre modèle de réussite.
    Je vais donc suivre votre formation afin de transmettre à ma fille Lou le meilleur de ce que je peux lui donner en plus de monamour inconditionnel: un vrai papa. Car elle le vaut bien!
    Très cordialement à vous deux.
    Eric

    1. Bravo pour cette persévérance Eric et… votre spécificité ! Car vous êtes bien le premier à qui ça arrive: avoir une femme qui vous convainc puis renonce…
      Elle va donc passer 6 heures en voiture ? Bizarre. Et votre fille va passer 3 heures, ce qui est loin d’être bon pour elle. Ce ne serait que 30mn, ce serait néfaste. Sans compter qu’à 70cts du kilomètre, vous allez vite avoir un énorme budget école.

  16. Bonjour,

    Je suis décidée à ma lancer dans l’aventure de l’école à la maison en septembre 2015.
    Mon aîné entrera alors au CP et mon petit en moyenne section de maternelle.
    Mais je me demande si je ne profiterai pas mieux de l’accompagnement en attendant septembre 2015 pour avoir la possibilité de mettre tout de suite vos conseils en pratique.
    Si je m’inscris cette année, je n’aurai plus la possibilité, dans un an, de vous contacter et de vous demander une aide en cas de difficulté lors de la mise en oeuvre de l’ « école à la maison » proprement dite.
    J’ai peur de me sentir alors démunie et trop seule.

    Qu’en pensez vous ?

    1. C’est une question qui nous est souvent posée: dois-je commencer maintenant ? Nous y répondons dans un article: http://l-ecole-a-la-maison.com/ecole-a-la-maison-faut-il-attendre.html#.VDUdLhas81Y
      Le travail scolaire est une toute petite partie. Vous pouvez le recevoir à l’avance et le ressortir au bon moment. Mais c’est « comment faire un cours » qui demande une entrée en vous, une introspection. La patience, par exemple, demande des trucs que vous pouvez commencer à utiliser dès maintenant. Pour apprendre par cœur, il en va de même. En fait, tout ce qui est vraiment important demande un apprentissage long. On a beau savoir des tas de choses, on n’y arrive pas parce que ces choses ne sont pas entrées en nous. On sait par exemple qu’il faut être patient mais pour ce qui est de l’être vraiment, c’est autre chose.
      Par ailleurs, même dans deux ans, si vous avez besoin de nous après vous être abonnée, nous serons toujours là 🙂 Nous sommes disponibles pour tous nos accompagnés.

  17. Bonjour,

    Merci beaucoup pour ces vidéos. Je suis tout à fait pour l’école à la maison mais mon mari est totalement contre. Il veut que notre fille aille à l’école même si elle n’y est pas très bien, car elle a de très bons résultats. Il pense que je ne saurai pas la cadrer, que je n’aurai pas le temps de m’occuper de sa scolarité à cause son petit frère de 2 ans, et qu’elle passera ses journées à regarder la télé ou à jouer sur l’ordinateur, et également que l’année prochaine il faudra que je reprenne le travail. J’aimerais savoir si je peux suivre votre formation même si ma fille reste à l’école pour l’instant, en attendant de convaincre son père ?

    Merci d’avance.

    Cordialement.

    Carole

  18. Bonjour Rémy et Cécile ça y est j’ai enfin pu voir les 4 vidéos. Ils étaient très bien et me donne envie de continuer ce chemin avec vous. D’abord je les montreraient à mon mari avant de m’abonner et puis on verra la suite. Mon enfant a 3 ans en ce moment et le petit 8 mois. J’avais envie de commencer l’école à la maison en Sept. 2015. Mais juste une question: Est-ce qu’il faudra prendre un cours par correspondance pour lui? Ou faut-il attendre qu’il ait 6 ans?

    Merci d’avance.

    Codialement,

    Ana

  19. bonjour merci pour ces 4 vidéos.

    Nous voulons nous lancer mais nous avons une question qui nous travail.

    Notre enfant et actuellement en grande section de maternelle et nous voudrions savoir si il faut commencer la formation maintenant ou en septembre sachant que l’on veux lui laisser finir son année.

    merci d’avance de votre réponse

  20. Si Rémy et Cécile n’exister pas il aurait fallu les inventer ,pour tout ce que vous faites !vous m’avez ouvert les yeux et j’a compris que mon enfant était très précieux et que nous devions lui donner de notre temps pour ça réussite,alors j’ai quitter ce parking d’enfants qui est l’école plus encore « la clis » ou l’on voulais garé mon enfant !tscha …. il vous faut une reconnaissance républicaine ,un trophée pour ce don de vous ,grâce à vous plusieurs enfants seront heureux pour la vie ,Allelua!

  21. bonjour Rémy et Cécile,

    Je vous écris aujourd’hui suite à ma rencontre avec Madame Farida Belghoul hier dimanche,

    Je souhaiterai en effet collaborer avec vous car j’ai enfin pris ma décision

    je vais faire l’école à la maison à partir de septembre 2014

    pour 3 de mes 4 enfants

    un enfants de 11 ans en 6ème
    une enfants de 13 ans en 5ème
    et une autre 15 ans en 3ème

    j’ai eue beaucoup de mal à les aider lors de leurs scolarités , pour des raisons professionnel et autres complètement irresponsable avec ma vision des souffrances qu’il endurent aujourd’hui à l’école,

    mes enfants ont eue un parcourt difficile à cause de leur handicap mes deux enfants de 11 et 13 ans (surdité moyenne de perception)
    j’ai eu le sentiments toute leurs scolarité que je faisait fausse route avec l’école classique qui n’a fait que les rendre malheureux et les a rendu peu sûr d’eux …

    Mais dans tout ça je suis persuadée avec mon cheminement de vie , j’ai changé de vie , arrêter le travail pour être cohérente avec ma décision, (heureusement mon mari et indépendant)

    que rien n’arrive par hasard et que mes rencontres et les problèmes quotidiens se rejoignent pour enfin que je puisse prendre ma décision en pleine conscience avec l’accord de mon mari (ce qui était impossible il y a quelques mois)

    je pense que c’est le bon moment et que j’ai besoin de votre expérience car suite à mes recherches sur votre parcourt ,

    je suis fière de pouvoir enfin faire ce qui est le meilleur pour mes enfants mais la peur de ne pas bien faire me submerge,

    alors je souhaiterai avoir votre aide ( j’ai acheté votre livre et je suis en train de le lire)

    dans l’atttente de vous lire,

  22. Merci, une fois de plus, pour ses bons conseils.Cela rassure de savoir qu on est pas tout seul dans ce combat pour nos enfants.Ma fille est en souffrance à l’école depuis le CE2.Et déjà à cette époque je voulais me lancer.Mais je me sentais seule et surtout incomprise. (que vont dire les autres?)Mais les autres on s en fiche.Si j avais écouté mon cœur ma fille ne serait pas aujourd’ hui en phobie scolaire.Elle a treize ans et depuis la rentrée elle fait l’école à la maison.Mais ce n est que depuis deux semaines que nous avons trouvé un équilibre dans son travail car encore une fois j écoutais les autres sur la façon de la faire travaillé.J ai tout envoyé baladé et encore une fois écouté mon cœur. Il est vrai que j ai du temps et donc je le lui consacre entièrement, car c est une enfant qui a besoin qu on soit très présent.Depuis on échange beaucoup,on rit…..J ai une complicité incroyable avec elle, alors qu il n y a pas encore très longtemps c était tendu entre nous.Je ne regrette absolument pas ce choix car en plus elle abat un travail scolaire incroyable.En une semaine (elle est inscrite au CNED)elle à pu envoyer trois devoirs et comme elle dit: FACILE!Merci à vous d être là.On ne se bat pas tout seul.
    Stéphanie

  23. Bonsoir, merci pour votre réponse de tout a l’heure. Je suis allée voir le site de l’EAD qui m’a paru très bien, se charge-t-il des démarches administratives comme le CNED français? Si je fais appel à leur service dois-je faire les courrier à l’académie de mon secteur, à la Mairie de ma commune? Merci de me tenir informée rapidement, je compte descolariser mes enfants dès ce vendredi et faire partir les courrier rapidement si nécessaire.

  24. Bonjour et merci pour ces 4 vidéos. Nous avons encore des choses à régler (reprise du travail et donc horaires inconnus pour l’instant, garde …) mais je garde votre blog sous le coude pour pouvoir m’y replonger et peut-être décider mon mari pour la rentrée de septembre 2014.

    Merci.

  25. Bonjour

    Suite à votre dernière réponse concernant le choix du parent et non de l’enfant de prendre la décision de scolariser l’enfant à la maison, nous avons décidé son père et moi de commencer l’école à la maison dès le mois d’Avril. Nous aurions voulu commencer plus tôt mais le réglement de la scolarité de notre fils a déjà été effectuée pour le 2ème trimestre (900€) et aucun remboursement ne sera possible. Est il possible à votre avis de commencer aussi tardivement? Y a t’il un programme spécifique à chaque niveau (il est en CM2)? Où doit on prendre les supports des cours (cours par correspondances, livres, ….)? Et étant donné qu’il commencera pratiquement en fin d’année à partir d’où devra t’on commencer? Je suis incapable de vous dire où il en est à l’école vu que nous n’avons aucun document attestant de ses notes ou des appréciations de ses « facilitateurs » (c’est le nom qu’ils donnent aux enseignants dans son école). Merci de votre réponse

  26. Bonsoir,
    je viens de voir vos 4 vidéos, très intéressant, avant de me décider je dois les montrer à mon époux. Nos 2 garçons (9 et 13 ans) n’ont pas pris le chemin de l’école en septembre, nous avons donc commencé l’école à la maison … n’est-ce pas trop tard pour débuter votre méthode?

    1. Hello Catherine,
      en fait pas mal de mamans choisissent de commencer après avoir démarré l’école à la maison, ayant de véritables difficultés, et l’accompagnement prend tous les cas de figure en charge, il est tout à fait normal qu’on puisse commencer avant, pendant ou après la rentrée. Merci pour la question.

  27. bonjour,

    nous sommes, mon mari et moi en pleine réflexion concernant l’école à la maison
    nous sommes réellement tentés de le faire mais nous avons besoin de trouver des réponses à pas mal de questions avant de nous lancer
    l’école élémentaire de notre ville semble être plutôt bien (à part le cp) mais le collège (le seul, donc pas de choix possible) lui, est vraiment lamentable
    pour mon mari, qui travaille donc dans ce collège, il est absolument inenvisageable d’y mettre les enfants (je crois qu’il vous a déjà exliqué pourquoi dans un mail)
    donc, très certainement, nous retirerons les enfants de l’école avant leur entrèe au collège
    l’aîné de nos fils est actuellement en cp et cela se passe très bien pour lui car il est très intelligent et je dirais même en avance
    et ce, malgré l’affreuse méthode semi-globale de gafi le fantôme !!!
    afin de contre-carrer les effets néfastes de cette méthode, nous nous sommes procurés avant son entrée au cp, les livres de lecture syllabique et d’écriture de la librairie des écoles
    grâce à cela, notre fils commence à lire en déchiffrant le texte alors qu’au début de l’année il photographiait les mots sans les lire (une catastrophe !!)
    bref, pour lui, ça va, on a rectifié le tir
    pour son petit frère, qui est actuellement en grande section de maternelle, et qui n’a pas du tout le même caractère face à l’apprentissage, nous pensons ne pas le mettre au cp, parce que nous pensons que cela va le mettre en échec
    c’est pourquoi, au moins pour lui, nous pensons faire l’école à la maison
    seulement, nous rencontrons plusieurs difficultés
    premièrement, l’organisation; nous sommes déjà nombreux dans la famille et l’organisation est déjà serrée;
    alors je ne sais pas comment trouver le temps en plus de préparer les cours (même avec un support cela demande de la préparation) et de les faire avec mon fils en plus du reste
    deuxièmement je ne sais pas trop comment gérer les autres petits, qui eux, ne vont pas encore à l’école et qui m’empêchent déjà de faire les tâches quotidiennes
    je mets un peu mon fils de 19 mois à la crèche pour pouvoir gérer les activités quotidiennes mais seulement le matin; et il y a le petit dernier, qui , pour l’instant est facile, mais qui va grandir
    il est absolument impossible de faire quoique ce soit avec les grands quand le petit est là (il est trop petit pour faire une activité annexe ou pour le laisser seul)
    je m’interroge aussi sur la gestion de différents niveaux (parce que nous envisageons de retirer aussi le grand et de ne pas mettre les deux petits à l’école)
    comment faire classe de maternelle et d’élémentaire en même temps ?
    et si on fait les uns après les autres, ça va me prendre un temps fou!
    et du coup, comment faire les autres tâches quotidiennes ?
    vos cours apportent-ils des réponses concrêtes et personnalisées à ces questions ?
    nous avons besoin aussi de conseils pour apprendre à gérer une famille nombreuse
    nous y arrivons plutôt bien mais parfois nous nous sentons dépassés, fatigués, énervés
    comment faire pour ne plus crier, ne plus avoir à répéter 50 la même chose en 5 exemplaires ?
    nous voudrions accéder à autre chose avec nos enfants
    nous faisons déjà beaucoup de choses avec eux mais nous voulons avoir une relation encore plus saine et forte avec eux
    une autre question que je me pose est comment ne pas péter les plombs en ayant les enfants à la maison 24h/24 ?
    comment trouver du temps pour soi et pour le couple ?
    n’est-ce-pas rajouter une difficulté et du stress supplémentaire en faisant en plus l’école à la maison ?
    bon, je pense que ça suffit pour cette fois et que vous arriverez avec tout ça à situer où nous en sommes
    nous allons très certainement nous inscrire à votre formation mais nous avons besoin de savoir si elle répondra à nos attentes et nos besoins
    nous voulons plus que l’école à la maison
    nous voulons le bonheur à la maison avec cette belle famille que Dieu nous a donnée
    rien que ça !!! 😉
    merci pour ce que vous faites
    et dernière petite question: dans la vidéo de l’entrevue, Cécile dit que vous êtes allés trop loin avec votre famille en la remettant à l’école en 4eme; j’aimerais savoir pourquoi
    merci encore
    à bientôt

    1. Bonjour Alexandra, tout d’abord désolés, nous n’avons pu que reprendre votre mail car votre commentaire a disparu dans la revue de presse. Donc s’il y a des choses que vous voulez supprimer dans votre commentaire, faites-le.
      Tout d’abord, oui, bien sûr, nous abordons toutes ces questions, qui se posent à tous les parents. L’organisation va vous permettre de trouver du temps, mieux le gérer car pour l’instant vous êtes débordés, alors que si vous aviez 5 enfants de plus vous y arriveriez; c’est donc que vous changeriez quelque chose. On est aussi débordé avec un seul enfant, au début, que plus tard lorsqu’on en a 10. C’est une question d’apprentissage. Donc quand vous dites « il est absolument impossible de faire quoique ce soit avec les grands quand le petit est là », c’est uniquement une question de savoir-faire, vous êtes juste débordée et vous ne voyez pas comment faire les choses. C’est là que nous avons notre utilité 😉
      C’est tout à fait possible, en fait. Et même facile une fois qu’on sait. Donc, ne vous en faites pas pour ça, ce n’est pas le plus important. Le plus important, c’est de penser votre projet: que voulez-vous pour votre enfant, comment feriez-vous, dans l’idéal ? Oui, vous êtes sûrement énervés, fatigués. Nous allons vous proposer un nouveau « régime » sans activités inutiles et perte de temps. La fatigue, c’est une mauvaise gestion du temps et ça n’a pas grand chose à voir avec la masse de travail, il y a des gens qui sont en pleine forme et qui ont d’énormes responsabilités (par exemple 17 enfants !) et d’autres qui n’ont rien à faire de leur journée et qui sont épuisés.
      « comment faire pour ne plus crier, ne plus avoir à répéter 50 la même chose en 5 exemplaires ? » C’est un peu la même question, mais là on y ajoute la notion d’autorité et d’éducation bienveillante Ce sont des chapitres importants que nous voyons, nous ne vous exposons pas ça en quelques lignes, il faut un peu plus de temps. C’est évidemment au cœur de l’éducation.
      Les parents que nous sommes tous n’ont pas appris au départ à se faire entendre. C’est un apprentissage. C’est pourquoi nous AVONS PLUS A APPRENDRE que les enfants.
      Vous autres questions sont à peu près les mêmes, sauf celle-ci : « comment ne pas péter les plombs en ayant les enfants à la maison 24h/24 ? » D’abord, mettez un disjoncteur différentiel dans votre tête. Sinon, quand les enfants font l’école à la maison, c’est là que vous les voyez le moins car ils n’ont qu’une envie, c’est de s’éloigner de vous, car eux aussi, ils vous ont sur le dos 24/24. Ne croyez pas que ça ne va que dans un sens.
      Nous voudrions dire ça aux parents: vos enfants aussi vous supportent, et vous n’êtes pas ce qu’il y a de plus facile. Donc, soyez tranquilles, s’ils vous voient beaucoup, ils prendront leur distance. Les enfants sont « dans les pattes » de leurs parents quand ils ne les voient pas assez ou que ceux-ci ne leur donnent pas assez.
      « Du stress supplémentaire en faisant en plus l’école à la maison ? » C’est le contraire, ma foi ! C’est drôle. C’est le stress qui vous empêche de faire l’école à la maison, et d’y penser, et qui vous empêche d’envisager une autre voie. Finalement, vous dites un peu « nous sommes débordés mais faut-il que ça change ? » Notre question: « vous êtes débordés mais voulez-vous que ça change ? » L’école à la maison va vous débarrasser du stress, si du moins vous suivez pas à pas l’accompagnement et que vous respectez certaines règles: ne pas se fixer plus que ce que vous pouvez, vous arrêter dès que vous ou l’enfant a envie de s’arrêter, rester dans le plaisir et la décontraction, respecter une juste distance à l’enfant, cesser de vous projeter sur lui, cesser de vous projeter dans l’inquiétude et l’angoisse (et concrètement ça passe par les techniques que nous présentons jour après jour).
      Voilà, en fait vous grillez un peu les étapes et c’est normal, bravo pour cette énergie et cette envie de savoir.
      Et puis concernant ce que Cécile dit, c’est tout simplement que chaque enfant a sa manière d’être et que certains ne sont pas faits pour continuer jusqu’au Bac, d’autres si. Victoire n’était plus faite pour un travail en solitaire à la maison, le temps était venu qu’elle se confronte aux autres. C’est vraiment à discerner au cas par cas.
      Si vous avez d’autres questions, nous sommes là !

  28. bonjour
    j’ai vu les 4 video qui ont fini de me motiver, mais j’ai 2 enfants de 3 ans et 6 ans
    doit-je m’inscrire 2 fois , pays 2 fois la somme par moi?
    comment faire ?
    bonne journee

  29. merci à vous rémy et cécile de me rassurer.
    je dois vous dire que l’école de ma fille et toute l’équipe éducative m’ont ménée la vie dur ils sont allés mème très loin une fois ils ont fait un signalement d’ne situation préocupante, tout ça par ce que j’ai réfusée la proposition clis et il y a eu méme les assistantes social qui sont venu chez moi pour voir l’enfant elles étaient étonnées, elles ont vu qu’il y a une grande différence de ce qu’ils leurs dit de ma fille.

  30. ça y est j’ai pu inscrire ma fille à l’école par corresponce et j’ai fait toutes les démarches nécessaire pour ètre dans la légalité.
    aujourd’hui je me suis rendu à l’école de ma fille pour leur avertir je ne sais pas s’ils veulent m’intimidé ou quoi? le principal me dit que ça ne se passe pas comme ça et que demain je dois envoyer ma fille à l’école jusqu’à attendre la réponse c’est à dire l’accord de l’inspection académique. Je lui dit que ce n’est pas au cned que j’ai inscrit ma fille, c’est l’école par correspondance privé mais il ne veut rien savoir que je me mets en faute si je n’envoies pas ma fille demain à l’école, ils vont faire un rapport pour une situation préocupante.
    que dois-je faire dans ce cas?
    merci encore pour ce vidéo.

    1. Il se trompe et ne connaît pas la loi. Vous pouvez retirer l’enfant de l’école quand vous le voulez, l’école n’est pas obligatoire. Vous inscrirez votre fille à un cours par correspondance. En attendant, vous pouvez faire faire un mot du médecin, éventuellement.

  31. J’espere que vous en avez d autres vidéos de ce niveau des 3 premieres que j ai vue en stock dans la formation, je n’ en doute pas dailleurs.

  32. Bonjour,
    Nous sommes animateurs (loisirs, périscolaire, tourisme)entre autres et avons un enfant de 3 ans, inscrit à l’école et qui n’y a pas encore mis les pieds…
    Une fois abonné, comment peut-on conserver toutes ses informations? En cas de souci avec notre boîte mail ou autre?
    D’où vient cette motivation à promouvoir le  » développement des revenus grâce à internet »?
    Merci

    1. Bonjour Sylvaine, oui, vous gardez tous les liens et pouvez copier les éléments sur votre disque, à vie. Il y a un plan qui vous permet de retrouver tous les articles au cas où vous auriez une panne complète. A partir du moment où vous êtes inscrite, vous ne perdez plus rien.
      Beaucoup de parents travaillent et voudraient ne pas perdre de revenu, donc elles développent de nouvelles activités sur le net, c’est un bon moyen aussi d’amortir ses études et de diversifier son quotidien. Il y a aussi des parents qui n’ont pas un sou, tout simplement, et qui trouvent des opportunités.
      Voilà, cela répond-il à vos questions ?

  33. Je me suis dis que j’attendrai que ma puce de 16 mois grandisse pour suivre l’accompagnement, mais en lisant les commentaires vous dites que c’est un cheminement intérieur et l’acquisition de maîtrises peut prendre du temps alors je fais le pas. J’ai hâte d’apprendre… Merci à vous pour ce que vous m’avez déjà apporté dans les autres vidéos.

  34. Sylvie (maman au foyer de 3 petits, Belgique)
    Me voilà donc arrivée au bout de la 4ème vidéo. J’ai déjà pu bénéficier de bons conseils de votre part et je vous remercie beaucoup pour ces partages.
    J’aurais souhaité bénéficier bien davantage de tous ces beaux et bons conseils, malheureusement, l’investissement financier, si petit soit-il par raport à un coach privé, etc. est encore difficile pour nous.
    Je vous souhaite une belle réussite.
    Sylvie.

    1. Bonjour Sylvie, nous ferons prochainement une offre qui devrait vous intéresser. Pour l’heure, peut-être pouvez-vous regarder : comment dépenser moins et comment vous dépenseriez moins en suivant cet accompagnement (c’est une question que nous abordons largement car nous aussi nous avons connu cette difficulté et nous nous y sommes mis parce qu’en faisant bien les choses, on économise énormément (en moyenne nos abonnés disent près de 100€ par mois à l’heure où nous vous écrivons). Et ensuite, nous parlons également de ce que vous pouvez faire de chez vous pour gagner davantage. Nous encourageons en effet les parents à développer des revenus grâce à internet. Les bonnes nouvelles arrivent dès qu’on s’y met !

  35. Ah ça nous vous comprenons très bien, pour ce qui est parfois d’avoir la paix !
    Mais on arrive à l’obtenir sans se séparer d’eux, avec quelques changements…
    Bon, vous savez, toutes les mamans le sont 24 sur 24. Même celles qui n’ont qu’un enfant. En fait, vous l’êtes tout autant avec un qu’avec 12 ou 21 ! C’est une question d’expérience, de formation.
    Le tout c’est d’aller vers plus d’efficacité et là vous avez 23 heures à gagner sur 24.
    Pour la patience, c’est la même chose.
    Pour la participation des enfants, rien de tel qu’un planning précis par semaine avec rotation des tâches, de façon à ce que garçons et filles sachent faire les tâches des uns et des autres.
    Bref, oui, nous donnons toutes ces astuces dans l’accompagnement. Sinon ce serait passer à côté de vraies questions, n’est-ce pas ? Bienvenue nous l’espérons !

  36. Bonsoir,
    J’ai 2 enfants de 3 et 5 ans, ils n’ont jamais été à l’école… et je désire poursuivre ce projet d’IEF (pour tous les avantages que cela nous apportent) même si parfois j’ai envie de les y mettre pour avoir la «  »paix » » !
    Mais comment se donner du temps à soi-même quand on est maman 24h/24h ?
    Comment garder la patience même devant un enfant un peu turbulant ?
    Comment organiser le temps de travail/jeux avec les enfants et l’entretien de la maison ?
    Donnez-vous des astuces dans votre accompagnement ?
    J’hésite encore à m’abonner…
    Je vous remercie d’avance pour vos réponses

    1. Bonsoir Céline, c’est bien sûr une question que nous traitons amplement, car elle est cruciale: la maman (ou le papa) qui enseigne doit rester sereine, avec du temps à elle. La patience n’est pas éternelle, il est donc important que l’enfant progresse, soir attentif, concentré. S’il est turbulent, c’est parce qu’il y a des facteurs perturbants. Mais si son attention est entièrement captée par ce que vous faites et dites à l’enfant, alors la partie est gagnée. On ne force pas l’enfant, c’est lui qui va s’intéresser au cours autant qu’à un jeu vidéo !
      Et c’est là que vous allez gagner du temps. Et tout cela, et beaucoup d’autres choses dans cette dimension (motivation, temps de travail, émulation etc.) amène le parent à progresser, à faire de mieux en mieux, pour obtenir le résultat toute l’année.
      Alors oui, l’organisation y compris de la maison et de tout ce qui est en-dehors du cours est très importante. Nous en parlons beaucoup. Il y a plein d’astuces.
      A bientôt, nous l’espérons !

  37. Bonjour,
    Petit rappel mon enfant pour lequel je pense faire un enseignement à la maison est actuellement encore tout petit, pensez-vous qu’il est intéressant pour moi de prendre votre accompagnement maintenant ou d’attendre que mon garçon soit âgé de 3 ans pour avancer avec lui dans votre accompagnement ?
    Merci

    1. Oui la préparation peut être avancée car c’est un cheminement intérieur et l’acquisition de maîtrises qui prennent du temps. Il n’est donc pas aberrant de commencer largement en avance. D’autant que nous parlons de beaucoup de choses qui concernent les touts-petits: comment leur lire des histoires et donc préparer leur goût pour le livre, quelles sont les bonnes techniques. Il y a l’autorité aussi etc. se préparer à parler à son enfant et témoigner d’attitudes justes.

  38. bonjour,

    tout ça, c’est bien, Mais vu le blocage de mon mari au moins pour l’instant, on se contentera du mercredi, Aurélien ira à l’école les autres jours.
    Ma hantise, c’est que ce qu’on apprend à la maison soit incompatible avec ce qui est enseigné à l’école. Surtout le caté et la vision de l’homme et de la famille. Alors quand il y aura contradiction, j’ai peur de m’entendre dire « C’est la maîtresse qui l’a dit ». Et papa donnera raison à la maîtresse. Et là, que faire ?
    Par ailleurs, je préférerais payer en une seule fois si c’est possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *