Quiz sur l’ecole a la maison : connaissances de base

Quiz mes connaissances

[wpsharely id="6705"]Indice: demandez-vous combien il y a d'enfants dans une classe.[/wpsharely]

Un enseignant consacrera toujours plus de temps à mon enfant que moi.

[wpsharely id="6705"]Indice: dans l'idéal, est-ce l'enfant qui s'adapte au programme ou le programme qui s'adapte à l'enfant ?[/wpsharely]

Vous devez adapter l'enfant et le remettre à niveau pour faire l'école à la maison

[wpsharely id="6705"]Indice: Il y a plus de 30.000 enfants déscolarisés rien qu'en France.[/wpsharely]

C'est difficile de trouver un bon cours par correspondance.

[wpsharely id="6705"]Indice: Voulez-vous plutôt de la qualité ou de la quantité ?[/wpsharely]

Il faut compter entre 6 et 8 heures par jour pour faire l'école à la maison, presque autant qu'à l'école classique.

[wpsharely id="6705"]Indice: La dyslexie n'est pas une maladie génétique.[/wpsharely]

La dyslexie fait que mon enfant a besoin d'un cadre spécialisé

[wpsharely id="6705"]Indice: tout peut changer.[/wpsharely]

Il y a des enfants motivés et d'autres pas, de même qu'il y a des enfants perturbés, déconcentrés, tristes. C'est dans leur nature.

[wpsharely id="6705"]Indice: Tout s'apprend.[/wpsharely]

L'autorité, on l'a ou on l'a pas !

[wpsharely id="6705"]Indice: Le cerveau est au centre du développement.[/wpsharely]

La lecture n'est pas essentielle pour être équilibré.

[wpsharely id="6705"]Indice: Il y a 41% d'illettrés à l'entrée en sixième.[/wpsharely]

L'école à la maison a des résultats mitigés, plutôt inférieurs à l'école normale.

[wpsharely id="6705"] Indice: Vincent Cassel a fait l'école à la maison.[/wpsharely]

Mon enfant va se désocialiser s'il reste à la maison.

Quiz accumule pb

Quiz comment je vais

Le premier Quiz sur l'ECOLE A LA MAISON

Dans ce quiz, nous testons vos connaissances sommaires sur l'école à la maison. Il est bien sûr complètement anonyme, nous n'avons même pas accès à vos résultats.

Sur l'école à la maison, il y a beaucoup d'idées reçues. Désocialisation, tout d'abord. Légalité ensuite. Impossibilité d'y arriver si on n'a pas le niveau... Beaucoup de gens vous diront que l'enfant risque d'être isolé, de vivre à l'écart et de passer à côté de la mixité sociale ou de la socialisation. C'est une croyance fausse que démontent les chiffres et la réalité vécue par les parents qui pratiquent l'école à la maison.

L'école à la maison est plus accessible qu'on le pense généralement et des montagnes de difficultés deviennent des vaguelettes quand on a un peu creusé la question.

Mais tout ceci vous sera expliqué posément. Surtout, nous vous donnerons des éléments pour avancer, penser votre projet éducatif, sans personne pour vous dire quoi faire, rien qu'avec des amis qui sont aussi des experts ou des parents très avancés dans leur aventure d'instruction familiale.

Nous avons conçu un plan que vous allez adapter à ce que vous souhaitez.

Notez que vous recevrez, si vous vous inscrivez, trois messages hebdomadaires en moyenne. Inscrivez-vous donc vite, beaucoup de choses vous sont offertes.

Nous espérons que vous nous ferez également part de votre savoir, car nous considérons que tous les parents ont des choses à dire, ont des trucs, des astuces à partager. Souvent, nous écrivons des articles ou faisons des vidéos grâce aux suggestions de nos abonnés. N'hésitez pas un instant à vous installer comme chez vous sur ce blog !

PS: nous sommes en train de mettre au point le prochain web-séminaire, vous pourrez vous y joindre, poser des questions.

enfant-maman-livre-parle Quiz sur l'ecole a la maison

Retournez sur la page d'accueil pour en savoir plus.

Qu'en pensez-vous ? Laissez votre commentaire ci-dessous !

Cliquez like ci-dessous

8 réponses à “Quiz sur l’ecole a la maison : connaissances de base

  1. bonjour

    Moi j’ai un petit garcon de 2ans et demie il s’appelle Kalany .
    j’aimerais faire l’ecole a la maison mais j’ai peur de ne pas y arriver.
    la rentree approche je ne l’ai pas encore inscrit alors je recherche des personnes qui pourront m’aider. j’aimerais savoir si la plupart de vos enfants qui ont fait l’ecole a la maison sont aujourdhui a niveau? si ils n’ont pas eu de difficultes a leur rentree a l’ecole primaire?

    merci de me lire et d’avoir la gentillesse de me repondre!!!

  2. Bonsoir,
    Je suis heureuse de vous annoncer qu’après beaucoup d’appréhensions j’ai enfin fait le pas, je fais l’école à la maison depuis cette année et je trouve ça géniale vraiment toutes mes peurs sont tombées a l’eau et du coup je vis pleinement cette aventure avec mes trois garçons (grande section, ce1 et cm1) …
    Je vous donnerais des nouvelles au fur et a mesure de l’année mais pour l’instant ça n’est que du bonheur :))

  3. bonsoir
    je suis tombé sur votre site il ya quelques jours je vais abréger mon fils a 6 ans est vien de rentré au cp mais c est catastrophique il ne travaille pas est que dans le jeu ne se concentre pas depuis la maternelle il ya le soucis de comportement et mon fils ne travaille quand presence d un adulte j ai fait une demande d avs ou l ecole maternelle a etait pour mais la psycologue a fait le bilan et est tombé malade du coup tout a etais bloqué pas d avs pour la rentré il faut que je patiente 4 5 mois sa fait fevrier mars je peu pas laissé mon fils comme sa j ai essayé de trouvé des solutions mais rien qui pourais l aidée j ai pris rdv avec une neuropsycologue en urgence il na pas encore fini ses 2 bilan mon fils a besoin d aide alors je vais me sacrifier au niveau du travaille et l aidé j envisage l ecole a la maison mais j ai peur de pas reusire a lui apprendre a lire il a des dificulté pour apprendre j appréende car il ne sais ni lire et ni écrire a par son prénom et encore pas en attaché est ce que je peu lui apprendre sans etre prof merci pour votre site

  4. un de mes problèmes dont je commence à bien sentir l’importance, c’est que mon mari n’a aucune autorité sur notre fils et quand il est là, il sabote le peu d’autorité que moi j’ai.
    je m’en suis bien rendue compte quand il est absent deux semaines consécutives pour son travail : alors, je n’ai quasiment plus de problème de discipline, même si l’obéissance n’est pas immédiate, au moins je n’ai plus de provocations graves. Mais j’ai besoin de deux semaines pour reprendre mon fils en main et je ne dispose généralement que de deux trois jours, car mon mari revient en général le mercredi soir et le vendredi soir. Et comme il n’est pas souvent là; il ne veut pas donner d’ordre à notre fils et se plaint constamment que je le ne fasse pas obéir.
    Faut-il que j’intervienne dans les querelles entre le père et le fils ? je pense que non, mais je ne sais pas quoi à mon mari quand il me sollicite.
    comment expliquer à mon mari qu’il ne doit pas constamment me contredire devant l’enfant ? Je lui ai déjà demandé de me dire en privé ce qu’il peut avoir à me reprocher mais sans succès.

      1. ben, il y a eu peu d’évolution. un peu tout de même.
        Mon mari ne supporte pas le silence, peut-être a-t-il peur de rester seul face à lui même, donc, quand il est là, soit la radio, soit la télé est allumée. Il veille désormais (c’est un progrès) à ce qu’Aurélien ne puisse plus voir de crime à la télé, ni de scènes trop choquantes.
        ils se sont tous les deux pris de passion pour super nanny, au point qu’Aurélien demande parfois à ce qu’elle intervienne chez nous car il sent bien que tout n’est pas rose. Alors, dès que l’enfant de la télé a un comportement inadapté qu’Aurélien a aussi, je propose d’appliquer la règle que super nanny donne. ils ne peuvent pas dire non, sinon, ils ne pourraient plus me dire que super nanny est bien !
        Or super nanny demande régulièrement aux papas de passer du temps avec leurs enfants, aux enfants d’obéir à leurs parents, et à tout le monde d’éteindre la télé de temps en temps. Quand c’est moi qui le dis on ne me croie pas !
        Ensuite, avec mon mari, je reparle de certaines règles de super nanny qu’on pourrait mettre en place. Mon mari les applique pendant quelques jours avant de revenir à ses habitudes, Mais, bon, à force de répétitions, il finira pas s’y tenir. enfin, j’espère.
        Par ailleurs, j’ai pris l’habitude de me retirer quand ils sont en conflits, pour me préserver.
        Après le départ du père, je discute avec mon fils mais seulement de ce qui me concerne, ou des fameuses règles qu’on devrait appliquer à la maison. Il comprend très bien mais reste intolérant à la frustration.
        Et dans la semaine, j’ai beau jeu de dire que « tu as déjà regardé la télé plusieurs heures dimanche, donc pas de télé pendant trois jours. » Si je tiens bon lundi, je n’ai pas de problème jusqu’au retour du père.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *