Passons à l’acte !

J'y vais (je clique ici)

Vous voulez éviter ceci:

Avec mon manque d experience de debutante j ai reussi a faire degouter ma premiere fille de l etude en general… la pauvre n avait meme pas six ans que je trouvais deja tres grave qu elle ne sache pas encore que B.A fait BA et B.I fait BI…si je voyais qu elle n avancait pas je m enervais tres rapidement sans voir que j etais en train de la degouter de tout apprentissage, ca n est que par la suite ,au bout de plusieurs annees d erreurs que j ai compris que je m y etais vraiment tres mal prise.

Et vous voulez cela:

Quel plaisir d'enseigner, quelle facilité avec cette formation ! Adieu mes problèmes du passé qui me rendaient stressé et n'étaient pas ce que j'appelerais de l'efficacité... Maintenant j'avance vite et bien.

Rémy et Cécile, on sent à quel point vous aimez les enfants, tous les enfants ! même les nôtres ! un grand merci pour vos brillantes informations, cela nous facilite énormément... C'est de l'or, par rapport au prix de votre formation. Je suis fière d'être abonnée ! Dieu vous en récompense infiniment ! (Nadia)

Pour éviter cela, j'y vais

  • Celine dit :

    Bonjour,

    Mon fils est en GS. Je trouve qu’ils font beaucoup d’activités ( atelier Montessori, jeux avec les lettres, lecture, bibliothèque, sport, introduction aux outils informatiques (tablette et tableau numérique) et chorale ). Néanmoins, mon fils a toujours des remarques parce qu’il ne tient pas en place. Il me dit que ça va pas assez vite en classe et qu’il y a trop de bruit. Nous vivons en Allemagne, mais comme il n’a que 5 ans, ça ne pose pas de problème pour l’ecole à la maison. De plus, nous changeons de pays en septembre prochain. Mon fils rentrerait alors en CP. Est ce que je peux lui faire l’école à la maison à partir de janvier ? Dans ce cas, comment devrais-je m’y prendre administrativement ? Merci pour tout cet espoir.

    • Rémy et Cécile dit :

      Vous ne serez plus en Allemagne ? L’Allemagne interdit l’école à la maison. Vous pourriez ailleurs lui faire l’école à la maison à n »importe quel moment de l’année. Cliquez sur « vos premiers pas »‘ dans le menu du site.

  • julie dit :

    Bonjour à vous,

    C’est décidemment très tentant…
    Dans un des messages, vous parlez de se former un peu avant (voire même l’année qui précède), mais est-il préférable de retirer son enfant de l’école en cours d’année sans s’être formée soit même, ou bien le laisser jusqu’à la fin de l’année le temps de se former? (mes filles sont en 6ème et CM1)
    Si nous faisons ce choix, je serai de mon côté partante pour les « sortir » dès le deuxième trimestre.
    N’est-ce pas précipiter les choses? Si c’est le cas, pouvons vous me dire si vous avez des places pour nous suivre?
    Merci de vos conseils qui m’aident à cheminer dans mon projet.
    Au plaisir de vous lire!

  • julie dit :

    Bonjour à vous,

    C’est décidemment très tentant…
    J’avance dans mon cheminement grâce à vos vidéos, et leurs commentaires, et aux rencontres que je fais des familles qui ont fait ce choix.
    J’ai encore une autre question, j’ai lu dans un commentaire que vous conseillez de nous former avant de nous lancer, est-ce à dire qu’il vaut mieux laisser nos enfants le temps de la formation? Si oui, combien de temps dure-t’elle?
    Je vous avoue que si l’on fait ce choix, il va être difficile d’attendre plus longtemps (un mois ou deux c’est envisageable, mais au-delà…).
    Par ailleurs, pouvez-vous me dire s’il vous resterait de la place pour nous suivre, mes filles étant en 6ème et CM1.
    Merci pour tout, et au plaisir de lire votre réponse!
    Auriez-vous un conseil à me donner à ce propos?

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour Julie, il n’y a pas de « fin d’année » pour nous, du moins pas aux dates officielles. Vous commencez quand vous le voulez, on doit oublier le calendrier officiel, d’ailleurs absurde. Laissez-vous un enfant à l’hôpital pour raison de calendrier ? S’il est mal à l’école ou si besoin il y a de le faire sortir, vous le sortez. Pensez tout de même à vous abonner pour la question administrative puis la question de l’enseignement.
      Vous pouvez démarrer la formation avant ou pendant. Nous préférons un peu avant. Pour les places disponibles, regardez dans le menu « infos », si la possibilité de vous abonner existe, c’est qu’il y en a. A bientôt !

  • julie dit :

    Bonjour à vous,
    La discussion avec le papa de mes filles a eu lieu, et il semble être en accord avec moi, avec aussi, comme moi beaucoup de questions et de peurs.
    Je vous ai laissé un message téléphonique, et je sais que vous me répondrez dès que vous aurez du temps, mais comme je suis impatiente d’avoir une réponse, j’essaye aussi par cette voie là (peut-être est-ce plus facile pour vous d’y répondre…).
    Donc je voudrai démarrer l’école à la maison, dans un mois, après avoir suivi une formation avec vous (d’un mois donc), la question que je me pose est:
    « si je me forme en un mois, et que je veux être suivie après pour un accompagnement quelle formule dois-je choisir? Formation d’un mois puis abonnement d’un an, ou abonnement d’un an directement? »…je n’ai pas bien compris l’offre en fait (pardon…).
    Au plaisir de lire votre réponse!

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour Julie, nous n’avons pas eu votre message téléphonique hélas.
      Si vous choisissez la formation d’un mois ou même de 6, nous n’avons pas de formule complémentaire ensuite. Il vous est donc recommandé de suivre celle d’un an, sachant que les autres sont pour essayer d’une part et pour les personnes qui quittent la France dans six mois d’autre part.

  • isabelle dit :

    Bonjour j’ai un enfant de 8 ans Tristan qui tout les matins a mal au ventre dès que c’est l’heure de l’école ,le regard triste l’envie de pleurer quand il me dit en revoir etc….Je me suis donc déplacer à l’école pour voir son professeur qui ma reçu moi et mon fils je pensais que tout était arranger mais Tristan est ou même point toujours cette boule au ventre dès qu’il voit son professeur et il me dit « maman il va trop vite pour moi « je ressens sa douleur c’est horrible .Pourtant il avait très bien commencer ,mais sa maîtresse et elle est partie en congé de maternité se qui a aussi perturber Tristan et remplacer par un monsieur qui crie tout le temps et mais des battons pour la moindre chose .Donc j’aimerais savoir comment lui rendre le sourire et les démarches pour faire les cours par correspondance je sais que vous êtes très solliciter mais j’attends votre réponse avec impatience bonne journée à vous Isabelle

    • Rémy et Cécile dit :

      Quand un enfant souffre, on le retire de l’école. N’hésitez pas, vous êtes libre de le faire.
      Pensez bien à vous inscrire, nous vous proposerons peut-être dans les jours prochains une formation pour commencer l’école à la maison.

  • patricia dit :

    bonsoir,
    j’espére prendre la bonne décision et vous demande si il vous reste de la place pour une formation et un suivi d’un an?Quel CPC et quels livres dois-je acquérir pour mon ado de 15 ans en classe de 3e.Merci de votre soutien.je prends le risque de EM. Abientôt.

    • Rémy et Cécile dit :

      Un risque qui vous conduira vers beaucoup de joie.
      Regardez si dans le menu « info » il y a la possibilité de s’abonner. Si oui, c’est qu’il y a de la place.
      Nous parlerons du choix du CPC dès le premier jour. Nous parlerons des livres aussi. Soyez tranquille, nous nous occupons de tout, jour après jour. Amitié.

  • patricia dit :

    Bonsoir,
    je me décide pour l’EM. Reste t’il de la place pour une formation d’un an? Quel CPC et quels livres dois-je acquérir pour mon ado de 15 ans en 3e? nous serons deux à l’aider.sa prof et moi même.je travaille de nuit à l’hôpital,nous nous repartirons les cours.mon fils est partant.Merci de votre soutien . A bientôt

  • schuman dit :

    bonjour Remy et Cecile,

    Je suis en plein questionnement pour le moment, je suis très tentée de faire l’ecole a la maison., mais je travaille et pour le moment je ne peux pas faire autrement. Les enfants ont des résultats scolaires corrects mais je n’aime pas comment les mentalités évoluent, les enfants sont régulièrement embêter, ma fille est très sensible et souvent elle revient en disant qu’on l’a encore embêter, des moqueries, des réflexions, elle me fait des coliques nerveuses assez douloureuses par périodes.
    J’ai vu les 4 videos que vous m’avez envoyé mais j’ai toujours beaucoup de questions. Comment se deroule une journée de cours à la maison? comment faire pour les activités? faut il s’inscrire ailleurs pour les cours suivant les niveaux par exemple le CNED ou est ce que c’est vous qui nous les fournissez?
    auriez vous une video d’un journée type pour voir de façon concrète comment ca se passe?
    merci vraiment par avance
    bien cordialement
    sarah

    • Rémy et Cécile dit :

      « elle me fait des coliques nerveuses assez douloureuses par périodes » Très mauvais signe, soyez prudente quand même. Attention au débouché possible sur la colite (avec un T).
      Pour les questions, nous vous répondrons jour après jour.
      Amicalement.

  • Aicha cam dit :

    Salut Remy et Cecile merci bocoup de vtre aide, pour moi j ai deja commencer avec mes deux enfants l ecole a la maison. Alors seulement je ne sait pas vraiment sur quoi commencer. Cest a dire par quel matieres et quel livres. Alors je voudrais vraiment que soyez encore plus precis. Quel document vous aviez utiliser pour Vos enfants et les differente procedures. Encore merci et a tres bientot

  • Sabine dit :

    Bonjour Cécile et Rémy

    Nous sommes décidés mon fils et moi à faire l’école à la maison, après 10 ans de torture scolaire autant pour lui que pour moi. Je l’ai toujours souhaité, mais je me me sentais pas capable vu mon niveau et d’être seule à tout assumé. Mais aujourd’hui il craque ! Et quand je vois le niveau catastrophique qu’il à en 5ème segpa, je me dit que je peux faire mieux malgré mon niveau (CAP).
    Cela fait 1 semaine qu’il ne va plus au collège, et j’aimerais entrer en contact avec vous pour connaître toute les démarches dans l’ordre à effectuer, si possible pour la rentrée de janvier2016.
    J’ai vu qu’il est préférable de l’inscrire au cned, mais n’y a-t-il pas obligation de rendre des devoirs ?
    Faut-il acheter beaucoup de livre ?
    Merci pour tout ce que vous faites.

    Sabine

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour Sabine, bravo, vous avez bien raison. Pourquoi attendre janvier ? Rien ne vous empêche de commencer dès maintenant, s’il souffre. Pour entrer en contact avec nous, il faudra d’abord bien suivre les informations que nous mettons à votre disposition. Vous irez cliquer sur « vos premiers pas » dans le menu. Nous ne savons pas où vous avez vu qu’il est préférable de l’inscrire au CNED car formellement nous disons qu’il est préférable de ne pas prendre le CNED, d’autres cours sont bien mieux. Nous vous expliquerons tout ce qui concerne les devoirs, les contrôles. Non, il n’y a pas de grosses dépenses à faire. A partir de 250€, vous pouvez avoir le cours et être entièrement accompagnée par nous toute l’année et les années suivantes. 🙂

  • Cyndie dit :

    Ce que vous proposez est vraiment intéressant, les dernières barrières sont surtout financières à savoir de cumuler le coût de votre « coaching » (très certainement utile pour une bonne réussite du projet) avec celui de cours par correspondance; Principalement dans mon cas ou je dois agir rapidement puisque je retire mon fils de l’école à partir des vacances de Noël et donc pour une première action déjà entre janvier et juin avant de savoir ce que nous ferons en septembre. Il ne s’agirait donc pas ou pas tout de suite d’une année complète et je me demande si pour son niveau GS/CP il faut vraiment le faire ou alors « bricoler » en attendant (bien que je ne sois pas franchement convaincue). Je me posais donc la question suivante: si j’achète la formation pour 1 semaine mais que je souhaitais avoir le complément pour 1,6 ou 12 mois est- ce possible? (j’ai cru comprendre que oui) et surtout est- ce que le montant de la formation payée serait déduit des suivantes? ou comment cela fonctionne? merci

  • petit dit :

    mon fils léo est déscolarisé à cause de sa maladie (épilepsie). j’ai cotisé hier soir pour une année mais je n’ai pas rempli le questionnaire et donc pas finalisé mon inscription.
    Pourriez vous m’envoyer le lien pour finaliser tout cela, j’ai hâte de recevoir vos conseils.
    Merci

  • Masson dit :

    J’aimerais trouver des parents pas trop loin de chez moi, qui se sont lancés, tout comme moi, dans l’instruction dans la famille.C’est important que les enfants puissent échanger leur point de vue avec des enfants qui vivent la même chose … mais je ne sais pas comment trouver des parents qui sont près de chez moi (dans mon cas, aux alentours de Toulon). Ce serait bien d’organiser des sorties, des goûters !!! Merci d’avance pour votre réponse 🙂

  • Khadija dit :

    Bonjour, ma fille est scolarisée en 6ème au collège, mais, il y’a trois semaines, elle refusait d’y aller ( donc déjà pas mal d’absence qui s’accumule) . Elle dit qu’elle ne se sent pas à sa place. Ça se passe bien au niveau scolaire mais elle a du mal à s’adapter au niveau de l’ambiance générale, sociale … Chaque matin au réveil , quand elle sait que je vais l’obliger d’aller au collège , elle a des crises d’angoisses , des larmes…Sachant qu’elle m’a déjà demandé de la scolariser à domicile quand elle était en primaire mais malheureusement je ne l’ai pas écouté . Ma question avant de m’abonner à votre formation est de savoir si vous faites des conseils pour le niveau collège. Également, je voudrais savoir si elle peut dès à présent ne plus aller au college et commencer tout de suite l’école à la maison sans que je sois dans l’illégalité. Merci d’avance .

    • Rémy et Cécile dit :

      « Chaque matin au réveil , quand elle sait que je vais l’obliger d’aller au collège , elle a des crises d’angoisses , des larmes »
      En ce cas vous l’arrêtez immédiatement !
      Nous aidons tous les âges Khadija, il n’y a pas d’âge pour faire l’école à la maison.
      Oui, bien sûr, elle peut arrêter l’école dès maintenant. Cliquez sur « vos premiers pas » dans le menu.

      • christelle dit :

        bonjour,
        avec qui faites vous l’école à la maison cned ou autre, quelles sont les démarches

      • christelle dit :

        j’ai aussi un fils à la maison depuis janvier qui a les même symptomes, je lui fait l’école à la maison, mais se n’est pas facile, car pas beaucoup de motivation, je l’ai au (CX2) pour une année compléte réglementer 6ème, mais les cours ne sont pas complet et aucun rapport avec les profs que par courrier, pouvez vous me fournir une aide, je n’ai pas beaucoup de moyens. Les cours sont ils complets chez vous

    • ferrari dit :

      bonjour je suis dans la meme situationque vous. J’ai justifier des absence quand mon enfants etait malade le tout pour que ma fille me dise quelle n aime pas l ecole elle ne suis plus n est pas interreser a ce qui ce passe en classe elle etait prise de tremblement le matin mal au ventre j ai donc pris la descision de faire l ecole a la maison .j ai donc fait toute les demarches nessecaire courriers ecole academie mairie . Et maintenant on me convoque a l academie pour justifier de ces absence y compris les services sociaux l ecole n’ pas apprecier la descolarisation que faire merci de bien vouloir m aider

  • Anne dit :

    Nous sommes anglais, est mon français est nul! C’est pour cette raison que j’ai des reservation de suivre un cpc pour ma fille de 13 ans qui a habité en France depuis âoute seulement. Est ce que nous pourrons faire comme Morgane a suggéré « …pensez-vous que je puisse m’inscrire aux cpc et pratiquer ma pédagogie quand même? »
    Merci,

  • Barbara dit :

    Bonjour,

    Je m’intéresse de plus en plus à l’école à la maison. J’ai souvent cette idée que les enfants pourraient etre marginalise…je sais c’est ridicule, mais bon, c’est parce que j’ai quelques questionnements :
    Ma fille va dans une école dont les methods éducatives ne correspondent pas à mes valeurs. Et je pense que la tendance de l’école part dans des derives qui ne me plaisent pas du tout. Habitant en Belgique, si je fais l’école à maison, comment dois-je faire pour le faire en toute l’égalité, je ne voudrais pas faire ça pour qu’un jour nous oblige à renvoyer nos enfants sur le banc de l’école…
    Pour le moment ma fille va commencer sa 1er primaire. Et son école est axée immersion langue dés la 1er primaire, pour ensuite enchaîner avec une seconde langue en début secondaire etc…Nous avions choisi cette école pour les langues…comment faire si école à la maison? Sachant que je ne suis pas super douée en langue. Quels sont les cours obligatoires pour etre en règle pour les certificats de fin d’étude, et pour avoir accès à l’université. Est-ce que les enfants qui font l’école à la maison, sont aptes à aller à l’université? Faut-il donner des cours payants supplémentaires pour avoir un bon niveau en langue par exemple?
    Merci d’avance pour vos réponses,

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour Barbara, vous verrez que les gens marginalisés sortent tous de l’école et que les enfants qui ont fait l’école à la maison sont mieux insérés que les autres, il y a pour le dire des études maintenant.
      « comment dois-je faire pour le faire en toute l’égalité, je ne voudrais pas faire ça pour qu’un jour nous oblige à renvoyer nos enfants sur le banc de l’école… » Suivez juste nos conseils, en regardant « vos premiers pas » dans le menu, et il n’y aura aucun problème.
      « comment faire si école à la maison? Sachant que je ne suis pas super douée en langue. Quels sont les cours obligatoires pour etre en règle pour les certificats de fin d’étude, et pour avoir accès à l’université. Est-ce que les enfants qui font l’école à la maison, sont aptes à aller à l’université? Faut-il donner des cours payants supplémentaires pour avoir un bon niveau en langue par exemple? » Nous répondrons à ces questions. Mais rappelez-vous: pas de problème, tout est possible à celle qui est au courant et formée.

  • Garziano dit :

    Bonjour,
    Je suis une maman d’un enfant qui a le syndrome d’asperger, il n’arrive plus a suivre les cours à l’école, je ne sais pas comment faire pour l’aider, il a des suivis par le SESSAD mais il n’arrive plus; Il en 3ème et ne sais pas si va pouvoir continuer ses études. Aider moi si vous plais,
    Cordialement

    • Les prises en charges adaptées: objectifs et modalités
      Objectifs des prises en charges
      Les prises en charge ont pour objectifs :

      l’apprentissage de la gestion des émotions ou l’éducation affective: Le concept « d’intelligence émotionnelle » résume bien l’ensemble des apprentissages visés, soit: reconnaître ses propres émotions, les gérer afin qu’elles soient appropriées au contexte, reconnaître les émotions de l’autre et interagir dans les relations interpersonnelles.
      Développement des habiletés sociales et « théorie de l’esprit »: L’objectif de ces programmes vise l’émergence de comportements sociaux adaptés sur le plan des relations interpersonnelles. À plus long terme, l’individu sera en mesure d’exposer en quoi consiste les relations sociales, présenter des comportements adéquats dans différents contextes (écoles, centre de loisirs, milieu familial) et finalement, élargir son cercle social. L’entraînement aux habiletés sociales a comme but le raffinement et l’augmentation du répertoire des comportements tout en favorisant les comportements adaptés. Avant que tout cela ne prenne place, certaines habiletés de base sont indispensables. Comment entrer en contact avec l’autre? Les interventions visent à mettre en valeur les capacités des individus. En utilisant les points forts de ces personnes, il sera plus facile de maintenir leur intérêt et leur motivation. Les consignes doivent être concrètes.
      Le développement des habiletés sociales repose sur un apprentissage varié dont voici les principaux éléments:

      Les scénarios sociaux et les Comic strip conversations
      Les Activités de groupe
      La communication verbale et non verbale
      Les cercles sociaux
      Parce qu’elles sont indispensables pour leur intégration dans la vie sociale et professionnelle qui conditionne leur accompagnement vers l’autonomie, l’accès des enfants, adolescents et adultes Asperger et Autistes de Haut Niveau aux prises en charge adaptées est une priorité d’ACTIONS POUR L’AUTISME ASPERGER.

  • Barbara dit :

    Bonjour,

    Je suis de plus en plus les infos sur l’école à la maison.
    Mais j’aimerais avoir une réponse plus précise sur la question suivante.
    Comment faire pour apprendre l’anglais, et voire, d’autres langues avec l’école à la maison,quand on n’est pas super douée en langue?
    Je tiens à ce qu’elle puisse parler anglais. Comment font les canadiens avec l’école à la maison?

    Merci d’avance pour vos réponses.

  • Jane dit :

    Bonjour Cecile et Remy,

    Je lis vos conseils et m informe sur l ecole a la maison depuis plusieurs mois deja. Ma situation est la suivante, ma fille a 2 ans, le papa est sud africain (langue maternelle anglaise), moi francaise et nous vivons au Cap. L Ecole Francaise du Cap a tres bonne reputation mais ne correspond pas necessairement a nos valeurs (chretiennes), de ce fait nous considerons de plus en plus l ecole a la maison en suivant un curriculum francais.
    Qu en est il au niveau legal? Puis- je instruire ma fille a la maison, au Cap, en suivant un curriculum officiel francais, pour que si besoin, elle puisse a tout moment s inscrire dans une ecole francaise ou sud africaine en ayant une equivalence?
    Au niveau soutient, vous etes evidemment joignables en ligne mais que pensez-vous de l aspect social? Lui enseigner en francais dans un pays anglophone ne risque t il pas de lui poser des problemes d integrations etc…?

    Merci d avance pour tous vos conseils, et merci pour votre travail remarquable.

    Jane

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour Jane, étant donné que vous êtes à l’étranger vous avez toute liberté d’action sur le plan légal. Pour les autres questions, nous vous répondons dans les jours qui viennent. Merci pour votre soutien.

      • Jane dit :

        Merci de votre premiere reponse, j attends avec impatience de vous lire sur les autres questions de mon commentaire. Aussi, se fournir de materiel educatif francais a l etranger n est il pas un probleme?

        Encore merci, dans l attente de vous lire.

  • TREVISAN dit :

    Bonjour,nous avons pris la décision de déscolariser nos enfants et votre méthode à retenue tout notre intérêt.

    Nous habitons Châtillon (92320) nous avons deux enfants Léa 9 ans et Enzo 6 ans.

    Céline ,la maman (34 ans ) est esthéticienne de formation et a cessé son activité professionnelle depuis la naissance de Léa.

    Céline se consacre aujourd’hui à ses enfants ,son mari Pascal ( 54 ans ) chef d’entreprise à Paris ,sa maison ( un joli F4 de 80 m2 entouré de nature ) et aussi à elle même ! ( sport , cuisine et quelques loisirs)

    Notre question est : quand devons nous commencer car nous sommes dans le dernier mois du cycle scolaire et nous avons réservé une semaine de colo en juillet pour les enfants et 2 semaines en août à Montréal pour toute la famille ?

    La validation de votre méthode nous plait mais nous pensons qu’il serait plus judicieux de commencer en septembre !

    Dans l’attente de votre réponse veuillez recevoir l’expression de notre profond respect.

    Cordialement

    Céline et Pascal Trévisan

  • >