Après avoir vu la vidéo, vous en êtes à % d'information

Ecole à la maison, par où commencer ?

Maintenant que vous vous êtes inscrit(e) dans le formulaire ci-dessus "2 clics", vous avez le choix:

  • En attendant de recevoir notre premier message, vous pouvez fouiller le menu du site, dans lequel vous trouverez énormément de choses, de quoi bien déblayer la question. Vous y réglerez des questions comme A partir de quel âge commencer ou Comment prévenir la maîtresse, l'école ?
  • Vous pouvez aussi suivre le fil de cette page vers le bas et cliquer vers des liens.

Mais le plus important est de bien vous inscrire dans le formulaire "2 clics pour le bonheur de mon enfant" car des informations que vous ne verrez pas ici vous seront envoyées, pas à pas, dans le bon ordre.

Contrairement à ce qu'on pense, il n'y a aucune loi qui fixe de date de rentrée (ce n'est qu'un décret, facultatif) ni ne vous oblige à aller vite. Cependant, si votre enfant est mal, sachez aussi que vous pouvez le retirer tout de suite. C'est légal (tapez le mot "loi" dans la fenêtre de recherche ou regardez le menu.


Puisqu'on parle du guide, vous disposez du livre sur l'Ecole à la maison qui vous aide à prendre une décision. C'est le premier et le seul guide sur l'Ecole à la maison.

 lecteurs du guide en ce moment

Notre livre de chevet, une mine qui fourmille d'infos !

(Anaïs et JP)

Le guide, comme la formation d'ailleurs, est une vraie bouée de sauvetage pour éviter bien des crises! (Elsa)

Vous êtes parents inscrits sur ce site et nous avons à ce jour accompagné les abonnés à la newsletter familles.

Que disent les parents qui font l'Ecole à la maison et qui sont passés par ici ?

"Grâce à vous Cécile et Rémy notre rentrée s’est très bien passée SUPER !!

Anaïs,

2 enfants

Suite des témoignages

On en est à un point...

où l'école fait parfois tellement mal qu'on se dit qu'il vaudrait mieux que l'enfant reste à la maison à ne rien apprendre au lieu d'aller à l'école pour devenir malheureux. Autrefois, les petits bergers ne savaient pas écrire. Mais ils avaient bon cœur, étaient honnêtes, pensaient bien.

Car on peut toujours réussir quand on est équilibré et motivé, le monde moderne, les grandes entreprises, la société ont besoin de gens motivés.

Vous ne vous voyez pas faire l'Ecole à la Maison ?

C'est absolument normal. Nous allons vous donner tous les moyens d'y arriver, autant que possible dans la joie. Et nous allons rendre le plaisir d'apprendre à votre enfant.

Enseigner ce qui est beau, ce qui fait grandir l'être, ce qui lui ouvre le monde véritable, la merveille de la Création. Allez voir dans le menu les vidéos qui vous donneront cette beauté à venir.

Vous pensez que c'est un mode d'instruction totalement étranger à ce que vous connaissez ? Que vous n'avez pas le temps ? Pas les moyens ?

Vous verrez sur ce site quelles réponses ont trouvées des centaines de personnes. Car on peut enseigner à son enfant en peu de temps et avec peu d'argent ! (moins, même, qu'en le mettant à l'école classique, aussi incroyable que cela paraisse)

Pour l'enfant ? Une première chose: la motivation

L'enfant apprend et progresse s'il est motivé, sinon vous vous épuisez. Vous avez aussi besoin d'avoir une juste autorité, tout en trouvant votre juste distance, une émulation nourrie par des activités annexes, l'improvisation, et même le lâcher-prise car l'enfant a des baisses de motivation: vous serez son entraîneur. Notre rythme est bon: ni trop lent, ni trop rapide.

Nous nous attachons à ce que vous soyez à l'aise, que vous ayez du temps pour vous, que vous puissiez développer l'école à la maison sans pénaliser vos activités.

Ainsi, découvrons l'enseignement avec l'aisance, grâce aux apprentissages informels, aux apprentissages par la joie et bienveillants. De cette manière, l'enfant apprend sans difficulté en français, math, calcul mental, histoire-géo, sciences naturelles/vie de la Terre, dessin, musique etc.

Nous verrons tout ce qu'il faut supprimer

Nous avons beaucoup de mauvais réflexes, en partant cependant avec notre bonne volonté. On croit qu'aimer l'enfant suffit à l'aider. C'est vrai, à condition que l'amour ne soit pas seulement un sentiment, mais une suite d'actions concrètes et variées. Notre fatigue, le fait que nous ne parlons pas toujours le même langage que l'enfant, nos demandes, notre inquiétude due au stress du temps qui passe, vont progressivement reculer. "La peur est le contraire de la lumière" (sagesse de l'Egypte antique)

L'enfant va mal ? Il réagit à ce qu'on lui donne. De ce fait, si ce qu'on lui donne est mauvais, il réagit mal. Nous en parlons et vous donnons les trucs qui vous permettront de retrouver votre enfant.

Si l'on ne veut pas que le monde se charge d'éduquer notre enfant, alors nous devons lui consacrer ces quelques heures par semaine qui lui seront un trésor pour toute la vie.

 
Ils ont fait l'Ecole à la Maison:

Montaigne, la Comtesse de Ségur, Agatha Christie, Albert Einstein, Brigitte Bardot, Bruno Cremer, Charlie Chaplin, Christine Ockrent, Christophe Dechavanne, Christopher Paolini (auteur d'Eragon), Elsa, George Washington, Jean d'Ormesson, Louis Armstrong, Maud Fontenoy, Michel Polnareff, Patrick Dewaere, Pierre Curie, Rainier de Monaco, Véronique Sanson, Vincent Cassel, Yann Queffélec, Albert Schweitzer et bien d’autres moins illustres mais non moins heureux !

En lisant ces lignes, je n’imaginais pas tout ce que cela pouvait créer comme JOIE, comme MOTIVATION, comme ÉMERVEILLEMENT… J’ai présenté à ma fille son cahier, ses feutres, ses crayons, sa trousse, sa gomme… Ainsi, elle était dans un « autre monde » tellement elle était contente d’avoir toutes ces choses pour elle. Et c’est tous les jours qu’elle demande à faire des activités !! (Aïcha)

Je n'ai pas regretté un seul instant mon inscription et il me tarde même de pouvoir me mettre au "travail" en enseignant à ma fille. Désormais, je me sens enfin capable de quelque chose, j'ai trouvé ma voie et j'en suis très fière. Je ne redoute plus les "qu'en dira-t-on" !" (Nath M.)

Ces témoignages sont extraits de cette page


"J'hésite" à m'inscrire sur votre site, dit Claudia

Rassurez-vous Claudia, notre but n'est pas de vous garder ici avec nous 10 ans. Notre but, c'est que vous ayez réussi votre aventure et que vous n'ayez plus besoin de nous le plus rapidement possible. Nous ne sommes pas un club et moins nous vous prendrons de temps, mieux ce sera. Rien ne nous rend plus heureux que de savoir qu'une maman a tout ce qu'il faut pour s'occuper de ses enfants. Conclusion: vous nous ferez très plaisir quand vous nous direz: "Merci pour tout, je n'ai plus besoin de vous, au revoir !"

Mais ! pour ce faire, il faut que vous ayez les infos. Et donc, il faut vous inscrire. Vous aurez des messages durant quelques temps et ensuite, ce sera fini, vous serez autonome, vous n'entendrez plus parler de nous. L'avantage pour vous: avoir toutes les réponses et un pas à pas. Pour nous: ne pas nous répéter. Actuellement, tout est fluide, chacun reçoit ce dont il a besoin.

Et quand vous ne voudrez plus, aucun problème: vous remettez l'enfant à l'école quand vous le voulez.


En ce moment, suite à nos diverses publications la presse elle-même reprend enfin ce que nous disons : au cœur de la réussite des bons élèves, il y a la relation parent-enfant.

Comment se fait-il, les enfants étant si intelligents, que les hommes soient si bêtes ? Cela doit tenir de l’éducation”
(Dr A. STOCKER)

Faire l'Ecole A la Maison ? Mais puis-je y arriver ?

 Toutes vos questions sont dans le questionnaire sur la page suivante (par exemple, vous n'avez pas besoin d'avoir le niveau scolaire et nous vous expliquons pourquoi).

Mais à propos, quand faut-il commencer ?

D'accord, ça m'intéresse, que dois-je faire à présent ?

Ce site l-ecole-a-la-maison.com est le plus complet du monde et dit tout sur l'Ecole à la Maison, qu'on appelle aussi école-maison, école à domicile, désco, homeschooling ou encore instruction en famille (ief).

 

 

 

 

  • Gus dit :

    L’institution « école » a du mal à se définir avec les nouvelles offres de l’enseignement: école inversée, études par correspondance et école à la maison et même descolarisation. Nous souhaitons changer de systeme mais il faudra du temps pour tout le monde. Merci pour ce site.

  • Riley dit :

    Merci à tous de ces témoignages et merci pour ce site, nous nous sommes inscrit.

  • lorraineblanche dit :

    C’est assez surprenant mais il faut bien constater la fuite en avant de l’ecole. Il faudra un jour que les entreprises prennent en compte l école à la maison de façon que les parents puissent la faire tout en travaillant, le télétravail devrait se développer.

  • Carine dit :

    L’école ou nous avons mis notre enfant fermera l an prochain et nous ne voulons pas faire les 35 km aller pour aller jusqu a l ecole de la ville la plus proche donc nous avons pensé de plus en plus a l école à la maison. Merci de votre dispo .

  • confuse dit :

    je suis un peu confuse mais je me demandais si on pouvait etre aidé personelement par telephone. /Merci de me repondre, j’ai 26 ans, seule avec 2 boutchous.

    • Rémy et Cécile dit :

      Oui bien sûr, envoyez-nous un mail en privé miss confuse 🙂 cecileetremy (@) l-ecole-a-la-maison.com

  • Oceane dit :

    Meilleurs voeux pour votre blog, nous vous suivrons de pres sachant que nous ne sommes pas encore completement decidés mais fonction de ce qui se passera a la tete de l etablissement l annee prochaine

  • Recci dit :

    Bonjour je me presente je suis Sandrine Recci et je cherche des parents qui font l école à la maison je suis institutrice et souhaite faire l école à la maison à ma fille. Merci de m ecrire sur mon mail.

  • shadow dit :

    Peut etre que l ecole a la maison n est pas aussi facile que ca sinon ca se saurait ? je ne sais pas je demande a voir simplement on peut penserq ue prof c est un metier

    • Bonjour Shadow,
      Je suis prof de math, et je me dis comme vous que, oui, enseigner les maths est un métier 😉 !
      Mais ici on parle d’outils et de moyens très accessibles, il ne faut pas penser que vous serez toute seule, et je ne pense pas que Rémy et Cécile n’ont pas eut des difficultés et les mêmes questions que vous, et ils s’en sont sorti très bien !
      Le niveau requis pour faire l’école à la maison, vous l’avez déjà, il ne vous manque que la décision, l’accompagnement est sous vos yeux, ici même sur ce site !
      Vous pouvez demander aux parents qui sont sur le site, ou qui sont déjà accompagnés et malgré tout ce ne seront que des exemples, vous aurez quand même un parcours différent parce que tous les enfants sont différents !
      Mais je vous encourage à vous inscrire et vous pourrez le voir de l’intérieur, de vos propre yeux, il faut commencer, sinon vous ne ferez pas le choix que vous rêvez de faire.
      Bon courage, et bonne école à la maison !
      David RUGGIERI, le prof de math dans la poche !

  • Noghu dit :

    Nous sommes ravis de tomber sur votre site très bien fait et cherchons quelques articles mais cela fait un moment que nous sommes la et nous regalons. Vive l’ école à la maison !

  • NikiCaron dit :

    Bonjour, je suis tres heureux d’avoir trouvé votre site je pense en parler a ma femme, c’est pas gagné…

  • st louis dit :

    Bonjour amis de l ecole a la maison nous pensons desco notre fille qui s ennuie a mort a l ecole elle peut faire plein de choses merci de m avoir lu

  • texane dit :

    bravo pour ce blog qui a l’aire de grandir en permanence etr bravo pour tous les parents qui ont eu le courage de passer le cap et d y aller franchement

  • Blancheneige dit :

    toujours en reflexion nous nous posons beaucoup de question c est pas l interet qui nous manque. les probelmes a l ecole se multiplient merci pour les informations que vous pourrez me donnez.

  • wanga dit :

    Etape suivante: passer a l’acte. Nous y reflechissons mais ça change vraiment tout dans notre organisation, notre vie, c’est un saut vers l’ inconnu, et nous voudrions savoir comment d’autres parents le vivent.

  • atlanta dit :

    Bonjour le suis une franco-americaine j ai les deux nationalites et je vous suis depuis tres longtemps, la question de faire l ecole a la maison est centrale pour moi et elle n est pas resolue. Cependant je dois admettre que votre video est tres pertinente et me touche. Je suppose que vous avez une activite de conseil et je le comprends on n a rien sans rien. Je vais suivre vos videos en esperant que ce que vous pourrez faire pour moi sera dans nos moyens.

  • Corit Vivianne dit :

    Pour répondre à cette question oui l’école à la maison est autorisée en Italie, bon retour à Milan! il fait surement meilleur qu’ ici.

  • Pretty woman dit :

    Ciao. Je voudrais savoir si l’école a la maison est autorisée en Italie a votre avis et je dois repartir a Milan, je fais ici l’école mais je ne sais pas la bas.

  • Anonyme dit :

    Bonjour, j’ai vu aussi un reportage sur ce site, je m’intéresse à la question et vais m’abonner puisque c’est gratuit 😉 quand on peut prendre pourquoi s gener ? Nos deux enfant sont dans le brouillard avec des dyslecsies

  • HuffingtonPOst dit :

    Bonjour j’ai vu un reportage sur vous sur le HuffingtonPOst et par curiosité je viens voir, pouvez-vous m’inscrire à votre mailing list ?

    • Rémy et Cécile dit :

      Bonjour, il suffit d’indiquer mail et prénom dans un formulaire sur le côté à droite. Par ailleurs, pourriez-vous nous indiquer le lien du H. Post ? Merci.

  • Edwina dit :

    Il y a une grande cohérence dans vos propos qui font du bien, c’est comme un beaume au cœur, on a besoin d’entendre des choses comme çà. Ma question c ‘est est-cq ue le gouvernement ne va pas interdire l’école à la maison un jour ou l’autre ? c’est mon inquiétude.

    • Rémy et Cécile dit :

      Non, le gouvernement a déjà beaucoup de mal à conserver un semblant de respectabilité. Ce ne sera pas celui-là qui posera problème. Il essaie autrement, en glissant des programmes nocifs. Par ailleurs, le monde de l’éducation s’internationalise et les familles internationales sont nombreuses. L’Etat n’a pas intérêt à se fâcher avec des familles étrangères en France. Voilà notre avis actuel. Espérons qu’un autre gouvernement n’en viendra pas là. En attendant, tout ce qui peut être fait pour l’enfant est bon.

  • >