Questions sur l’école à la maison

Cette page des questions-réponses figure dans le menu du site, c'est d'ailleurs là que vous retrouvez la plupart des infos pour commencer ↑

Questions sur l'école à la maison l-ecole-a-la-maison.com réponses à toutes les questionsQuestions sur l'école à la maison

Vous pouvez également vous intéresser aux questions que posent les parents qui font déjà l'école à la maison.

Pour l'instant, on déblaye le terrain. Vous saurez tout au fur et à mesure car nous vous enverrons les éléments jour après jours. A condition bien sûr que vous vous soyez inscrit (sinon: dans le formulaire "deux clics pour votre enfant" à droite sur la page d'accueil).

Cliquez ici pour voir les milles questions et réponses traitées en vidéos (visite importante).

Allez sur cette page si ce sont des témoignages sur l'école à la maison que vous cherchez. Si vous cherchez plutôt des témoignages sur notre méthode, notre accompagnement, c'est sur cette page.

Quelle est la marche à suivre pour faire l'école à la maison une fois qu'on est convaincu ? Allez sur cette page pour suivre les premières étapes (vidéo).

___________________

Toutes les questions et leurs réponses figurent dans les articles et dossiers de l'accompagnement personnel que nous vous proposons. Il ne s’agit ici que de répondre dans l’urgence sans entrer dans le détail mais presque toutes les réponses exigent d’être approfondies. Toutes ces questions nous sont vraiment posées, vous retrouverez forcément la vôtre.

Liste des questions: (réponses plus bas)

1/ Questions sur le site et ce qui y est proposé

2/ Questions sur l'école à la maison: Se lancer, l'inscription

3/ Questions sur l'école à la maison: Moi, mon enfant, mes proches

4/ Questions sur l'école à la maison : Sur l'enseignement

5/ Examens. Après l'école à la maison / retour à l'école

(merci de nous signaler les liens qui ne marchent pas)

________________________________________________

1/ Questions sur le site et ce qui y est proposé

J’attends ce soir pour commander votre livre (lisible uniquement sur ordinateur, si j’ai bien compris?)

En quoi le livre est-il différent de votre abonnement (idée excellente pour soutenir et aider les parents parfois découragés) ?

Au niveau de la formation, elle se fait sur internet ? Et pourrai-je enregistrer le contenu pour me faire un mémo pour l'avenir ?

Est-ce que l'abonnement est obligatoirement pour un an ou on peut arrêter quand on veut ?

Est-ce que l'accompagnement est standard ? Je me pose la question car dans ce cas plusieurs sujets ne s'adresseraient pas à notre situation. Je fais l'école à mes enfants depuis toujours (j'ai d'ailleurs moi-même été éduquée à la maison).

Est-ce que l'accompagnement propose une formule en utilisant un programme d'enseignement précis? Je suis ouverte aux suggestions concernant le matériel à utiliser avec mes enfants mais je ne suis pas sure de vouloir changer complètement ce que j'utilise pour le moment.

Où est la FAQ ?

2/ Questions sur l'école à la maison: se lancer, l'inscription

Combien ça coûte ?

Quand commencer ?

« Je suppose qu'on n'est pas obligé de passer par le Centre National d'enseignement à distance) CNED et les cours par correspondance (CPC) et qu'on peut décider soi-même des manuels / livres qu'on veut utiliser?»

Allocations familiales, on les garde en faisant l'école à la maison ?

Qu'est-ce que le CNED ?

Qu'est-ce qu'un CPC ?

Qu'est-ce que l'IEF ?

Trouve-t-on facilement de bons cours ?

Puis-je ne pas inscrire mon enfant (à un cours par correspondance) ?

Mon enfant ne va-t-il pas se désocialiser ?

Pourrai-je le remettre facilement a l'école ?

Est-ce légal dans mon pays ?

Ai-je le droit de le faire avec d'autres enfants pour que mon enfant ne soit pas seul ?

Quelles démarches administratives faut-il faire ?

Comment l'annoncer à la maîtresse actuelle ?

Est-ce que c'est cher ?

Quel plan pour sociabiliser mon enfant s’il reste à la maison ?

Est-ce que je dois prévenir l'administration que j'ai validé telle année de scolarité ?

Lors du contrôle académique, les 2 contrôleurs sont entrés dans la chambre de l'enfant et ont passé 3 heures sur place. Ils ont posé des questions sur les autres enfants: état civil: nom prénoms dates de naissance, ainsi que l'époux, niveau d'étude, si vous avez eu les diplomes de ces études, quel type de livres, quel sport, quel était le nom des établissements de sport, le nom du directeur.

L'école me harcèle.

Que dois-je penser de mon académie, de mon inspection académique, de mon rectorat ?

3/ Questions sur l'école à la maison: Moi, mon enfant, mes proches

Mon enfant a un problème, que puis-je faire ?

"Je me demande si j’arriverai à concilier mes obligations d’épouse à l’extérieur et les cours"

Je me demande si je saurai gérer ces 5 niveaux différents (de la Grande section à la 3ème)

Mes voisins ou des gens me critiquent

Ma famille ne comprend pas ce choix ou comprend mal

Comment l'annoncer à mon enfant ?

Comment en parler a mon conjoint(e) ?

Quid des cours et de l’indisponibilité de mon mari ?

Puis-je y arriver alors que je n'ai pas le niveau ?

Qu'en pensent les mamans et les papas qui pratiquent ?

Pouvez-vous m'aider a faire l'école a la maison ?

Mon enfant sera-t-il vraiment mieux à la maison ?

Mon enfant a une phobie scolaire

je pense sérieusement a retirer ma fille du système scolaire mais j'ai peur

ma fille adore aller a l'école je crois que je suis plus affectée qu'elle ; mais puisque ma fille ne remet pas en cause l'école et ne semble pas souffrir sauf les jours de dictée et de contrôles de maths dois je la sortir de l'école?

Que faire si je ne supporte plus ces méthodes d'un autre age où à l’école on barre les erreurs avec virulence au lieu de mettre en avance les réussites et les bonnes choses ?

Ma crainte est de ne pas savoir gérer les enfants toute la journée, non pas en terme scolaire mais en terme de gestion de certaines attitudes, de conflits qui peuvent émerger entre eux.

Et s'ils ne veulent pas travailler avec moi? et ce qu'ils ne vont pas se croire en vacances?

En suis-je capable ?

Que préconisez-vous pour les enfants surdoués / à QI élevé ?

Je n'arrive pas à lâcher prise et j'avoue être très agacée par son attitude. Elle refuse... je me suis repliée / Je suis à bout, à bout de nerf et de force / J'ai tout essayé / Je ne peux pas forcer mon enfant à apprendre / Je me demande finalement s'ils ne seraient pas mieux à l'école / Je serais intéressée par votre formation mais j'avoue qu'au vue de l'attitude de ma fille je suis tellement découragée que je n'ose plus rien entreprendre ni me projeter

4/ Questions sur l'école à la maison : Sur l'enseignement

J’ai déjà du mal a faire les devoirs dans le calme alors je ne peux m’imaginer les asseoir chaque jour pour faire la classe! pouvez vous m’éclairer? / comment faites vous pour que les enfants acceptent que c’est un moment d’effort et de travail même si c’est à la maison? / comment faire pour qu ils ne pensent pas que c’est tout le temps les vacances?

Comment gérer en même temps le petit de trois ans qui lui ne peut être calme sur commande!!

Ma fille termine sa 3ème. Pourrai-je l'aider scolairement parlé ? (maths et autres cours similaires.........).

Moi, ma fille est en seconde, je n’ai pas le niveau !

Serai-je capable d’expliquer à ma fille de 3ème une notion qu’elle n’aura pas bien comprise?

Aurai-je le niveau ?

Aura-t-il vraiment un bon niveau ?

Combien faut-il d'heures par jour ?

Que faire si je me rends compte que je n'y arrive pas ?

Comment fait on pour s'organiser ou quand prépare-t-on les leçons ?

Comment faire face aux besoins importants d'amis et de copains qu'à mon aîné ?

Comment répondre à mon grand les jours un peu gris, un peu sombres, quand il demande "pourquoi moi je vais pas à l'école ?"

Je n'ai pas peur de le faire toute seule mais j'ai besoin de temps à moi comment puis je m'en dégager ?

Je veux me former avec vous mais quand dois-je commencer ? Est-ce mieux de commencer avant de démarrer l'école à la maison ?

5/ Examens. Après l'école à la maison / retour à l'école

Comment mon enfant va-t-il passer le brevet des Collèges ou le Bac, s'il fait l'école à la maison ?

Comment se passera le retour à l'école ?


1/ Questions techniques sur le site et ce qui y est proposé

J’attends ce soir pour commander votre livre (lisible uniquement sur ordinateur, si j’ai bien compris ?

Non, le guide existe en papier et à l'écran.

En quoi est-il différent de votre abonnement (idée excellente pour soutenir et aider les parents parfois découragés!) ?

L'accompagnement comporte un ensemble de choses qui n'existent pas dans le guide et le guide explique plus longuement certaines notions de fond. Ils sont complémentaires. Comme ils coûtent des queues de cerises 😉 nous conseillons de les suivre tous les deux si vous décidez de faire l'école à la maison.

Au niveau de la formation, elle se fait sur internet ? Et pourrai-je enregistrer le contenu pour me faire un mémo pour l'avenir ?

Oui, cela se passe par le net et aussi en direct avec nous: vous pourrez nous contacter par téléphone ou skype quand vous le souhaiterez. Vous pourrez bien sûr conserver les éléments pour les revoir plus tard, et même dans 10 ans !

Est-ce que l'abonnement est obligatoirement pour un an ou on peut arrêter quand on veut ?

Il y a plusieurs formations: 1 semaine, 1 mois, 6 mois et un an. On peut le stopper quand on veut. Vous pouvez aussi garder les choses pour plus tard. Vous êtes libre.

Est-ce que l'accompagnement est standard ? Je me pose la question car dans ce cas plusieurs sujets ne s'adresseraient pas à notre situation. Je fais l'école à mes enfants depuis toujours (j'ai d'ailleurs moi-même été éduquée à la maison).

L'enseignement à la maison commence souvent un peu comme à l'école et fréquemment on va vers un cours plus libre. Vous ferez les choses selon votre tempérament et nous vous y aiderons. Vous ferez en fait cours à votre manière. Il n'y a presque jamais de situation "standard". C'est votre cas qui est accompagné.

Est-ce que l'accompagnement propose une formule en utilisant un programme d'enseignement précis? Je suis ouverte aux suggestions concernant le matériel à utiliser avec mes enfants mais je ne suis pas sure de vouloir changer complètement ce que j'utilise pour le moment.

Il n'y a pas de programme scolaire imposé, nous en proposons quelques-uns que nous avons rigoureusement sélectionnés et proposons leur choix aux personnes qui débutent, celles qui ont un choix affirmé suivent le programme qu'elles ont. Nous travaillons avec chacun de là où il est, nous ne demandons pas de rejoindre une manière de faire dès le départ, pas plus qu'avec l'enfant: c'est en partant du point où il se trouve qu'on l'aide. Ce qui fonctionne bien dans votre méthode, vous devez le garder. Vous ajouterez les trucs et astuces qui vous conviendront. Si vous avez de l'expérience, au tout début une ou deux choses vous seront acquises mais très vite, même dès le départ, vous verrez que certains éclairages vous plairont beaucoup. Nous parlons par exemple des divers personnages qui sont en vous et dont vous ne vous servez pas. Nous parlons de l'émerveillement dont il faut apprendre à se servir, vaste sujet. Voilà, vous verrez que même si vous êtes aguerrie, il y a plein de choses possibles encore. Votre expérience sera un atout, nous déclencherons des métamorphoses en vous, car tout dépend de l'enseignant.

Où est la FAQ ?

Ici. Vous la retrouvez dans le menu.

2/ Questions sur l'école à la maison: L'inscription

Combien ça coûte ?

La réponse est dans cet article.

Quand commencer ?

Voir cet article.

« je suppose qu'on n'est pas obligé de passer par le Centre National d'enseignement à distance (CNED) et les cours par correspondance (CPC) et qu'on peut décider soi-même des manuels / livres qu'on veut utiliser?»

Le CNED n'est pas conseillé. Oui, vous pouvez choisir les livres que vous voulez et éviter de prendre un cours. Mais attention: en n'inscrivant pas votre enfant vous allez payer plus cher, peut-être même beaucoup plus cher, au cas où un contrôle se passerait mal, en avocat, en démarches, temps perdu etc. A moins que l'académie et le maire soient vraiment amis de l'école à la maison, vous n'avez pas de vrai intérêt à ne pas inscrire à un CPC. La subtilité, c'est de vous inscrire officiellement à un CPC ce qui vous protège des contrôles à répétition et suivre le cours que vous voulez. Vous pouvez même composer un cours avec plusieurs CPC en achetant chaque matière à part. Voir cette vidéo. PS: le CNED n'accepte plus vos enfants gratuitement... sauf cas de maladie durable et en prouvant avec un tas énormes de papiers. A éviter absolument.

Allocations familiales, on les garde en faisant l'école à la maison ?

Oui, bien sûr, il n'y a aucun lien. Il est arrivé que l'assistante sociale fasse le lien. C'est illégal.

Qu'est-ce que le CNED ?

Le CNED c'est le centre national d'enseignement à distance. Un cours de qualité très relative, sauf peut-être pour le lycée. Nous vous proposerons des cours plus performants et souples. Il ne prend plus les enfants, sauf maladie durable, handicapé etc.

Qu'est-ce qu'un CPC ?

Un cours par correspondance.

Qu'est-ce que l'IEF ?

L'Instruction en famille. Souvent compris comme l'instruction sans cours du tout, ou unschooling. Bien regarder ce que nous en disons.

Trouve-t-on facilement de bons cours ?

Oui, il y a plusieurs cours excellents que nous vous recommanderons.

Puis-je ne pas inscrire mon enfant (à un cours par correspondance) ?

Oui, mais ce n’est pas conseillé. On fait ça pour économiser l'argent mais en fait ça risque de vous coûter plus cher, en avocat par exemple, car le fait de ne pas inscrire l'enfant à un cours rend les contrôles automatiques : de la mairie et de l'académie. Et ça se passe mal une fois sur deux. Donc, vous devriez l’inscrire pour que son inscription administrative soit faite par le cours et pour éviter les contrôles ou les menaces de l’administration. Ensuite, vous suivrez le cours à votre guise et même de loin si vraiment il ne vous intéresse pas. Mais les CPC que nous recommandons sont tellement bien faits que c’est dommage de totalement s’en priver. Nous parlons des deux possibilités dans la formation-accompagnement.

Mon enfant ne va-t-il pas se désocialiser ?

Non, au contraire, nous le verrons dans l’un des premiers articles (public). Cette question est la plus fréquente en fait. Il faut savoir que toutes les études montrent que les enfants qui font l’école à la maison se désocialisent moins que ceux qui vont à l’école.

Pourrai-je le remettre facilement a l'école ?

Bien sûr, quand vous le voudrez; il sera à l’aise avec un niveau largement suffisant, plutôt au-dessus de la moyenne. Exemple par l'image:

Est-ce légal dans mon pays ?

En France, oui, bien sûr. On le voit ici. L'article de loi est affiché en page d'accueil de ce site. Légal également en Belgique, Canada. Pour les autres pays, aller sur cette page.

Ai-je le droit de le faire avec d'autres enfants pour que mon enfant ne soit pas seul ?

Vous allez ruser. Non, officiellement, réunir des enfants pour faire classe, c’est du regroupement et légalement, c'est interdit. Cela dit, on n'a jamais vu l'Etat intervenir pour l'empêcher. Nous l'avons pratiqué allègrement. Mais en fait, on peut contourner facilement cet interdit: les enfants peuvent se voir amicalement pour du "soutien" par exemple. Il suffit juste de ne pas dire qu'on fait un "regroupement scolaire".

Quelles démarches administratives ?

Nous en parlons ici. Ce n’est pas très compliqué.

Comment l'annoncer à la maîtresse actuelle ?

En le lui disant simplement. C’est votre droit. Mais ayez du tact et pensez à la remercier, même si vous n’êtes pas satisfait(e) de ses services. Sinon, vous pouvez aussi ne rien dire, car vous ne devez rien à l'école, au contraire c'est elle qui est à votre service (normalement). Ne croyez jamais ce que dit l'école sur l'école à la maison, pour l'essentiel ce sont des croyances, des mensonges, des erreurs. L'école déteste l'école à la maison. Faites donc un trait sur le passé. On en parle ici.

Est-ce que c'est cher ?

Pas vraiment. Et même plutôt moins que l'école classique ! Voyez cette question ici, lien que vous retrouvez dans le menu (pour le montrer s'il le faut à l'autre parent). L’enfant vous permettra probablement de toucher une bourse bientôt avec ses très bons résultats, si vous êtes fiscalement éligible. C’est probable si vous vous posez la question. Par ailleurs, nous verrons dans l'accompagnement comment gagner de l'argent avec un enfant à la maison. Il y a de nombreuses pistes.

Quel plan pour socialiser mon enfant s’il reste à la maison ?

Pour sociabiliser (plutôt que socialiser) votre enfant et l'ouvrir aux arts et au sport, dit cette maman, "je ferai en sorte qu'ils aient différentes activités tout au long de la semaine où ils rencontreront plein d'autres enfants de leur âge ou non. Mais également des adultes, en leur faisant découvrir différents métiers et artisanat (possibilité de journée à la ferme, chez l’ébéniste, le ferronnier etc.). je privilégierai aussi grandement un contact avec la nature (faune et flore) et un apprentissage par expérience en allant sur le terrain." Tout est dit !

Est-ce que je dois prévenir l'administration que j'ai validé telle année de scolarité ?

Oui, si vous n’avez pas inscrit votre enfant à un cours par correspondance. Nous en parlerons.

Lors du contrôle académique, les 2 contrôleurs sont entrés dans la chambre de l'enfant et ont passé 3 heures sur place. Ils ont posé des questions sur les autres enfants: état civil: nom prénoms dates de naissance, ainsi que l'époux, niveau d'étude, si vous avez eu les diplomes de ces études, quel type de livres, quel sport, quel était le nom des établissements de sport, le nom du directeur.

Nous traitons de la question des contrôles sur cette page. C'est un sujet à part entière.

L'école ou l'administration me harcèle.

Bonjour, nous dit S., ils disent que je fais instruction en famille car mon enfant n'est pas en "pressentiel" dans un établissement scolaire. Ils me disent donc que je dois prouver mon identité et demander une autorisation. J'ai l'impression que cela va m'emmener des histoires.

Un cas désormais typique d'un comportement inqualifiable de la part des administrations qui mélangent tout et ignorent la loi. Tout en utilisant un jargon de cuisine. A partir du moment où le papa est d'accord (ou l'autre parent naturel), que vous prenez un cours par correspondance et que élevez l'enfant de manière salubre, vous n'avez ni à prouver vos intentions, ni à demander une autorisation. Nous en reparlerons ensemble. Nous démontons les bobards de l'administration sur cette page.

Que dois-je penser de mon académie, de mon inspection académique, de mon rectorat ?

Nous attribuons tous ensemble une note à chaque académie. C'est sur cette page.

3/ Questions sur l'école à la maison: Moi, mon enfant, mes proches

Mon enfant a un problème, que puis-je faire ?

Consultez cet article.

"Je me demande si j’arriverai à concilier mes obligations d’épouse à l’extérieur et les cours"

C'est une question qui exige que vous ayez du temps pour vous donc une organisation, donc sans le moindre doute des conseils judicieux pour gagner en intensité et gain de temps. C'est une question dont nous parlons dès le départ durant la formation-accompagnement. Ne restez pas seul.

Je me demande si je saurai gérer ces 5 niveaux différents (de la Grande section à la 3ème)

Grande question que celle des niveaux, nous en parlons. Vous ne trouverez pas de réponse en quelques phrases, cela passera obligatoirement par un apprentissage. Un dossier y est consacré dans la formation.

Mes voisins ou des gens me critiquent

On est toujours critiqué quand on agit, même si on fait bien. Regardez ce qui se passe quand on fait quelque chose de nouveau et d'important, c'est toujours la même chose. Les gens qui ne sont jamais critiqués ne font rien ou rien de capital. S’intéresser à ces questions, c’est remettre en question des dogmes sur l’enseignement, des tabous également sur le rôle des parents. Mais c’est l’avenir, c’est inéluctable. Persévérez et vous verrez venir à vous des gens que vous ne connaissez pas et qui vous soutiendront ouvertement ou secrètement, même dans le plus petit village. Vous avez le progrès de l’Histoire avec vous.

Ma famille ne comprend pas ce choix ou comprend mal

Voyez cette vidéo. La famille élargie passe après l'enfant. Chaque chose en son temps.

Comment l'annoncer à mon enfant ?

Il faudra lui en parler avant la maîtresse, en fait. C'est une étape importante, délicate, à bien marquer. Nous aurons une conversation solennelle avec notre enfant.

Comment en parler a mon conjoint(e) ?

C’est aussi un sujet que nous abordons. C’est souvent là que ça coince le plus, on va donc ruser et se mettre à l’écoute : ses arguments, on va posément y répondre; mais pas sur le coup, en laissant passer un peu de temps. On évitera une opposition frontale car une fois que le conjoint a dit « non », c’est difficile d’aller en arrière.

Quid des cours et de l’indisponibilité de mon mari ?

La place du mari quand il travaille à l'extérieur, et les possibilités pour lui de tenir un rôle crucial, c'est une grande affaire. Nous recommandons une certaine implication du mari ou du conjoint grâce à deux choses : — éventuellement un cours par semaine, qui va apporter énormément à l’enfant. — une certaine présence, une conversation particulière avec l’enfant, le jour de la semaine où c'est possible. Un dossier complet y est consacré durant la formation-accompagnement, vous serez formée que vous soyez elle ou lui.

Puis-je y arriver alors que je n'ai pas le niveau ?

Oui. On n’a pas besoin d’être bon ou bonne sur le plan scolaire. Il faut avoir bien sûr un minimum.

Qu'en pensent les mamans et les papas qui pratiquent ?

Nous avons fait plusieurs articles et présentons plusieurs vidéos et interviews à ce sujet : les parents ne regrettent pas, comme vous le verrez.

Pouvez-vous m'aider a faire l'école a la maison ?

Bien sûr.

Mon enfant sera-t-il vraiment mieux à la maison ?

Sans aucun doute, mais ça dépendra de vous et de votre savoir-faire. C'est pour ça qu'une formation est utile.

Mon enfant a une phobie scolaire

Phobie scolaire... nous croyons surtout en une école qui rend l'enfant malade. C'est l'école qui a un problème et non l'enfant. Ce titre met l'enfant en cause, voyez-vous. Si je vous donne des gifles 5 fois par jour, pourrais-je dire ensuite que vous souffrez de phobie de la gifle ? C'est un peu inverser les choses, non ? La société moderne fait très souvent ainsi, elle dit que la victime a un problème et l'agresseur est invisible. C'est l'inversion de la pyramide traditionnelle des sentiments et des valeurs. Votre enfant n'a aucun problème, il ne fait que réagir normalement aux sollicitations et s'il est malade à l'école, c'est qu'il va bien et que sa nature profonde réagit, vous donne des signes, vous savez donc à ce moment-là que vous devez retirer l'enfant de cet endroit. Et vous verrez que sa phobie disparaîtra comme par enchantement dans un autre établissement fonctionnant différemment, ce qui prouve qu'il n'y a pas "phobie scolaire" sous-entendu un problème avec l'école en général, mais phobie de cette école-là. Voyez cet article.

je pense sérieusement a retirer ma fille du système scolaire mais j'ai peur

Vous n’avez aucune raison d’avoir peur. La peur vous démotive et démotive votre enfant. Posez-vous la question calmement : peur de quoi ? Nous vous aiderons à répondre à chaque question.

ma fille adore aller a l'école je crois que je suis plus affectée qu'elle ; mais puisque ma fille ne remet pas en cause l'école et ne semble pas souffrir sauf les jours de dictée et de contrôles de maths dois je la sortir de l'école?

En fait, votre enfant ne peut pas évaluer l’intérêt de l’école sur le long terme. Peut-être aime-t-elle l’école pour les amies, l’ambiance ou autre chose. Mais elle ne se plaindra pas si le niveau est insuffisant. C’est donc vous qui êtes capable d’évaluer l’intérêt de l’école, qui devez faire le choix. Tous les enfants qui vont dans une mauvaise école ne s’en rendent pas compte.

Que faire si je ne supporte plus ces méthodes d'un autre age où à l’école on barre les erreurs avec virulence au lieu de mettre en avance les réussites et les bonnes choses ?

Prenez une autre méthode ! Nous vous en indiquerons plusieurs.

Ma crainte est de ne pas savoir gérer les enfants toute la journée, non pas en terme scolaire mais en terme de gestion de certaines attitudes, de conflits qui peuvent émerger entre eux.

Cette inquiétude est fondée et il est important de se former. Les conflits existent à cause de facteurs de deux sortes: ceux qui sont normaux, parce qu'il est bon que les enfants expriment une certaine distance aux autres, une indépendance, tandis qu'ils ont aussi besoin de cohésion, donc on aménagera ces distances de manière à ce que chacun se sente exister, reconnu, responsabilisé. Nous voyons dans l'accompagnement commet obtenir la cohésion entre enfants, la solidarité à toute épreuve.

Ensuite, il y a les disputes qui sont dues à des choses qu'on n'a pas mises en place, ou des erreurs qu'on commet, notamment le sentiment que les enfants ont d'être comparés, catégorisés (c'est parfois inconscient chez le parent). Cela peut-être aussi une manière de voir les choses de la part de l'enfant qui n'est pas juste, il se sent négligé ou diminué à tort, et cela, il faut aussi l'apaiser, par des mots et des attitudes précises. En fait, les tensions ne sont pas très difficiles à éliminer, nous le verrons.

Et s'ils ne veulent pas travailler avec moi ? est-ce qu'ils ne vont pas se croire en vacances?

Si, mais ce seront des vacances studieuses, les vacances d'un sportif qui n'arrête pas l'entraînement, si vous voulez une image. Il faut s'investir d'un rôle d'enseignante et non plus de maman, il y a une autre attitude et les enfants doivent le sentir, elle n'est pas sans amour, attention (souvent on croit qu'il s'agit de se raidir), mais de rechercher une juste distance et plus d'objectivité, dans un premier temps, et puis les qualités de l'entraîneur. L'explication préalable est indispensable. L'enfant doit entendre clairement ce que vous faites et ce qu'est votre rôle.

En suis-je capable ?

Oui, à moins que vous ayez une mauvaise santé. Nous verrons pourquoi.

Que préconisez-vous pour les enfants surdoués / à QI élevé ?

Ce sont des enfants comme les autres, dont l'activité cérébrale est particulièrement développée par rapport aux autres, insistons bien sur ce dernier point. Ils sont dits à haut QI parce que les autres n'ont pas ce niveau. Mais ce n'est pas qu'il y ait quelque chose à changer en eux ou à surveiller comme s'ils étaient malades.

La première chose, c'est de faire comprendre aux parents qu'il n'y a aucun problème avec leur enfant, qu'il faut juste lui donner, à la mesure de ses capacités. La seule différence relève de ce développement du cerveau. Les parents doivent donc maintenir et continuer à développer l'enfant. Il n'y a pas de danger à développer un cerveau 😉

Souvent l'enfant plus doué est aussi plus sensible, il "capte" mieux et tout peut être sujet à réaction extériorisée ou intériorisée, et c'est là qu'on fera attention.

L'école à la maison telle que nous la proposons est toute indiquée puisqu'elle est mieux à même de donner à l'enfant à la mesure de ce dont il a besoin. Nous avons des enfants de toutes sortes et tous se retrouvent très bien parce qu'on leur donne à leur mesure en les tirant toujours vers le haut. C'est une première réponse rapide mais vous verrez que nous donnons ces choses qui correspondent très bien aux besoins des parents et des enfants de haut niveau.

Je n'arrive pas à lâcher prise et j'avoue être très agacée par son attitude. Elle refuse... je me suis repliée / Je suis à bout, à bout de nerf et de force / J'ai tout essayé / Je ne peux pas forcer mon enfant à apprendre / Je me demande finalement s'ils ne seraient pas mieux à l'école.... / Je serais intéressée par votre formation mais j'avoue qu'au vue de l'attitude de ma fille je suis tellement découragée que je n'ose plus rien entreprendre ni me projeter

Ce que vous dites est un sujet fréquent. Ce n'est pas qu'elle refuse ce que vous faites mais la manière dont vous le faites. Et vous ajoutez "j'ai tout essayé", nous vous disons tout de suite: non. Car si vous aviez tout essayé, vous auriez opté pour ce qui marche. Ce qui renvoie inéluctablement à votre formation.

Votre fille reflète ce que vous lui donnez. Si elle était entraînée tous les samedis à parler devant un auditoire, elle n'aurait plus cette timidité. Vous voyez donc que dire "elle est telle ou telle" n'a en fait pas de sens. Elle vous reflète, vous et votre entourage, et les sollicitations qu'elle vit. Elle reflète par exemple votre forme d'autorité.

"je suis à bout, à bout de nerf et de force" : Vous ne devez pas rester seule.

"Je ne peux pas forcer mon enfant à apprendre mais en même temps je ne peux pas m'oublier et me sentir tous les jours être une mère indigne et incapable de s'occuper correctement de ses enfants (instruction, bienveillance)" Attention ! N'entrez pas dans ce processus de jugement, d'autocontemplation, de regard sur vous-même, cela ne vous apporte rien. Ce qui compte, c'est faire et ce que vous devez faire, c'est vous faire aider. Vous allez donc vous abonner impérativement. Nous ne le disons pas souvent mais en ce qui vous concerne, il n'y a plus à attendre. Vous êtes en mer, sans savoir faire du bateau, avec de l'orage. Vous devez confier le bateau à un capitaine qui déjà vous sortira de là et vous enverra vous reposer et ensuite vous formera à être le capitaine. Formez-vous ! (voyez dans le menu du site "se former pour faire l"école à la maison").

 

4/ Questions sur l'école à la maison: sur l'enseignement

j’ai déjà du mal a faire les devoirs dans le calme alors je ne peux m’imaginer les asseoir chaque jour pour faire la classe! pouvez vous m’éclairer? / comment faites vous pour que les enfants acceptent que c’est un moment d’effort et de travail même si c’est à la maison? / comment faire pour qu ils ne pensent pas que c’est tout le temps les vacances?

Question fréquemment posée: comment obtenir le calme et faire asseoir ? C’est possible. A moins qu’ils sentent que vous n’y croyez pas. Car ils « vous reflètent et sentent tout ». Si c’est le cas, l’autorité ne marchera pas, il faudra un temps d’acclimatation et ruser. On ira progressivement. D'abord, sont-ils suffisamment épuisés par leurs récréations et leurs jeux ? L'énervement a de multiples sources: absence de plein air, écrans, espace réduit...

Ensuite, progressivité: le premier jour, faites asseoir pour 2 minutes, puis le lendemain pour 3, et ainsi de suite. Ils resteront le temps qu’ils pourront mais si vous les occupez, ils vont peu à peu s’y faire et rester. On en parle dans plusieurs articles avec des méthodes éprouvées: vos enfants sont comme les autres. Ce qui marche avec les autres marchera avec les vôtres.

Comment gérer en même temps le petit de trois ans qui lui ne peut être calme sur commande!!

Ah ! le petit. Il prend toute votre attention. Ou presque. Il est important de l’occuper lui aussi, car il a son travail à faire, ne souriez pas, l'observation de son poignet est une activité intense et très sérieuse. Quand il tape sur la table, il éprouve son pouvoir de faire du bruit avec sa main qu'il contrôle. Le bébé n'est jamais dans le loisir ! Et il ne va rapidement avoir qu’une envie : faire comme les grands. Comme son temps de concentration sera moindre, vous lui trouverez une plus grande variété de jeux. Comprenez que le jeu est son travail, cela l’occupe autant et dans le jeu, il développe ses facultés, notamment et surtout celles du cerveau. Les jeux sont très importants pour lui, il faut donc en trouver de bons, c'est-à-dire autant que possible manuels (aucun écran surtout !).

Ma fille termine sa 3ème. Pourrai-je l'aider scolairement parlé ? (maths et autres cours similaires.........) Merci pour vos réponses.

En 3ème, vous ne pourrez plus vraiment l’aider sur le plan scolaire. Le programme a changé depuis des années et il est parfois dur. Vous serez juste répétitrice. Voilà comment font les parents: ils inscrivent l'ado à un très bon cours par correspondance qui sera à la hauteur du point de vue scolaire et eux, ils se chargent de veiller à ce que l’ado travaille. En ce cas, vous ne l’étouffez pas mais l’ado travaille tous les jours en votre présence, vous respectez la juste distance, c'est-à-dire que vous n’êtes pas sur son dos, mais vous veillez chaque jour à ce qu’il fasse son travail et vous lui demandez de vous présenter les choses au début. Lorsqu’il a pris son envol seul, vous regardez son travail moins souvent: 3 fois par semaine puis 2. Pas moins quand même. Ce que vous allez lui apprendre, c'est à travailler seul. Cela s'apprend, il faut pour cela suivre la formation-accompagnement.

Moi, ma fille est en seconde, je n’ai pas le niveau !

Comme un entraîneur qui ne sait plus pratiquer le sport mais qui sait conseiller. Vous saurez la mettre en route, surveiller sa constance, la suivre, fêter avec elle ses réussites, l'aider à chercher les réponses au bon endroit. Vous lui direz dès le départ que vous serez probablement incapable de lui répondre pour qu'elle comprenne que c'est elle-même qui doit trouver les réponses. En revanche, vous lui direz aussi que vous allez lui apprendre à apprendre.

Serai-je capable d’expliquer à ma fille de 3ème une notion qu’elle n’aura pas bien comprise?

Proche de la question précédente. Vous serez utile, pas pour faire classe ni "expliquer une notion" puisque la plupart du temps vous serez hors concours, mais pour l'aider à trouver l'information et à travailler, lui apprendre à apprendre seule. Nous en parlons.

Aurai-je le niveau ?

Oui. Mais mieux vaut suivre ce blog et notre formation, pour comprendre comment votre niveau actuel vous sert et ne vous handicape pas. Si on part avec l'idée d'enseigner avec un niveau d'enseignant, on fait fausse route. Nous allons vous aider (voyez plus bas si votre enfant est en 3ème ou plus).

Aura-t-il vraiment un bon niveau ?

Oui. Si vous faites l’école à la maison, en un mois vous constatez la différence, si bien sûr vous avez un bon cours et apprenez quelques trucs. En moyenne, les enfants "désco" ont un meilleur niveau.

Combien faut-il d'heures par jour ?

Il faut compter 2 à 4 heures. C'est vous qui fixez l'emploi du temps.

Que faire si je me rends compte que je n'y arrive pas ?

Si vous suivez une formation, il est impossible que vous n'y arriviez pas. Mais vous pourrez toujours le remettre à l’école ou encore avant ça vous faire aider par d’autres familles.

Comment fait on pour s'organiser ou quand prépare-t-on les leçons ?

L'organisation, nous allons le voir, va se faire presque toute seule, vous aurez au début à mettre les choses à plat sur une feuille, nous vous donnerons des horaires-types et vous ajusterez. On verra aussi ce qui est urgent ou important, on construira une journée idéale et on va travailler sur soi (se coucher plus tôt, abandonner la télé...); le tout étant de consacrer un temps juste à chaque chose (finis les coups de fil de 40mn...). Pour ce qui est de préparer les leçons, on va aller vers le moins de préparation possible de façon à ce que vous soyez en mesure de vous émerveiller en découvrant avec l'enfant. Il sera alors complice, il pourra lui-même vous montrer des choses que vous ne connaissez pas et ainsi, ô miracle, il va lui-même aimer vous montrer, enseigner.

Comment faire face aux besoins importants d'amis et de copains qu'à mon aîné ?

Pensez-vous que les enfants à la maison ont moins besoin d'amis ? Au contraire, et on va leur en donner de qualité, voilà la différence. On va organiser ses activités et rencontres.

Comment répondre à mon grand les jours un peu gris, un peu sombres, lorsqu'il demande "pourquoi moi je vais pas à l'école ?"

S'il pose cette question, c'est que c'est mieux à l'école qu'à la maison. C'est donc que vous ne l'intéressez pas et que, par conséquent, vous n'êtes pas formé; car ça s'apprend ! Quel métier ne s'apprend pas ? Il est important de se former. On arrive assez aisément à être meilleur que l'école. Imaginez l'homme qui dirait "pourquoi n'irais-je pas en prison" ? ça n'a pas de sens si sa vie est mieux dehors, sinon c'est signe que sa vie est affreuse. Rassurez-vous, il n'aura pas cette pensée en tête s'il adore sa vie.

Je n'ai pas peur de le faire toute seule mais j'ai besoin de temps à moi comment puis je m'en dégager ?

C'est fondamental et nous en parlons très vite: les mamans doivent montrer à leurs enfants qu'elles ne sont pas dévolues qu'à leur éducation, sinon ils en profitent et ne prennent pas conscience de leur vraie place, de la nécessité de prendre en main leur vie. Nous faisons donc le nécessaire pour avoir du temps à soi voire pour (re)prendre une activité.

Je veux me former avec vous mais quand dois-je commencer ? Est-ce mieux de commencer avant de démarrer l'école à la maison ?

Cette question recouvre plusieurs autres questions. Tout d'abord, oui, il vaut mieux commencer quelques mois avant de faire l'école à la maison "pour de vrai".

Ensuite, tapez dans la fenêtre de recherche du site les requêtes "quand commencer", et "à quel niveau commencer".

5/ Examens. Après l'école à la maison / retour à l'école

Comment mon enfant va-t-il passer le brevet des Collèges ou le Bac, s'il fait l'école à la maison ?

Si vous suivez nos recommandations, vous recevrez naturellement le courrier de l'académie qui vous invitera à vous présenter au concours, comme tous les autres enfants.

L'enfant peut-il passer ses examens normalement ? C'est ce que nous voyons dans cet article.

Comment se passera le retour à l'école ?

La réponse ici.

[suite des questions]

Vous pouvez également voir cette vidéo. Pour une question à un autre parent, allez sur le forum.

Cliquez like ci-dessous

TOUTES CES REPONSES SONT UN DEBUT, suivez l'actualité du site en VOUS INSCRIVANT CI-DESSOUS.

68 réponses à “Questions sur l’école à la maison

  1. Bonjour,
    Je me suis inscrite pour un an sur votre site mais je suis un peu perdue : mon fils Estéban est actuellement dans une école Montessori . Il va avoir 10 ans au mois de juin. Nous allons déménagé cet été et pour la rentrée j’ai décidé de faire l’école à la maison. Cela fait des années que mon fils souhaite essayer l’école à la maison : il a très peu d’amis à l’école et n’aime pas l’école du à une mauvaise expérience pendant son année de CP avec son institutrice. C’est pour cela que je l’ai inscrit à Montessori. Après 1 an 1/2 de psychologue puis 1 an de graphothérapeute , Estéban a repris confiance en lui et en son potentiel (à priori assez haut d’après la neuro-psychologue test wisc 4 : au dessus de 140 au niveau verbal mais avec beaucoup de difficultés à gérer ses émotions, le reste du test n’était pas probant du à son émotionnel : test effectué en avril 2015 ).
    J’ai trouvé un cours par correspondance qui me convient bien et après discussion avec eux, va s’adapter au cursus d’Estéban. Estéban va terminer sa scolarité fin juin. A quelle moment dois je déclarer que je l’ai inscrit à un cours par correspondance : début septembre2017 ou début juillet dés la fin de sa scolarité à Montessori ? Merci de votre réponse
    Anne

  2. Bonjour j’ai toujours opter pour l’école à la maison, mais,je savais pas comment faire à qui m’adressé. Moi en tans que parent je suis déçu de l »école mais j’espère que je retrouverais ma confiance.

  3. Bonjour,
    Notre fils est en grande section de maternelle, il pense qu’il va rentrer au CP après Noël car dit-il « Je m’ennuie, je voudrais apprendre à lire et à écrire ». Plusieurs personnes dans notre famille on sautait le pas et font l’école à la maison avec vos cours, c’est pour cela que je m’adresse à vous. Quels seraient les pré-requis pour commencer les cours de CP dès maintenant?
    Merci
    Virginie

    1. Bonjour, le seul pré-requis est d’aller sur le site dans le menu « vos premiers pas. » Rien d’autre. Amitié.

  4. Bonjour, moi j’ai une question plus pratique, ma fille va avoir 3 ans et je ne veux pas la mettre à la maternelle. Je voulais savoir comment vous avez gérer ces années maternelle avec vos enfants ? Quels activités ? Qu’est ce qu’il fait leur apprendre pendant ces années de maternelle? Et doit on signaler quelques part qu’on inscrit pas l’enfant en maternelle ? Merci pour vos réponses.

  5. Bonjour,
    j’ai un enfant qui est en 3iem générale en Belgique ,il est exclut de l’école car c’est bon vivant , il aiment rigolé c’est plus fort que lui ,
    Pourriez vous me dire s’il pourra suivre ces cours à la maison, si oui comment vous nous fournissez le programme, et comment il passera ces contrôles ainsi que ces examens de fin d’année.
    pour l’éducation physique serait il dispensé?
    Merci de me clarifié tous
    Bien à vous

    1. Bonjour, regardez sur la page actualité (dans le menu) ce qui est dit pour la Belgique. Vous pouvez très bien inscrire votre enfant à l’école à la maison, nous vous accompagnerons et vous indiquerons une liste de cours que nous recommandons, avec d’ailleurs des réductions. Vous lui ferez faire du sport, ce ne sera sans doute pas un problème, qui lui convienne.

  6. bonjour
    faut il une vrai raison pour faire l ecole a la maison (phobie solaire ,ecole trop loin etc)
    mon fils est rentre en 6 eme il subit continuellement les moqueries mechancetes et remarques dela part des autres enfants mais aussi du personnel enseignant il devient agressif il est celui qui subit les insultes mais c est lui qui doit consulter etre suivi et es agresseurs eux rien a les ecouter c est de ma faute s il a des problemes de poids
    est ce une raison suffisante ?
    puis je le descolariser en cours d annee ?
    merci pour vos reponses j ai beaucoup d hesitations

  7. Bonjour,
    Mon fils n’a jamais été scolarisé et ne le sera pas. Jusqu’à cette année, il n’y avait pas de problème mais à partir de septembre, il semble que la donne change puisque l’instruction devient obligatoire.

    D’après ce que j’ai compris, il faut que je fasse une déclaration à la Mairie, à l’Académie et à la CAF.
    Auriez-vous un courrier type pour une scolarisation à domicile sachant que je ne veux pas du CNED? A ce sujet est-on obligé d’opter pour une méthode d’enseignement ?

    Mon fils est surdoué, dois-je fournir le bilan de la neuro-psy aux différentes administrations ou puis-je m’abstenir ?

    Je vous remercie par avance pour l’attention que vous accorderez à ce mail.

    Cordialement,

    Lili

  8. Bonjour,
    Dois je être présente à la maison si j’inscris ma fille à un cours par correspondance (classe de 5ème) ?
    Je l’élève seule et je travaille à l’extérieur 5 jours sur 5.
    Merci pour vos informations.

      1. Combien de temps (à cause des papiers) faut-il pour pouvoir commencer l’école à la maion en pleine année scolaire ?

  9. Combien de temps cela-met pour les papiers en cours d’année scolaire ? On ma dit que cela pouvait prendre longtemps mais ma fille ne veux plus aller à l’école elle ne s’y sens pas bien.

    1. Entendu Christina. D’abord, vous n’avez pas besoin de papiers pour retirer votre fille et faire l’école à la maison. Ensuite, cela peut être réglé en une semaine le temps que parviennent et repartent deux courriers.

  10. Je voudrais faire l’école à la maison à mon fils.
    Question: 1er faut il écrire à l’académie ? Administrativement que faut il faire.
    Merci

    1. Bonjour, ne faites rien pour l’instant, cliquez juste sur « vos premiers pas » dans le menu et regardez les vidéos.

  11. je suis sidérée vous prétendez qu’il vaut mieux prendre des cpc c complement faux. tous les inspecteurs sont réfractaire a l’école a la maison. mais il y a des textes de loin qui autorise l’ecole a la maison et mm en ief. je fais l’école a la maison en ief quatre niveau donc 4 controle pour chaque enfant aucun probleme majeur. examen passer en candidat libre et le cned prend plus gratuitement mais en inscription libre mais payant. le dasen refuse aucune demande. la seule chose qui ferait que le tribunal ou autres s’en mele c de refuser les inspections.qui sont obligatoires.et pour nos droits caf et aide scolaire mm en ief il faut un certificat scolarité délivrée par le dasen. mais c’est plus obligatoire c seulement si il y a un doute.

    1. Bonjour, tout est faux dans ce que vous dites, c’est remarquable! Nous avons déjà répondu à ceci. D’une part, le CPC évite la procédure judiciaire dans les cas où l’inspecteur académique ne serait pas favorable. Il n’y a aucun cas de procédure avec cours alors qu’il y en a beaucoup sans. C’est imparable.
      Par ailleurs, non, tous les inspecteurs ne sont PAS réfractaires à l’école à la maison. Il n’y a pas de texte de loi autorisant l’école à la maison sans cours, c’est inexact là aussi.
      Pour la loi, ile texte autorise l’école à la maison en général avec l’obligation d’une instruction. Ce qui veut dire cours car l’Etat considère que le parent ne maîtrise pas forcément le socle commun. A raison (regardez votre manière d’écrire par exemple).
      « 4 controle pour chaque enfant » C’est faux, il n’y a qu’un contrôle par enfant.
      La CAF n’a absolument rien à voir avec la situation solaire.
      « le dasen refuse aucune demande » Outre qu’il faut écrire « le dasen NE refuse aucune demande », c’est faux de bout en bout. De une, le Dasen refuse régulièrement des demandes. De deux, on n’a aucun besoin du Dasen, la loi autorise à faire l’école à la maison que ça lui plaise ou non.
      « et pour nos droits caf et aide scolaire mm en ief il faut un certificat scolarité délivrée par le dasen. » Totalemnt faux là aussi.
      Il y a décidément beaucoup de croyances chez les ief…
      Par ailleurs vous écrivez très mal, il serait bon de prendre un cours car les enfants risquent d’en pâtir sévèrement 😉

  12. bonjour, je suis moi même étudiante et nous étudions cette année la question sur l’école à la maison… Comment pourriez vous definir le terme exact « Ecole à la maison »?

    Merçi..

  13. Bonjour,
    Mon enfant est en moyenne section de maternelle, il a donc 4 ans et demi. Dois-je l’inscrire à un CPC si je souhaite le retirer de l’école qu’il fréquente actuellement, étant donné qu’il n’a pas encore 6 ans?
    Merci

    1. Eh bien, s’il n’a pas six ans, vous n’avez pas d’obligation légale de l’inscrire où que ce soit.

      Après, que voulez vous faire ? Commencer une formation structurée dans le cadre d’un CPC qui vous donnera des indications précises (très ou trop) selon les cas.

      Qu’envisagez-vous à six ans ? L’école publique ou un CPC ?

      Désirez vous entrer dans une logique exigeante qui le prépare à un CP par CPC assez élevé en niveau ou avez vous simplement envie de lui ouvrir l’esprit sans attente particulière pour le CP qu’il fera à six ans ?

      Vous n’êtes pas obligée de recourir à un CPC légalement à 4 ans. Après, qu’envisagez vous ?

      Amicalement

      Albane

  14. Bonjour, avec mon mari nous avons attentivement vu le site, nous l’avons trouvé tres intéressant et nous sommes en train de nous convaincre de plus en plus de faire ce choix pour notre fils. Nous avons encore quelque question à mettre avant de procéder à l’inscription, mais nous ne trouvons pas de référence ou un email à qui le poser. Est-ce que vous pouvez me le dire, gentiment, ou nous l’indiquer?
    Pourquoi nous sommes italiens, est-ce que nous pouvons suivre Vos cours pour correspondance?
    Est-ce qu’il y a besoin de quelque permission et, en cas positif, à qui nous devons nous tourner?
    Comment les cours fonctionnent techniquement? Si nous avons bien compris, chaque semaine vous envoyez des pages à étudier et des fiches en français, que notre fils devra remplir et que puis nous Vous devrions envoyer, remplissez, toujours en français?
    À la fin de tous les ans il y a des examens à soutenir?
    Il y a des autres Italiens qu’ils se sont adressés à Vous? En cas positif, il est possible d’entrer en contact avec eux pour nous échanger autres renseignements?
    Comment nous nous devons se rapporter avec l’école italienne? Est-ce que nous devons nous limiter à faire déclaration que maintenant nous faisons tous les ans et nous devons dire que nous faisons référence à vous?
    Merci de coeur
    Alice e Massimo

    1. Bonjour Alice, nous vous aiderons à choisir un cours, nous ne donnons pas de cours nous-mêmes, nous avons fait la meilleure sélection et dans la formation on commence par choisir le cours, justement. Oui, vous pouvez suivre notre formation si vous comprenez le français. Un prêtre est en train de tout traduire pour l’Italie mais ce ne sera pas disponible avant des mois. En Italie, il y a juste à déclarer la scolarité mais pas de permission. Oui, il y a des devoirs à renvoyer. Oui, il y a les mêmes examens que les autres enfants, mais pas ceux de passage d’une classe à l’autre. Pour l’instant, nous ne nous souvenons pas qu’il y ait des Italiens mais regardez sur la « carte des familles ». Pour la déclaration, attendez d’avoir choisi un cours. Vous trouverez sur internet l’adresse de l’administration où envoyer a lettre mais attention de bien suivre nos recommandations. Regardez le menu « Premiers pas » sur le site, c’est pareil que pour la France. Amicalement.

  15. Bonjour! Je voulais savoir dans quel pays vous le faites ? parce que je me renseigne moi-même (adolescente de 12 ans) sur l’école à la maison parce que j’ADORERAIS en faire pour toute sorte de raisons! Je vis à Laval. Alors si vous ne servez pas dans ce coin-là , connaissez-vous d’autre « site » où je pourrais faire l’école à la maison? Merci 😉 xx

    1. Bonjour Marielle, vous pouvez le faire dans n’importe quelle partie de France, ne vous en faites pas, nous accompagnons des gens dans le monde entier.

  16. Bonjour ma fille veut faire l’école à la maison mais moi je ne peux pas car je dois travailler ( pour payer ma maison est.) Mais sinon cela me plairait beaucoup. Je ne sais pas quoi faire…

    1. Voilà comment procéder: établir un budget dont vous avez besoin chaque mois, en rajoutant 500€ pour commencer. Voir si vous pouvez gagner cet argent sans bouger de chez vous (plus facile que d’aller travailler entre nous). Mettre en place le plan incluant ou non l’école à la maison si cela vous convient. Beaucoup de mamans gagnent leur vie depuis chez elles.

  17. 20/10/2014

    Bonjour,

    Avant de me lancer dans l’école à la maison, je me renseigne sur les écoles du quartier. J’ai pu obtenir le nom de certains manuels employés dans les écoles publiques. D’après mes recherches, les manuels de lecture sont des manuels de la méthode mixte que je souhaite éviter. Le manuel de mathématiques a été classé comme un des plus mauvais par l’Observatoire des manuels scolaires. J’ai donc orienté mes recherches vers les écoles privées, même si ces dernières sont d’un coût très élevé pour nous, ce qui nous obligera à réliser de sérieux sacrifices.

    Mais je n’arrive pas à me faire une idée de ce qu’elles valent. Il s’agit de l’école des « Francs-Bourgeois » et de l’ « école Massillon » à Paris (4ème arrondissemnt). Connaissez vous ces établissements ? Peut-on se fier à leur « réputation » ? Je n’ai pas eu de réponse à mes questions posées par internet ou par téléphone. Ils n’accordent un entretien qu’après une pré-inscription complète. Puis-je être sûre qu’ils utilisent de bonnes méthodes (syllabique par exemple), qu’ils ne seront pas influencés par la théorie du genre… ?

    Je vous remercie de votre bienveillante attention

  18. bonsoir
    est ce qu il est possible de rentré en contacte avec d autre parents qui font l école a la maison grasse a votre site je suis de la region lyonaise
    cordialement

  19. bonsoir
    est ce qu il est possible de rentré en contacte avec d autre parents qui font l école a la maison grasse a votre site je suis de la region lyonaise
    cordialement

  20. Bonjour Cécile et Rémi,
    je souhaiterai savoir si il est, d’après vous, important d’adhérer à LED’A ?
    Merci par avance.

  21. bonjour ,j’ai l’intention de faire l’ief à la rentrée sans cours par correspondance pour avancer à notre rythme mais vous semblez dire que c’est preferable meme si on ne les suit pas au moins pour être couvert au niveau des controles .Mais si on s’inscrit on doit renvoyer des devoirs donc on est obligé de les faire et si on ne prend qu’une ou 2 matières on n’a pas de certif de scolarité.Pouvez -vous m’aider merci.

  22. Je voudrais avoir un renseignement j’ai déscolariser ma fille de 9 ans suite a des problème de santé assez important et l’inspection académique est venue est voudrais que je la remette a l’école.
    Mais se n’ai pas possible car avec ses problème de santé ne s’arrange pas.
    Pouvais vous n’aider.je vous en remercie a l’avance.

    1. Une santé difficile est un bon argument pour garder l’enfant à la maison, vous avez juste à faire faire un courrier au médecin spécialiste traitant et l’envoyer à l’académie. Par ailleurs, le droit de faire l’école à la maison ne peut vous être refusé si vous la faites.

    2. excusez moi, ne dites pas ce mot qui ne veut rien dire » dscolariz »
      dites tout simplement pour raison de santé, votre fille ne peut plus aller a l ecole
      c est tout!! c’est du french correct
      excusez moi, je me permets de rectifier le tir car, ce mot est utilisé a tir larigo
      et permet helas aux esprits psycorigides, de nous taper dessus comme au tpq des esclavagistes et du ku klux klan!! donc merci d ’employer ce mot penible
      en mesurant sa portée … de plus c’est comme une insulte gratuite( et de suite associé
      a un mot encore plus laid: delinquance!! oui par bcp de professionnels de l(enfance
      se font une joie de chercher les poux sur nos tetes!! alors que les lieux scolaires sont infestés de ces petites betes énervantes!! que meme le medecin scolaire ne peut trouver de solution?? olalala…j’ai meme vu des zécoles ou fallait pas parler de poux , ni rien faire contre!! faut les laisser vivre sur la tete des enfants!! Zon pa observé que ca énerve les enfants encore plus que le système!! triste de pas reagir a la douleur!! »
      yes! ca vs gratouille ou ca vs chatouille » dr knok- le grand, l’immense Louis Jouvet!
      allez sourions de tout ce stress qui sert a rien!! soyons libre devant l’univers si grand, si haut, devant la bassesse humaine…

  23. Bonsoir Remy et Cecile,voilà ce qu’il y a ce que c’est la directrice de l’école ou étais ma fille qui a fait un rapport à la rip ,donc pour dire que ma fille était en danger incroyable hein donc elle m’a attirer les assistantes sociale pour une enquête préoccupantes à propos de mon enfants nous les avons rencontrer mon mari ,ma fille et moi puis le lendemain ont voulus venir absolument chez moi c’est fait rien à dire maison impecable elles ont même commecer a admirer ma cuisine bref ,mais elles sont presque juges et désagréable il y a surtout la travailleuse social qui se prends pour une déesse carrement ,alors elles veulent surtout m’obliger à remettre ma fille en clis ,je veux surtout comment me défendre face à tout cela si vous pouvez m’aider ,ce qui me reprochent c’est d’avoir descolariser ma fille pour eux la clis c’est mieux pour mon enfant et surtout que je n’ai pas prevenu l’école aussi mais mes déclarations sont faits depuis ce qu’ils ignoraient et j’ai la notification de l’inspection academie et même j’ai déjà eue la visite de l’assistante sociale de la mairie .
    j’espère te lire merci beuacoup .
    cette directrice m’en veut de retirer ma fille et veut me mettre le batton dans les roues .

  24. Bonsoir Remy je reviens vers vous car je viens de recevoir ce courier ci je cite « Dans le cadre des articles L.226-1 à L.226-13 du code de l’Action Social et des Familles relatifs à la protection des mineurs et au recueil des informations préoccupantes,une information concernant votre enfant prénom est parvenue à la cellule centralisée des informations Préoccupantes du Conseil Général des Yvelines .
    A ce titres,mes services ont pour mission de vous rencontrer,ainsi que votre enfant.Je vous propose un rendez-vous avec Mme N. ,Assistante Sociale et Mme G.,travailleur Social Enfance .
    Mardi 1er Avril A 9h00 au SAS de la ville adresse …
    Afin d’évoquer avec vous et d’évaluer la situation de votre enfant .
    Je vous prie d’agréer,Madame,l’expression de mes salutations distinguées.
    Pour le Président du Conseil Général et par la délégation
    Responsable d’Action Social de Secteur
    nom .
    DIRECTION Générale des Services du Département
    Direction d’Action Sociale du Territoire de Ville Nouvelle
    Responsable d’Action Sociale de Secteur adresse et tél.

    Dans le cadre de l’instruction à domicile ,là c’est carrement une enquête sociale dont je fais l’objet???puisque ce matin 26 .03.2014 il y a assistante sociale de la Mairie passe à la maison .je vais lui poser la question mais c’est incroyable !!! j’ai rendez vous avec elle à 9h 00 aujourd’hui .
    Qu’en pensez vous de tout ça ,la foudre s’abat sur nous là !

    1. chere martine j ‘espere que tout s’est arrangé surtout pour que votre petit soit
      en paix pour se reconstruire et travailler ds Joie, equilibre, bienveillance!!(comme disent remy et cecile, ds d autres rubriques)
      c’est attristant de constater par votre temoignage douloureux, ce regard froid et meprisant d’une institution sans respect ni pour les parents, ni pour les enfants!!
      bizarre!! bizarre!! c’est une tirade de Louis Jouvet  »dr Knok » souriez, soyez forte!
      quel scandale que des méres accusent d’autres meres!! trop de témoignages sur ces fonctionnaires qui gagnent
      leur pain sur l’ enfance, dites moi; elles sont aussi des meres, grds meres?
      Pourquoi tant de divisions entre mamans?ces dames devraient savoir que parent c’est le metier le plus dur apres chef d’etat et psy!! alors quoi un peu de psychologie et c est elle qui devraient retourner a l’ecole?quelle ecole? la meilleure pour leur enfts! donc ns sommes libres de choisir le meilleur pour nos enfts
      chez les mamans …la aussi il ya 1ere, 2eme class et 3eme classe?? iceberg a l horizon!! titanic assuré!! donc je demande, ns demandons
      la solidarité entre mamans du monde entier!! here is the question
      ds certains pays elle existe!! heureusement… mais pas en France? ou tant de grds écrivains, poetes, artistes, scientifiques etc sont nés de maman !! Merci a toutes les courageuses qui veulent voir leurs enfants heureux de vivre! god save the queen!!
      and the king

    2. A titre personnel, le volet « social’ est ce que j’ai le plus mal véçu. Je suis un cafre supérieur, je gagne très bien ma vie, JAMAIS il ne me serait venu à l’idée qu’un Monsieur, répondant au titre D’assistant social de secteur allait fair une perquisition en règle de ma vie et de celle de ma fille. C’est ce que j’ai (mal véçu). On exisge de vous une « justification » on n’hésite pas à vous cumpabiliser et dans mon cas on est allé jusqu’à inspecter mon réfrigérateur et m’interroger sur ma ‘vision » du lien social.

      Toutes ces personnes brassent beaucoup de vent. Leurs lettres sont brutales et aggressives et la panique peut monter assez facilement.

      Signifiez dès le début avec fermeté que vous n’êtes pas un « cas social » et que vos choix respectent la loi. Pour cela comme le disent Rémy et Cécile l’inscription à cours sérieux et reconnu vous aidera beaucoup. Dites en le moins possible, vous n’avez pas à ‘plaider » face à des personnes endoctrinnées le plus souvent. Soyez francs, conçis et ne vous laissez pas envahir. Contrairement au premier mouvement qui est dé collaborer sans rien cacher, donnez uniquement les informations basiques.

      Ne vous épanchez pas, répondez de manière nette et courtoise et marquant clairement qu’en dehors d’expliquer la qualité de vie de l’enfant, son assiduité « scolaire » vous ne devez RIEN de plus à ces limiers modernes. Pouquoi, cela vous regarde. exposer les questions de niveau bas de l’école risque de se retourner contre vous. Mettez en lumière les activités extra scolaires (nécessaires) de votre enfant, ses contacts éventuels avec de petits voisins, son désir (c’est très souvent le cas d’aller vers les autres). Pour le resye soyez conçis, prudents et secs au besoin. Et ne paniquez pas. si votre enfant est heureux, possède un bon niveau et bien entendu donne toues les garanties « repérables » d’êtres traîté correctement vous n’avez rien à craindre.

      Bien amicalement ET prenez force et arguments auprès de Rémy et Cécile.

      Albane

  25. bonjour
    je viens de m’abonner à votre site et je me pose beaucoup de questions.
    je n’aurais jamais imaginer en arriver là.
    j’ai déscolarisé mon fils de 10 ans il y a 3 jours.
    il subissait des maltraitances morales à l’école de la part de toute l’équipe pédagogique ainsi que des éducateurs (punitions tous les jours et toute la journée)
    il est devenu complètement réfractaire à tout apprentissage scolaire.
    les devoirs à la maison ont toujours posé problème.
    je ne sais pas si je vais réussir à l’interesser à nouveau.
    j’ai vraiment besoin d’aide j’ai l’impression que mon fils est détruit.
    votre site m’a déjà bien aidé mais j’aimerais pouvoir en discuter avec vous si vous avez un peu de temps à me consacrer.
    je vous en remercie par avance
    cordialement
    karine

    1. chere Karine, j ai eu exactement le meme cas avec mon fils
      déjà en primaire c’était pas facile, mais c’est au collége que tout séest precipité!
      nous ne sommes pas seules, contactez moi? 0665444410 on peut parler
      et s’ aider

  26. Bonjour Rémy et Cécile,je viens de recevoir le courrier de la mairie qu’une personne passeras chez moi pour une enquête sociale comment puis je l’aborder ?j’ai fait la demande d’inscription à l’école Ker Lann j’attends de recevoir les documents pour commencer avec eux mais entre temps je continue à travailler avec des supports que j’ai pioché par ci par là .
    à quoi dois je m’attendre??? je stresse quand même car c’est tout nouveau pour moi ,et surtout rapide cette visite !encore merci de votre soutient .

    1. Bonjour Martine,
      vous pouvez reporter le rendez-vous si vous le jugez utile.
      Le rendez-vous aura lieu quand vous aurez inscrit l’enfant au cours par correspondance.
      Et n’ayez pas peur ! Ils vont juste vous demander deux trois choses, ne vous laissez pas impressionner. Ils n’ont AUCUN droit spécial, ils regardent juste si votre habita est décent et l’enfant correctement traité.
      Pour le reste, ça ne les regarde pas donc vous n’avez pas à dire quel cours, quel rythme vous comptez utiliser ni rien de tout ça. L’enfant va bien, vous allez bien, vous êtes insérés socialement, vous n’êtes pas des extra-terrestres et c’est tout.
      D’accord ?

  27. Bonjour ,
    nous faisons nos TPE sur le thème suivant:  » L’instruction individuelle freine t-elle la sociabilisation de l’enfant ? »
    Nous devons allier deux matières la sociologie et l’histoire ou la géographie.
    Disposeriez-vous de document concernant une de ces deux matières en rapport biensûr avec l’instruction individuelle….?
    Dans l’attente de votre réponse ,
    D’avance merci

  28. Bonjour,

    J’ai entrepris les démarches pour faire école à la maison. On m’a annoncé qu’il y aura 2 visites, une d’un inspecteur de l’IA, l’autre sera effectuée par les services sociaux de la mairie.
    Concernant les services sociaux,
    quels sont leurs droit lors de cette visite?
    quelles sont les questions types et quelles sont celles qui n’ont pas lieu d’être car trop intrusives dans la vie privée?

    Dans l’agréable attente de vous lire

  29. Voilà encore un article complet! Que dire de plus? sinon un grand merci pour votre aide parental!! J’espère que lorsque mes deux enfants (4 1/2 et 3ans) sauront écrire et comprendront l’implication que vous avez eu dans leur épanouissement(et que vous aurez encore dans notre futur), ils vous exprimeront toute la reconnaissance qu’il vous revient.
    Continuez comme vous nous aimez! Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *