Le niveau des enfants qui font l’instruction en famille

On se demande souvent quel est le niveau des enfants qui font l'instruction en famille.

Aujourd'hui, nous commençons par vous montrer le premier bulletin scolaire de notre fille Victoire. Ensuite, un document.

"Ces enfants vous déclasseront". C'est le titre de cette image parue dans un nouvel article qui s'intéresse au poids de l'école à la maison aux USA. Ces enfants qui font l'école à la maison obtiennent de meilleurs résultats et c'est désormais incontestable.

Le niveau des enfants qui font l'instruction en famille est tout simplement meilleur

Ces résultats ont été rendus possibles par la comparaison entre enfants issus des deux types d'enseignement, après que les enfants qui font l'école à la maison ont été évalués par le système public.

On voit ainsi que le premier bulletin scolaire de notre fille Victoire est éloquent:

Le niveau des enfants qui font l'instruction en famille

Mais un bulletin ne suffit pas. Nous avons donc cherché à en savoir davantage et nous avons découvert des études. Elles existent, les voici. Au vu de ces résultats, nos enfants s'intègrent évidemment mieux dans la vie professionnelle et sociale, comme nous l'avons vu par ailleurs. Cette image l'illustre. Suivez le lien pour écouter l'interview intéressante que voici.

Le débat est clos.

D'autant que l'on apprend que l'Education nationale française élimine d'office et secrètement les (excellents) résultats des enfants passant le Bac en ayant fait l'école à la maison, car ils ne sont "pas parlants" à son avis. L'année dernière, une fois de plus, les meilleures places étaient occupées par des enfants qui font l'instruction en famille. Ces résultats en haut du palmarès gênent quelque peu le ministère qui voit d'un mauvais œil cette réussite alors qu'il tient toujours à "arracher l'enfant à sa famille" comme disait le très "fraternel" Vincent Peillon...

Reste à savoir également si le niveau scolaire est un critère réellement pertinent. Car jusqu'à présent, il ne prend pas en compte le plaisir de l'enfant à apprendre. Aussi, l'enfant devenu étudiant pourrait voir son niveau s'effondrer si le plaisir n'y est pas, s'il a appris à obtenir des bonnes notes dans un cadre donné, sans motivation de sa part. C'est là un critère bien pus important, non seulement pour nous, mais pour toute l'immense communauté des chercheurs et des pédagogues.

Cliquez like ci-dessous