L’Ecole à la maison

LA VIDEO n°1

Liberté - Simplicité - Efficacité - Bienveillance

actu 2017-2018 : vaccins obligatoires ? pas pour nos enfants

Visionnez la vidéo puis inscrivez-vous dans le formulaire --> 

 

 

Où dois-je aller maintenant pour m'informer ?

Vous avez le choix:

  • Soit vous pouvez fouiller le menu du site, dans lequel vous trouverez énormément de choses, de quoi bien déblayer la question. Vous y réglerez des questions comme Comment prévenir la maîtresse, l'école ?
  • Soit vous suivez le fil de cette page vers le bas.

Mais le plus important est de bien vous inscrire dans la colonne de droite dans le formulaire "2 clics pour le bonheur de mon enfant" car des informations que vous ne verrez pas ici vous seront envoyées, pas à pas, dans le bon ordre.

Ne vous sentez pas pressé, contrairement à ce qu'on pense, il n'y a aucune loi qui fixe date de rentrée ni ne vous oblige à aller vite, vous commencerez quand vous le voulez (vous le verrez sur la page des lois en fouillant le menu ou en tapant le mot "loi" dans la fenêtre de recherche (colonne de droite).

Il n'y a pas d'urgence, suivez le guide !

Puisqu'on parle du guide, vous disposez du livre sur l'école à la maison qui vous aide à prendre une décision. C'est le premier et le seul guide sur l'école à la maison.

 

 lecteurs du guide en ce moment

"Notre livre de chevet, une mine qui fourmille d'infos !" (Anaïs et JP)

"Le guide, comme la formation d'ailleurs, est une vraie bouée de sauvetage pour éviter bien des crises!" (Elsa)

"J'hésite" à m'inscrire sur votre site, dit Claudia.

Rassurez-vous Claudia, notre but n'est pas de vous garder ici avec nous 10 ans. Notre but, c'est que vous ayez réussi votre aventure et que vous n'ayez plus besoin de nous le plus rapidement possible. Nous ne sommes pas un club et moins nous vous prendrons de temps, mieux ce sera. Rien ne nous rend plus heureux que de savoir qu'une maman a tout ce qu'il faut pour s'occuper de ses enfants. Conclusion: vous nous ferez très plaisir quand vous nous direz: "Merci pour tout, je n'ai plus besoin de vous, au revoir !"

Mais ! pour ce faire, il faut que vous ayez les infos. Et donc, il faut vous inscrire. Vous aurez des messages durant quelques temps et ensuite, ce sera fini, vous serez autonome, vous n'entendrez plus parler de nous. L'avantage pour vous: avoir toutes les réponses et un pas à pas. Pour nous: ne pas nous répéter. Actuellement, tout est fluide, chacun reçoit ce dont il a besoin.

Vous êtes parents inscrits.

Que disent les parents qui sont passés par ici ?

"RIEN mais alors RIEN à voir" - E-mail : b.....@gmail.com Bonjour à tous, nous nous lançons cette année pour notre fille de 9ans et notre plus jeune qui n' a que 5 ans et pour avoir parcouru pas mal de sites à l' occasion d' une recherche google sur la déclaration de l' instruction en famille, je peux témoigner que la démarche proposée ici par Cecile et Remy n' a RIEN mais alors RIEN à voir avec les autres associations. En suivant ce pas à pas, on est assuré du succès ! Alors courage à tous, merci à Cecile et Remy pour leur formation irremplaçable et leur suivi, merci pour leur temps dédié à cette activité pour l' amour des enfants et des familles.

"Je n'ai pas regretté un seul instant mon inscription et il me tarde même de pouvoir me mettre au "travail" en enseignant à ma fille. Désormais, je me sens enfin capable de quelque chose, j'ai trouvé ma voie et j'en suis très fière. Je ne redoute plus les "qu'en dira-t-on" !" (SM)

"Grâce à vous Cécile et Rémy notre rentrée s’est très bien passée SUPER !!

En lisant ces lignes, je n’imaginais pas tout ce que cela pouvait créer comme JOIE, comme MOTIVATION, comme ÉMERVEILLEMENT… J’ai présenté à ma fille son cahier, ses feutres, ses crayons, sa trousse, sa gomme… Elle était dans un « autre monde » tellement elle était contente d’avoir toutes ces choses pour elle. Et c’est tous les jours qu’elle demande à faire des activités !!" (Aïcha)

"(...) depuis le début de sa rentrée... il n'était pas bien et ne voulait pas aller en cours, il était toujours en retard (son collège est à 100 m de chez nous), en semaine il n'arrivait pas à dormir et se rattrapait le week-end, il avait perdu beaucoup de poids, et ne voulait plus manger ce qui nous a beaucoup perturbé son père et moi ainsi que la fratrie complète ( j'ai 4 enfants), et on a décidé de le descolariser. Et aujourd'hui, je ne regrette cette décision pour rien au monde !!!

Mes enfants ( leur père et moi-même aussi) sont épanouis, mon fils a pris 6 kg depuis novembre et si vous voyiez la différence d'écriture et de présentation de ses cahiers, le avant/après est impressionnant, on dirait que ce n'est pas la même personne qui a écrit ses leçons, jamais dans toute sa scolarité il n'avait écrit aussi bien et propre, (et avec de la couleur) !

En plus, il s'est mis à apprécier les livres (qu'il choisit lui-même grâce à la bibliothèque), alors que pour lui la lecture était synonyme d'ennui le plus total ! Maintenant, mes enfants ne veulent plus retourner à l'école, c'est vrai que je les sens beaucoup moins stressés et on sort plus qu'avant, on est plus libres ! L'achat de votre livre dès le départ m'a beaucoup apporté, ainsi que vos différents articles, et je vous en remercie sincèrement." (S.)

"Merci Rémy pour cette merveilleuse année passée a vos cotés , il y a un an déja je prenais la décision de la déscolarisation pour 2 de mes enfants et j’entamais cette formation si riche que vous nous avez donnée avec tant de générosité." (Khadija)

Formidable! tellement juste! cela fait du bien de lire si clairement ce que je ressens.
Merci encore pour tout ce que vous transmettez. Si tout le monde vous lisait, le monde serait différent, forcément 😉 (Marion)

Ces témoignages sont extraits de cette page

6 point à connaître

6 point à connaître

6 point à connaître

Lire davantage

10 raisons pour lesquelles votre enfant va échouer à l'école

10 raisons pour lesquelles votre enfant va échouer à l'école

Lire davantage

 

Il n'y a pas non plus d'éducation sexuelle en maternelle.

On en est à un point...

où l'école fait parfois tellement mal qu'on se dit qu'il vaudrait mieux que l'enfant reste à la maison à ne rien apprendre au lieu d'aller à l'école pour devenir malheureux. Autrefois, les petits bergers ne savaient pas écrire. Mais ils avaient bon cœur, étaient honnêtes, pensaient bien.

Car on peut toujours réussir quand on est équilibré et motivé, le monde moderne (y compris les grandes entreprises) a besoin de gens motivés.

Vous ne vous voyez pas faire l'Ecole à la Maison ?

C'est absolument normal. Nous allons vous donner tous les moyens d'y arriver, autant que possible dans la joie. Et nous allons rendre le plaisir d'apprendre à votre enfant.

Enseigner ce qui est beau, ce qui fait grandir l'être, ce qui lui ouvre le monde véritable, la merveille de la Création. Allez voir dans le menu les vidéos qui vous donneront cette beauté à venir.

Vous pensez que c'est un mode d'instruction totalement étranger à ce que vous connaissez ? Que vous n'avez pas le temps ? Pas les moyens ? Vous verrez plus bas quelles réponses ont trouvées des centaines de personnes. Car on peut enseigner à son enfant en peu de temps et avec peu d'argent !

L'enfant apprend et progresse s'il est motivé, sinon vous vous épuisez. Mais vous avez parfois aussi besoin d'avoir davantage d'autorité car l'enfant a des baisses de motivation: vous serez son entraîneur. Notre rythme est bon.

Ainsi, découvrons l'enseignement avec l'aisance, grâce aux apprentissages informels, aux apprentissages par la joie et bienveillants. De cette manière, l'enfant apprend sans difficulté en français, math, calcul mental, histoire-géo, sciences naturelles/vie de la Terre, dessin, musique etc.

"La peur est le contraire de la lumière" (Her Bak, sagesse égyptienne)

L'enfant va mal ? Il réagit tout simplement à ce qu'on lui donne. De ce fait, si ce qu'on lui donne est mauvais, il réagira mal. Nous en parlons souvent et vous donnons les trucs qui vous permettront de retrouver votre enfant.

Si l'on ne veut pas que le monde se charge d'éduquer notre enfant, alors nous devons lui consacrer ces quelques minutes par jour qui lui seront un trésor pour toute la vie.

Mais à propos, quand faut-il commencer ?

Ils ont fait l'Ecole à la Maison:

Montaigne, la Comtesse de Ségur, Agatha Christie, Albert Einstein, Brigitte Bardot, Bruno Cremer, Charlie Chaplin, Christine Ockrent, Christophe Dechavanne, Christopher Paolini (auteur d'Eragon), Elsa, George Washington, Jean d'Ormesson, Louis Armstrong, Maud Fontenoy, Michel Polnareff, Patrick Dewaere, Pierre Curie, Rainier de Monaco, Véronique Sanson, Vincent Cassel, Yann Queffélec, Albert Schweitzer et bien d’autres moins illustres mais non moins heureux !

Et quand vous ne voudrez plus, aucun problème: vous remettez l'enfant à l'école quand vous le voulez.


La presse elle-même reprend peu à peu ce que nous disons : au cœur de la réussite des bons élèves, il y a la relation parent-enfant.

"Faire l'Ecole A la Maison ? Mais puis-je y arriver ?" Toutes vos questions sont dans le questionnaire sur la page suivante (par exemple, vous n'avez pas besoin d'avoir le niveau scolaire et nous vous expliquons pourquoi).

D'accord, ça m'intéresse, que dois-je faire à présent ?

Cliquez ici pour étudier les différentes étapes vers l'école à la maison

Pas tout de suite, je préfère pour l'instant aller sur la page suivante

 

Ce site est le plus complet du monde et dit tout sur l'Ecole A la Maison, qu'on appelle aussi école à domicile, désco, homeschooling ou encore instruction en famille (ief).

Comment se fait-il, les enfants étant si intelligents, que les hommes soient si bêtes ? Cela doit tenir de l’éducation”
(Dr A. STOCKER)

Cliquez like ci-dessous ecole a la maison

466 thoughts to “L’Ecole à la maison”

  1. bonjour
    j’aimerais m’inscrire pour une formation d’une semaine. à combien est-elle? 58 euros le mois? je ne comprends pas trop bien.
    merci

  2. Bonjour,

    Mon enfant est scolarisé depuis la classe de cp en enseignement à distance. Il est actuellement en classe de 6eme, inscrit au Cned en classe libre car refus de la part de l’inspection académique de le mettre en réglementé.
    Lorsque je me suis rapprochée d’associations pour avoir des infos sur ce choix d’instruction, on m’a dit de déclarer à. La mairie et à l’académie une « instruction à domicile ».

    J’ai choisi un organisme reconnu par l’état , le Cned mais aujourd’hui j’ai besoin d’un certificat de scolarité qu’ils me refusent arguant que je suis en classe libre et qu’aux yeux de l’état, je ne scolarise pas mon fils. Pourtant je subi les inspections tous les ans !
    Comment faire pour récupérer mon certificat car la Caf m’en réclame un.

    Merci d’avance pour vos conseils

    1. Le CNED n’est pas plus reconnu par l’Etat que n’importe quel autre et il est de mauvaise qualité, Corinne, personne ne prend ça.
      Choisissez un bon cours, ce n’est pas la peine de se remettre avec l’école si on la quitte, le niveu est trop bas et perturbant pour l’enfant.
      Le certificat de scolarité vous sera automatiquement fourni par le cours par correspondance.

  3. Bonjour,
    Pour notre enfant, qui n’a pas de problèmes d’apprentissage nous souhaitons avoir accès à une formation francophone et pouvoir la valider. Venus de Suisse, nous habitons au Brésil et notre enfant continuera son scolarité normalement. Dans la ville où nous habitons il n’y a pas d’école internationale et ici les cours sont, à temps partiel de 7h15 à 11h30, nous avons beaucoup de temps à consacrer à notre enfant, qui est parfaitement bilingue depuis deux ans. A notre arrivée, l’enfant ne parlait pas un mot du portugais et c’est en travaillant avec elle que je me suis rendue compte de sa facilité à apprendre une nouvelle langue en si peu de temps. Son dernier bulletin scolaire m’a remplie de joie, mais elle a une tendance à me répondre en portugais lorsque je lui parle en français, je me dis qu’il est temps de reprendre le français au plus vite afin de ne pas perdre les acquis de sa première langue.

    Merci d’avance.

    1. Votre enfant pourra passer ses examens en candidat libre européen sans problème, vous n’avez pas besoin de certificat pour cela. Il vous suffira de prendre le cours par correspondance, qui inscrira automatiquement l’enfant aux examens.

      1. Bonjour, Remy et Cécile,
        Merci pour votre réponse et votre aide précieuse. Je suis à l’étape du choix d’une école par correspondance, mon enfant aura 11 ans au mois de janvier 2016 quel degré devons-nous l’inscrire? Et quelle école nous conseillez-vous?
        Si j’ai bien compris, votre role à vous serait de coach parents?
        Meilleures messages,

        Wilma et famille

  4. Bonjour,

    J’aimerai enseigner par correspondance les mathématiques, je n’ai pas d’enfants ni ne souhaite donc m’abonner pour recevoir une formation.

    Est-ce que je peux vous commander quand même votre sondage sur les différentes écoles à distances?

    J’aimerai en savoir plus sur les différentes écoles et aussi le retour des familles pour savoir auprès de quelle école postuler.

    Merci beaucoup

    (au passage et c’est pas pour faire de la pub si il y en a qui ont besoin de cours en maths pour leurs enfants tout niveaux, hésitez pas à m’enparler^^)

  5. Bonjour,
    Je suis jeune maman, mon fils a 2 ans et nous vivons au Japon.
    A partir de 4 ans il ira en école japonaise et y apprendra les bases mais en japonais (je ne suis pas capable de lui apprendre à la maison en japonais).
    Je cherchais des renseignements sur comment lui faire l’école à la maison pour la partie française, afin qu’il apprenne les bases du français (lire, écrire …) Je ne pense pas que suivre votre formation entière sera adapté pour moi. Je voulais savoir ce que vous me conseilleriez ; peut être votre livre me serait utile ?. Je cherche surtout à savoir comment lui apprendre en plus de l’école sans que ça fasse trop pour lui et donc combien d’heures lui donner par jour ou par semaine …
    Aussi le parent qui fait l’école à la maison, ne travaille pas n’est-ce pas ?
    Je me demandais ça en tant que maman au foyer, si l’école à la maison pouvait être compatible avec un travail ?
    Merci en tout cas pour votre site, il est très intéressant.
    Bon courage pour tous les parents qui ont choisis cette voie.

    1. Bonjour Adeline, quelle chance vous avez ! Où vous trouvez-vous au Japon ? Nous avons vécu à Tokyo, Shimokitazawa et Takadanobaba.
      Notre formation s’adresse à tous les parents qui envisagent de faire l’école à la maison en tout ou partie. Vous verrez que nous aborderons bien autre chose que le simple plan scolaire. Vous pouvez commencer par le livre en effet, pour vous faire une idée.
      Il va s’agir pour vous de jongler avec des horaires et faire en sorte que ce ne soit pas trop lourd, ce qui va être particulièrement délicat car la scolarité au Japon est dense.
      En effet, le parent qui fait l’école à la maison ne travaille pas à l’extérieur à temps plein, mais nous l’invitons à travailler depuis la maison ou dans le quartier pendant cette période. Il y a divers moyens de développer une carrière sur internet.

  6. Bonjour
    Pourriez-vous me donner plus de détails sur le contenu de l’accompagnement. Qu’est-ce qu’on apprend exactement… ?
    Merci d’avance

  7. Bonjour,

    Je ne trouve pas la formation pour les dys.

    Il n’y a que ca qui m’intéresse (et pas toutes les formations/suivis pour l’école à la maison que je pratique déjà depuis 8 ans…)

    Merci

  8. Bonjour,

    J’aimerais avoir des témoignages de familles qui ont fait l’école à la maison à un enfant, à partir du « stade collège ».
    Je vous remercie à tous si vous pouvez éclairer mes doutes et mes hésitations.

    Merci par avance,

    Murielle

  9. Merci pour votre réponse.Je viens de m’inscrire sur votre site.Y a t’il moyen de posées des questions en privé?

    1. Bonsoir Sonia, oui, vous le pouvez. Vos questions ont certainement des réponses ici sur le site,n néanmoins. Il n’y a aucune question en principe qui n’ait été abordée.

  10. Bonjour,
    J’ai 25 ans, ai été « diagnostiqué » surdoué en classe de CP et l’école a, si je puis dire, fait de ma vie un enfer..
    Aujourd’hui maman de 2 petits garçons de 20 et 8 mois, qui sont apparement comme moi, je me pose beaucoup de questions. En effet septembre approche et je me demande encore ce que je vais faire de mon « grand ».. Ecole publique, privée ou bien à la maison? Il est peut-être un peu tôt mais il est très demandeur et je me retrouve un peu dans ses attitudes. Je ne veux pas que mes enfants vivent ce que j’ai vécu durant ma scolarisation..
    Un grand merci pour votre site!!

  11. donc concrétement c’est impossible de faire l’école à la maison si on inscrit pas son enfant dans des cours par correspondance payant

    1. Ce n’est pas ce que nous avons dit. C’est possible, mais à vos risques et périls, cad risque d’avoir des embêtements avec l’administration.

  12. existe t-il des cours par correspondance gratuit?,
    , si oui lequel ,peut-on faire l’école à la maison sans cours par correspondance?

    1. Non, pas à notre connaissance, il n’en existe pas de complet gratuit.
      On peut faire sans, mais à ses risques et périls.

  13. Bonjour à tous,
    Est-il possible d’enlever un Enfant d’une école en cours d’année scolaire et de reprendre les cours à la maison ?
    Pour les 3 mois de cette année qui reste est-ce possible ?
    Cordialement
    Pascale

  14. Bonjour
    J’ai deux ados de 13 et 16 ans en classe de 4ème et 3ème.
    Je viens de vous découvrir par l’intermédiaire de la FAPEC.
    Pensez-vous qu’il soit encore temps pour mes deux ados de passer à l’école à la maison, ou est-ce trop tard ?
    Je précise que je suis libre le matin ou l’après-midi selon mon emploi du temps.

    Merci pour votre réponse.

  15. après avoir fait l’école à la maison, le papa de mon enfant(dont je suis divorcée) à saisie le juge et suite à cela j’ai du remettre mon enfant de 7 ans à l’école(il est en ce1), à partir de là les problèmes ont commencé, mon enfant est mis de coté, quand il lève le doigt on l’ignore, la maitresse limite colérique s’en prend à lui et lui casse le stylo, le directeur demande un rendez-vous avec moi et le papa, et je me rends compte qu’il va y avoir, le médecin scolaire, l’infirmière, une psychiatre, l’enseignante et le directeur, le papa se rend au rendez-vous alors que moi je refuse, car au téléphone le directeur m’a confirmé que c’était un rendez-vous pour faire un petit bilan(drôle de bilan).Un mois plus tard mr le directeur m’appelle en me demandant de venir au rv pour un bilan sur mon enfant, je lui dit que le papa m’a informé de ce qu’y c’est passé , il insiste, je lui demande pourquoi autant d’insistance, il finit par me dire qu’il a reçu l’accord du papa pour que mon fils soit vu par un psy scolaire, je lui demande si mon enfant est violent, il me dit que non , je lui demande sur quoi il se base, il me dit que mon enfant refuse à certains moments de travailler, et un peu rêveur, je suis catégorique , je ne signerai pas , le même jour je reçois un mail de sa part me disant, que l’ancienne orthophoniste de mon enfant qui est rentrée en contact avec eux aurait dit que mon fils avait énormément régressé au niveau langage, et qu’il aurait des problèmes psychologique, je suis choquée mais je reste calme face à de telles accusations. Je contact l’orthophoniste qui ne répond pas, à force d’appeler je tombe sur sa collègue, je lui dit que la moindre des choses est de respecter le secret médicale , chose qu’elle n’a pas fait, il s’est avéré que le médecin scolaire aurait appelé pour savoir des choses sur mon enfant, ce même médecin scolaire que j’avais rencontré en maternelle (mon petit était en grande section) m’avait dit que mon fils était très en retard, qu’à son age , il devrait conjugué les verbes à tous les temps, je suis choquée de cette injustice.
    que faire? que dire?
    Je sais que vous avez beaucoup d’expérience dans ce domaine, serait il possible d’avoir des conseils?
    Je vous en remercie par avance.

  16. bonsoir,
    Suite au mal-être de notre enfant en milieu scolaire (il souffre de dyslexie et de dysorthographie), due aux moqueries j’en passe et des meilleurs, nous souhaitons avec mon mari pour le bien-être de notre garçon faire l’école à la maison, à partir de l’année prochaine qui serait celle de la 6éme. Nous nous interrogeons sur le Cned (sachant qu’il est recommandé d’y être inscrit pour éviter les problèmes lors des contrôles académique) : sommes nous dans l’obligation de résultats, ou de devoirs rendre compte de notre avancé dans le programme du Cned ? Nous voulons avant tout l’épanouissement de notre fils en le faisant évoluer et travailler a son rythme.

    1. Bonjour Corinne, nous ne recommandons pas le CNED pour un jeune enfant, vous aurez du mal à travailler avec cet outil assez triste et rigide. De plus, c’est le programme de l’Education nationale qui ne vous sortira pas d’une logique spécieuse.
      Par ailleurs, non, les contrôles ne seront pas plus faciles avec le CNED qu’avec un autre. Il n’y a pas d’obligation de résultat en réalité, pas comme vous l’entendez. Nous vous expliquerons ce que sont les contrôles. Suivez bien ce que nous vous envoyons.

  17. bonjour, Maman de Margot aujourd’hui 13 ans , 5 eme, j’ai décidé de lui faire école à la maison via (CX6), dès le CE2 , après avoir fait un brief sur ses acquisitions à la fin du CE1…no comment… bref école à la maison ,car aucune école ne me convenait et que je pense que les bases sont essentielles à une réussite et aisance futures quoi qu’on choisisse de faire. de plus étant entre le Canada et la France , cette solution était « idéale » , je suis seule avec Margot et en libéral. Bref CE2 CM1 CM2 début de 6 eme … difficile et gros challenge pour moi , car on est complétement responsable de l’instruction ! mais c’est bien mieux que de subir l’instruction donnée par l’école , avec un épanouissement très relatif voire négatif pour Margot et des acquis non acquis…! Margot heureuse et épanouie à réintégrée le collège après un « examen » de 4 h ! réussi haut la main! une écriture très belle et sans stress! et voilà ! fin de 6 eme , dégringolade des notes, un rythme de vie débile! fatigue + stress+ déception sur ses résultats, Margot me redemande l’école à la maison et maintenant! elle pleure, a mal au ventre etc… alors après réflexion , car c’est en effet beaucoup d’investissement mais pas plus finalement que refaire les cours de l’école et refaire les devoirs…, je vais voir son prof principal e lui dire ma décision de refaire école à la maison… j’attends tous les commentaires négatifs …je m’y prépare…mais jamais complètement prête…j’ai besoin de soutien , merci pour votre site! Isabelle

    1. Mal au ventre = décision à prendre en effet.
      Pour les commentaires négatifs: vous savez ce qu’il faut en penser. D’ailleurs: https://l-ecole-a-la-maison.com/le-principe-d-action-soutien-opposition.html
      Il serait bon que vous acquerriez une faculté à faire les choses en un temps plus serré, afin de libérer davantage de temps pour votre activité. L’enfant en a d’ailleurs besoin. Nous devons donc aller vers son autonomie, qu’elle soit comme une étudiante, 5 ans à l’avance: elle prépare son cours, le fait seule, apprend. Vous la voyez trois fois par semaine pour faire un point. Le but n’est pas de lui faire cours jusqu’au Bac mais qu’elle le fasse seule le moment venu. Cela s’apprend, nous vous y conduisons. Amitié.

  18. Bonjour
    Je suis actuellement maman d une petite fille de 8 ans en ce1, d un petit garçon de 3 ans en petite section de maternelle et enceinte de 6 mois. Je pense sérieusement à faire l école à la maison a partir de septembre. Combien coûte concrètement l inscription sur votre site? Vais je recevoir les cours et les corriger du niveau ce2 et maternelle ou es ce a moi d acheter tous les livres et de me renseigner sur le programme scolaire ? Merci pour votre réponse

    1. Bonjour Céline, nous vous indiquons quels cours peuvent être achetés en toute confiance et nous vous guidons de A à Z, depuis le premier cours jusqu’à la réussite de votre scolaire enfant. Pour connaître le prix, regardez dans le menu « Info/abonnement ». Bien à vous.

  19. Qui y’a t’il de mieux entre le (CX11), le cours (CX13), (CX14) et (CX6) ? ( Je vais rentrée en première L par cours par correspondance )

  20. Bonjour, j’ai 15ans, je suis en seconde, les professeurs ne font plus de leçons ou alors ils les donnent puis nous laissent nous débrouiller avec, mes notes sont en baisse et je ne comprends plus rien car avant j’avais de très bonnes notes, les autres élèves mettent le bazar en classe et les profs ne disent rien, je n’arrive plus à travailler et j’ai peur d’être en échec scolaire … J’ai été absente pendant une semaine à cause d’une grippe et pas un seul d’entre eux n’ont eu la gentillesse de me donner les leçons, j’en ai sérieusement marre, que dois je faire ? Mon frère fait l’école à la maison, dois je en faire autant ? Dois je attendre la rentrée de septembre ou dois je au plus vite commencer l’école à la maison ? Quels cours par correspondance dois je prendre ? Vais je avoir de meilleures notes ? Aidez moi …

    1. C’est un cas classique. Comme vous avez l’exemple de votre frère sous les yeux, ce serait une bonne idée de faire aussi l’école à la maison, vous pourriez vous aider mutuellement et apprendre à travailler en même temps. Oui, vous aurez évidemment de meilleurs résultats. Le choix du cours, nous en parlons le premier jour du démarrage d’une session de formation. Vous pouvez commencer l’école à la maison quand vous le voulez, le plus tôt est le mieux. Il faudra que vos parents nous contactent toutefois pour parler des questions administratives, au 06 69 11 01 56.

      1. Je vous remercie de votre réponse, mes parents sont abonnés et suivent l’accompagnement depuis septembre. J’ai encore une question à vous poser, j’ai consulté avec précaution les cours par correspondance que vous avez mis sur votre site, seulement je ne sais pas lequel est le mieux et si je vais rattraper le premier trimestre malgré le soutien de mes parents … Ils vous appelleront, Merci encore.

  21. Bonjour Rémy et Cécile,

    Merci pour votre site rempli d’informations très utiles pour se décider !!!

    Nous avons écrit au maire et à l’inspection académique en début de semaine.

    Ce soir nous avions rendez-vous avec la directrice de l’école et l’enseignant de notre fille Ninon agée de 8 ans 1/2, actuellement en CE2.

    Nous tenions à leur exposer de vive voix nos motivations, qu’ils ont parfaitement saisi.

    Nous avons été surpris lorsque la directrice nous a dit que Ninon devait continuer à venir à l’école tant qu’elle n’avait pas reçu l’avis favorable du directeur de l’inspection académique.

    Dans tout ce que nous avons lu, il n’est nullement préciser que nous devions avoir un accord pour réaliser l’instruction de notre file en famille, seulement que nous devions le déclarer et que nous recevrions une attestation d’instruction en famille.

    Vous qui en savez bien plus que nous, pouvez vous nous prouver ce qu’il en est exactement ?

    Nous vous remercions pour votre aide et au passage en profitons pour vous demander en quoi consiste exactement l’adhésion à votre association, nous n’avons pas bien compris, pourtant ce n’est pas faute d’avoir vu vos vidéos ! Qu’elle aide apporte-t-elle ? Vous envoyez des supports de cours ou c’est plus pour guider les parents dans leur démarche ?

    Nous venons tout juste de recevoir votre livre, peut-être qu’il nous permettra de mieux comprendre.

    Encore toutes nos félicitations pour vos réussites personnelles et professionnelles !!!

    Amicalement.

    Flore et Nicolas

    1. Bonjour Flore et Nicolas,
      naturellement, c’est encore là une affirmation fausse et manipulatoire, visant à vous maintenir dans le giron de l’Etat. Vous n’avez aucune autorisation à demander, aucun délai à respecter et vous pouvez commencer tout de suite.
      Notre accompagnement consiste à être avec vous dès le départ dans vos démarches, pour enseigner et pour faire l’école à la maison sur le long terme: organisation, apprentissages, méthodes, motivation + émulation, techniques et astuces pour gagner du temps et de l’énergie etc. En fait, nous disons qu’il ne faut pas prendre la haute mer sans avoir appris, et que l’école à lamaison est une aventure en haute mer, fabuleuse mais à risque. Mieux vaut prendre un skipper.
      Bonne lecture !

  22. Merci beaucoup pour votre initiative. J’ai décidé de prendre ma responsabilité de donner le mieux à mes enfants en les « donnant des cours moi-même » pour ne pas dire l »école à la maison. Je me sens « ridicule » aux yeux des autres comme nous vivons dans un pays, non-privilegié, pour ne pas dire « sous-dévloppé ». L’idée est vivement nouvelle. J’ai besoin de site comme le votre, pour savpir que dois je faire pour le mieux de mes générations. J’aimerai suivre des « coaching », gratuit si possible pour réussir à cette nouvelle manière de passer les « meilleurs » à nos enfants. Merci et j’aimerai bien m’inscrire à votre blog.
    Bon courage à tous.

    1. Nous vous enverrons tout ce que nous pourrons, Domoina. Ne vous sentez pas ridicule, vous êtes très en avance. Vous savez que dans les pays « riches », les riches mettent leurs enfants dans les toute petites écoles rurales et non dans les grosses écoles en ville ? Beaucoup de gens, dans les pays pauvres, en sont encore à l’idée de l’école du XIXème siècle…

  23. Bonjour j’ai 15 ans , je souhaite arreter l’ecole oh je suis pour l’ecole a la maison . Je suis particulierement mature donc autome je saurait prendre des cours moi meme car ma mere travaille et de plus elle est daccord . Comment doit je faire pour travailler a la maison , je peut arreter les cours en plein milieu d’année et je n’est plus la force ni l’envi de retourner au lycee a tel point que j’ai envi de pleurer . Merci de me repondre au plus vite

        1. Oui, pardon, excusez-nous nous aurions dû deviner. Demandez à votre maman de nous appeler. Et arrêtez l’école quelques jours en attendant qu’on se soit parlés.

  24. Bonjour,

    Mon fils est en 3ème et vit très mal le collège, est-il possible de lui donner les cours à la maison ? N’est-il pas trop tard ?
    Il est en souffrance, que puis-je faire ?
    Je vous remercie pour vos conseils

    1. On ne laisse jamais un enfant en situation de souffrance. Oui, vous le pouvez, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Libérez-le. Il en sera transformé. Ne restez pas seule cependant, abonnez-vous vite pour la prochaine session sur ce blog où nous formons les parents pour faire l’école à la maison, à commencer par l’aspect administratif et le choix du cours par correspondance. Amicalement

      1. Bonjour moi je me sens complètement perdue ! Mon fils qui était en 3 eme l’année dernière a voulu passer en seconde, ils ont refusé, son prof principal s’y est opposé, mon fils n’a pas voulu faire appel car ça a brisé sa confiance en lui..son prof principal l’a pris en grippe toute l’année lui disant tu es un bon à rien …Du coup on se retrouve à faire l’école à la maison (redoublement 3eme) . Le co-psy m’a dit que c’était une erreur, il aurait fallu soit faire appel soit demander une seconde pro. On est au CNED en candidat libre, je n’ai pas etabli de certificat afin d’etre en année réglementée (avec certif de scolarité et notes comptant dans le dossier scolaire) mais j’aurais du je pense pour valider une troisième et un avis favorable à la seconde générale ! J’avais pour idée de voir le médecin traitant et un pedo psy d une part pour avoir un certificat (mon fils faisait des crises d angoisse,une depression aussi c’est pour ça qu’il n’a pas voulu retourner dans son collège a cause du prof principal, des autres profs, d’un eleve qui s est servi de son compte facebook pour insulter un professeur…) et je pensais au pedo psy pour l’aider a reprendre confiance en lui. Mais le CNED c’est vraiment pas top, et je me demande si ça sert vraiment à quelque chose tout ça… mon fils est inquiet et moi aussi, comment on va faire pour qu il réintègre un lycée? Vont-ils l’accepter?? Pouvez vous nous aider? Nous conseiller? je vous remercie! On est PERDUS help !!

        1. Bonjour Azélia, vous avez manifestement été confrontés à une incompétence caractérisée de la part de cet enseignant.
          Quant aux psys… à éviter. C’est vous qui avez eu raison. Tapez « psy » dans la fenêtre de recherche du site.
          « On est au CNED en candidat libre » Choix à éviter.
          Bon, il y a donc urgence. Alors voici: nous vous recommandons de prendre un bon cours (parmi ceux que nous recommandons à nos abonnés), faites les démarches que nous indiquons et formez-vous pour lui enseigner ou du moins l’amener à travailler par lui-même. Regardez aussi « vos premiers pas » dans le menu. Vous serez aidée, ne désespérez pas, nous sommes toujours là.

  25. Bonjour, et bonne année à vous deux.
    Nous avons suivi le CNED pour notre plus grand avec handicap pendant les 4 années de collège.
    Pour notre fille du milieu tout va bien, l’ecole au collège lui convient.
    Pour le dernier en cm2 cette année, lacunes, problèmes de logique, nous voudrions l’aider à un nouveau départ en lui faisant l’école de janvier à juillet histoire de le remettre à niveau en math-français. Mais il doit entrer au collège privé (proche des difficultés des enfants et proche de leurs facilités) en septembre 2015 et on nous demande un avis de passage en 6ème à fournir… Je n’arrive pas à trouver de l’aide sur internet par rapport à cela. Le CNED (qui ne nous convient pas vraiment) ne fournira pas d’avis de passage, il aurait fallu l’inscrire en septembre… Pouvez vous nous aiguiller ??? Je vous remercie d’avance.
    Et pour ceux qui en doutent, nous ne regrettons pas d’avoir aidé notre plus grand pendant quatre ans, il n’aurait pas appris autant au collège.
    Florence

    1. Bonjour,
      vous avez raison, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Le CNED n’est pas l’idéal, nous proposons un panel de cours de qualité. Rappelez-vous: vous restez libre. Pour l’avis de passage, on vous raconte une fois de plus des histoires, il n’y a aucune obligation légale à ce sujet et l’établissement qui en ferait une condition s’exposerait à des poursuites.
      Vous dites donc à cet établissement que votre enfant faisant l’école à la maison, il n’y a pas d’avis de passage et que votre avis est qu’il peut passer, que seul votre avis vaut, du reste.
      Cordialement

  26. Bonsoir,
    Merci pour votre blog si bien fourni.
    J’ai souhaité m’inscrire pour recevoir le « nuage » et les quatre vidéos de départ mais cela semble ne pas fonctionner (la page ne charge pas et de fait je ne reçois pas le mail de confirmation).
    Pouvez-vous m’aider ?
    Merci beaucoup !
    Claire

  27. Bonjour Rémy et Cécile,

    Je pense sérieusement à faire l’école à la maison pour ma fille aînée qui m’a donné plusieurs signes d’alarme (fièvre inexpliquée à l’école, pb de prononciation, manque d’enthousiasme cette année…). Le problème est que je ne mettrai pas mes autres petits à l’école et serait donc devant la difficulté de gérer un niveau de CP , Moyenne section, et petite section dans une maison pas très grande et avec des enfants pleins de vie et un bébé de 1 an !!! Est-ce raisonnable et gérable ? sinon j’ai la possibilité de l’inscrire dans une école hors contrat mais je ne suis pas très motivée…
    merci de vos conseils.
    Clotilde

    1. On va s’organiser, c’est un point de départ, nous vous y aiderons. Commencez par détailler par écrit quelle serait la journée idéale sur une feuille de papier.

  28. Bonjour,
    Merci pour votre site ! il va beaucoup m’aider dans mes choix je pense …par contre, j’ai rentré mon adresse mail comme indiqué dans la première vidéo mais je n’ai pas reçu de mail me confirmant mon inscription, est ce normal ?
    Merci pour votre retour !
    Bonne fin de journée,
    Cécile

  29. Bonjour,
    Merci pour votre site ! il va beaucoup m’aidé dans mes choix je pense …par contre, j’ai rentré mon adresse mail comme indiqué dans la première vidéo mais je n’ai pas reçu de mail me confirmant mon inscription, est ce normal ?
    Merci pour votre retour !
    Bonne fin de journée,
    Cécile

  30. Bonjour chers amis,
    je vous remercie pour toute l’aide que vous avez pu nous fournir jusqu’à maintenant. Mes 4 enfants sont scolarisés aux cours (CX13), et ma grande qui est en seconde voudrait faire des stages en entreprise. Alors là il y a un grand vide, l’académie m’envoit au rectorat qui m’envoit à l’académie, puis on m’envoit à la mission locale, qui m’envoit à l’ANPE.
    Pouvez-vous m’aider?

    1. C’est original de contacter l’académie ou le rectorat pour des stages en entreprise dont par définition ils ne savent rien. Il n’y a qu’un recours: vous-même. Pole-emploi n’y connaît pas grand chose non plus, donc c’est par vous-même que vous contactez des entreprises (c’est la période en effet): hôtels, restaurants, grandes surfaces sont des cibles assez faciles.

      1. Je suis d’accord avec vous, mais pour les papiers à faire afin que les entreprises acceptent, c’est un autre problème. Les assurances ne délivrent pas de contrat de stage et le entreprises en demandent, sinon pas de stage!

        1. Nous n’avons pas rencontré de difficulté particulière mais si le système vous refuse d’accéder au stage, vous ne le faites tout simplement pas faire à l’enfant. Nul n’est tenu à l’impossible. Vous garderez les éléments pour prouver vos dires. Amicalement.

  31. Un atelier par exemple sur les saisons vous voyez ? Mais comment préparer mon atelier c’est la ou je manque de creativité

  32. Merci pour votre réponse.
    Je veux bien sur lui laisser cette liberté mais quand même instaurer ne serait ce qu’en toute petite partie de la journée a des activités que nous ferons ensembles.
    Malgré le fait que je ne souhaite pas placer mon enfants en maternelle, je voudrais quand même lui faire découvrir justement les chiffres, les lettres, les formes, les odeurs etc… A travers un apprentissage certes mais moins carré et libre en lui faisant des activités afin qu’il apprécie d’apprendre dans la joie et sans aucune contrainte mais au contraire en essayant de l’y intéressé un peu comme la pédagogie « Montessori ».
    Seulement il faut être creative soit même sauf que n’ayant pas reçu cette éducation moi même je manque beaucoup de créativité (sourire).
    C’est pour cela que je demandé un peu d’aide a savoir par quoi commencer par exemple est ce par les chiffres, les formes ou les odeurs etc… « ?
    Et quel genre de jeux pour intéresser mon enfants sachant que je souhaiterais quand même qu’il puisse se concentrer un peu par exemple 1h30 dactivité que je lui proposerais en préparant un atelier sans le contraindre a y participer mais quand même préparer quelque chose pour l’intéresser et c’est la ou je bloque…

    1. Mais bien sûr, nous faisons cours, en moyenne 3 heures par jour.
      La créativité vient toute seule, en prenant l’habitude. Au début, vous prenez des idées ici où là, ensuite ça vient tout seul.

  33. Bonjour,

    Tout d’abord je vous remercie pour votre site qui est très encourageant pour nous les parents qui sommes partagés entre l’école ou l’IEF, par la suite j’ai quelques petites questions si vous voulez bien…
    J’ai 2 magnifiques enfants le premier a deux ans et demi et le second six mois ( encore un peu tôt pour parler école).
    Je suis décidé a ne pas placer mon enfant a la maternelle, seulement je n’ai aucune formation et malgré toute la volonté que j’y met je ne sait pas par ou commencer je suis un peu perdu.
    Y a t’il un programme pour les 3 sections de maternelle ?

    Je vous remercie de bien vouloir donner suite a mes questionnement.
    Cordialement Hasna.

    1. Il n’y a pas à vous préoccuper de donner un programme à des tout-petits, montrez-lui la vie, montrez-lui qu’il y a des lettres et des chiffres en courses, en faisant la cuisine, en allant au parc public, montrez-lui les odeurs, les plantes, tout ce qui fait la vie. On aura bien assez le temps pour faire cours. Pas maintenant, ne dégoûtons pas l’enfant. Disons-lui qu’un jour, il sera assez grand pour apprendre des choses fantastiques et magiques mais que c’est encore trop tôt. Et d’ici là, apprenons tout le reste: la patience, l’émerveillement, la contemplation, la beauté, la vérité… les 100.000 choses de la vie.

  34. Bonsoir,
    je me pose des questions…
    Voici notre situation : nous quittons la France dans quelques semaines, notre deuxième enfant n’est pas pris en Grande Section, il aura 6 ans en janvier et de toutes les façons il a besoin de suivre la classe. Du coup je m’apprête à le suivre à la maison.
    La maîtresse actuelle est formidable, elle est prête à me préparer les cours et que je lui scanne de temps en temps le travail de mon fils pour valider son année. Est ce possible ? La maîtresse d’une école en France peut elle suivre un enfant scolarisé à la maison à l’étranger ?
    Un très grand merci pour votre éclairage ! Bonne soirée !
    Typhaine

  35. Bonjour,
    j’aimerais acheter votre livre guide
    y a t il une réduction lorsque l’on est abonné à votre site

    1. Il n’y a pas de réduction prévue mais en revanche, vous pouvez avoir gratuitement la version numérique avec tous les liens actifs.

  36. Bonjour,
    Je viens de découvrir avec soulagement votre blog , ma fille a 13ans et depuis la rentrée developpe une phobie scolaire , je souhaiterais l’inscrire aux cours (CX13) mais le college publique ou elle est inscrite depuis 2ans refuse en me disant que ce n’est certainement pas la solution et qu’elle ne pourra jamais réintegrée une école publique si je l’inscris en privé. La CPE me dit que ça ne vaut rien malgré que les cours (CX13) soient reconnus par l’éducation nationale et qu’elle pourra obtenir des certificats de scolarité ainsi que des bulletins et un avis de passage.Je suis dans l’impasse totale , c’est une excellente éléve qui a toujours eut que les félicitations et 18/20 de moyenne générale en 6e et 5e. Malgré son état de santé , ni la pédiatre , ni le pedopsy ne veut délivré un certificat pour accéder « gratuitement » au CNED.Je n’ai pas forcement les moyens financiers pour l’inscrire aux cours (CX13) mais ce sont les moins chers tout en restant efficace. Je suis dans l’impasse et les jours passent…quels conseils pouvez vous m’apporter? En vous remerciant à l’avance.

    1. « le college publique ou elle est inscrite depuis 2ans refuse en me disant que ce n’est certainement pas la solution et qu’elle ne pourra jamais réintegrée une école publique si je l’inscris en privé »
      Le collège n’a rien à refuser, c’est vous qui décidez, pas lui. Il n’a AUCUN droit sur votre enfant, ni droit d’entrave, ni droits d’orientation.
      Vous n’avez pas besoin de son autorisation, ni d’aucun document de sa part.
      Votre enfant réintégrera n’importe quelle école n’importe quand sans le moindre problème.
      Ces gens vous mentent.
      « La CPE me dit que ça ne vaut rien » Et que vaut-elle, elle ?
      Vous n’êtes pas dans l’impasse, vous faites ce que vous voulez. Et nous vous disons: l’avenir vous appartient. Vous êtes libre. N’oubliez jamais que nous sommes à l’origine dans une société libre, ne laissez pas les totalitaires vous enfermer.
      Laissez tomber le CNED, ce n’est pas l’idéal.
      Il y a des cours moins chers.

      1. Je voudrais ajouter une précision :pour la 4ème ,mes trois ainés ont été inscrits au cours par correspondance en maths et physique et peut-être en français pour les deux ainés ;deux de mes fils ont été inscrits en Anglais à partir de la 4ème seulement :les ainés ont appris le russe avec un manuel jusqu’en 3ème ; ensuite ils ont suivi le cours du cned uniquement pour cette matière ;on n’est ps obligé d’ inscrire les enfants dans toutes les matières :il faut juste trouver de bons manuels; Amitiés .Pascale

    2. Bonjour Valérie ,
      On peut trouver les cours du cned en ligne et gratuits sur le site http://www.academie-en-ligne.fr ;je ne les ai jamais utilisés car mes enfants ont suivi un cours privé par correspondance partiellement ;ainsi ma fille ainée n’ était inscrite qu’en maths et français en 6ème et 5ème ;pour le reste les manuels suffisaient ; l’an passé ma plus jeune fille n’a été inscrite qu’à un cours de soutien (CX12) en maths et français avec 7 devoirs à renvoyer à sa convenance ;autrement elle étudiait avec les cours et manuels que je possédais déjà ; amitiés .Pascale

  37. surtout ne m’en veuillez pas de rester sans m’engager, je n’ai pas d’enfant à faire travailler à la maison, mais j’ai reçu votre message cet été et votre initiative m’intéresse beaucoup.
    Soit dit en passant, je suis émerveillée par votre belle famille, et apparemment, ce que vous préconisez à l’air de bien réussir à vos sept enfants.
    Bien sincèrement
    F.A.

  38. Bonjour j’aimerais vraiment faire l’école à la maison mais mes parents travail et il ne peuvent pas s’occuper de moi pour me faire étudier est ce que je peux rester a la maison et me débrouiller toute seule ou c’est illégale ?
    Et puis ma mère n’est pas d’accord que je fasse l’école à la maison elle dit que ça me désocialise mais c’est ce que je veux ! mais bien évidement pour ne pas me couper du monde je continuerais mes activités sportives et parascolaires… Elle dit aussi que il faut une bonne raison et je lui réponds que la phobie scolaire est une raison valable elle me répond qu’il faut faire des tests pour cela et qu’elle n’a pas envie de perdre du temps pour ça… est ce que il y aurait une manière plus simple pour savoir si j’ai la phobie scolaire ?
    J’aimerais vraiment la convaincre de faire l’école a la maison pendant juste 2 trimestre et après je reprends l’école
    Avez vous une association comme le cned ou les cours légendre a me conseiller ?
    Aider moi SVP
    Merci d’avance …

    1. Autre chose. Pour le cours, quel âge avez-vous ?
      Pour l’association, regardez CISE ou LAIA. Et nous bien sûr qui sommes le plus gros blog sur ce sujet. Amicalement.

  39. bonjour,

    Je me suis inscrite mais je ne reçois aucune vidéo et aucun de vos mail ne s’est logé dans les spam. Merci de m’éclairer.

  40. Bonjour,
    J’ai 24 années d’école à la maison à mon actif ; j’ aimerais donner aux parents intéressés les conseils suivants:
    Ne prenez pas obligatoirement un cours de haut niveau ,si c’est le cas ne vous obligez pas à tout terminer ou encore essayez de panacher (un cours plus facile pour certaines matières et un cours plus exigeant pour d’autres ).
    Ne prenez pas un cours complet : cela fait beaucoup de travail écrit à renvoyer ;mieux vaut choisir le cours par correspondance pour les matières comme les maths et le français en primaire et adopter un système plus souple pour le reste ; les enfants ne seront pas lésés : ils feront plus d’oral et s’ intéresseront peut-être d’ avantage à ces matières sans devoirs à renvoyer .Vous n’échapperez pas aux inspections mais elles sont souvent utiles .Personnellement je n’ai jamais eu à m’en plaindre .
    Après avoir essayé toutes sortes de cours ,après avoir été rebutée par la quantité de travail à fournir , j’ai préféré adopter un cours assez progressif et même parfois trop facile ;dans ce dernier cas ,j’allais plus vite et commençais à introduire des notions de l’année suivante; je n’ai que rarement inscrit mes sept enfants à une scolarité complète par correspondance : ils ont fait le primaire et une partie du secondaire à la maison .Mieux vaut avancer lentement mais surement , plutôt que d’adopter le rythme d’enfer proposé par certains cours avec au final des enfants qui auront décroché en maths et en français , qui auront fait très peu d’oral ,qui n’auront pas eu d’activités extérieures et qui garderont un mauvais souvenir de l’école à la maison .

  41. Bonjour,

    Je vous prie d’excuser les fautes mais mon clavier ‘colle’ et de plus c’est un clavier ‘QWERTY’.

    J’ai deja laisse un message de presentation- Nous sommes a Londres et envisageons IEF a partir de 2016 (College), Notre fille a un an d’avance (8 ans en CM1) mais comme vous l’ecrivez plus haut, c’est l’ecole qui est en retard!!

    C’est moi qui lui ait appris la lecture -Boscher – et l’ecriture … J’utilise aussi (CX6), La (CX9) (l’anglais, c’est mon mari qui s’en charge car nous pratiquons un parent-une langue). En effet nous avons aussi le bilinguisme simultane a gerer dans un systeme francais-ca, c’est une autre histoire!!!

    Votre site (meveilleux, merci) repond a beaucoup de mes question et en soulevent d’autres!
    Je m’apercois que le coaching des parents semble important avant de commencer IEF. En effet, dans notre cas, après plus de 30 ans hors de France, je suis encore en etat de choc après avoir relie avec l’Education Nationale (ma fille, bi-nationale, est en ecole francaise a Londres).

    Serait-il possible de discuter comment et quand un coaching pourrait se realiser? Je vais voir mes parents de temps en temps a Amboise.

    Merci- Bien cordialement.
    Marilyn

  42. OK, je conçois que l’école.. à l’école, ce n’est pas toujours le top… et je dis moi aussi que, si j’avais 10 ans de moins, j’ouvrirais une école chez moi, pour quelques petits en départ d’apprentissage.. Mais n’avez vous pas un peu l’impression (comme beaucoup de personnes à fond dans une idéologie) de jeter le bébé avec l’eau du bain, en dénigrant ainsi, systématiquement TOUT ce qui se vit à l’école ? Tout n’est pas rose, loin de là.. mais tout n’est pas noir non plus !….

    1. Lol ! N’avez-vous pas l’impression de juger un peu vite notre travail en disant que nous jetons « TOUT » ce qui est à l’école ? Nous gardons ce qu’il y a de bon à l’école et rejetons ce qu’il y a de mauvais.

    2. Et justement, nous ne sommes pas dans une idéologie, nous sommes anti-idéologie, anti-gender, anti partis politiques stipendiés, anti mouvements anti familles…

  43. Bonjour,
    depuis quelques temps je reçois vos vidéos et parcours votre site avec beaucoup d’intérêts.
    Je vous ai adressé quelques questions par mail, mais comme vous me l’avez suggéré, il est plus pertinent de les poser sur le blog, afin que tout le monde profite des réponses.
    Voici donc mes questions:
    A partir de quel âge est-il optimal de commencer l’accompagnement que vous proposez pour l’école à la maison? (mon fils a 17 mois, c’est un peu tôt! Mais j’aimerais savoir quand commencer)
    Proposez-vous des conseils pour les années de maternelle? Ou bien pouvez-vous m’aiguiller vers des sites adéquats?
    J’envisage donc pour le moment de me contenter d’acheter votre livre.
    Existe-t-il en format papier?
    Sinon, si je le télécharge, y a-t-il la possibilité de l’enregistrer sur mon PC ET sur ma tablette?
    Sans cet accompagnement pour le moment, y a-t-il une formule permettant d’accéder au forum et ainsi d’entrer en contact avec des parents pratiquant l’IEF?
    Et l’école à la maison est-elle envisageable en ayant une activité à domicile? (je crains d’être dépassée, surmenée…)
    Voilà pour aujourd’hui! Merci de tout ce que vous partagez!

    1. Bonjour Marie, merci pour ces questions. Allons-y. Déjà, regardez dans le menu « questions de parents », certaines réponses s’y trouvent.
      Pour ce qui est de l’âge, pas avant 5 ans à notre avis de façon magistrale, assise. Auparavant, il y a mille choses à faire, on commence à lire et compter dans la vie quotidienne, on fait des maths en faisant la cuisine, en faisant les courses, on manipule des objets etc. Restons dans l’apprentissage d’enfance et ne dégoûtons pas l’enfant en lui faisant faire des choses trop tôt.
      Oui, il y a plein de choses pour les touts-petits. Nous pensons que c’est davantage l’état d’esprit du parent qu’il faut travailler plutôt que de collectionner des trucs. Sur internet, vous trouvez tout ce qu’il faut en matière d’occupations et activités. Mais ce sera plus difficile de trouver comment vous pouvez être mieux avec votre enfant, ça demande une formation. La créativité, la spontanéité et la maîtrise se travaillent. Un truc peut servir une fois ou plusieurs, mais une maîtrise, c’est pour toujours.
      Le Guide va en effet bien vous préparer à entrer dans cette dimension personnelle: tout relève du parent, l’enfant s’adaptera, à condition que la méthode qu’on utilise avec lui le rende heureux, lui fasse éprouver du plaisir. Donc, on voit bien que c’est la manière de transmettre qui prime. Voilà notre travail.
      Le livre n’existe pas en papier actuellement. Vous pouvez le télécharger et l’imprimer si besoin est.
      Vous l’enregistrez où vous voulez, oui.
      Oui, vous pouvez accéder au forum librement et rencontrer d’autres parents, par exemple grâce à la carte des familles.
      L’école à la maison, c’est mieux si vous avez une activité à domicile. Vous allez vous organiser, nous allons vous aider à mettre en place des journées où l’enfant sera sollicité de manière à ce qu’il fasse progressivement son chemin vers l’autonomie. L’école à la maison avec une activité à domicile, nous la recommandons chaudement et même nous poussons les mamans à créer leur activité. Car d’une part, cela vous conduire à une excellente organisation pour laquelle nous allons vous aider, mais d’autre part l’enfant va voir que vous avez une activité qui vous est propre, que vous avez besoin d’avoir des heures pour vous, et cela est très constructeur. Sans compter que vous serez heureuse de mener de grandes missions aussi importantes en même temps et harmonieusement.
      Cela vous répond-il ?

      1. Oui cela me répond bien.
        Merci beaucoup à vous!
        Je vais continuer d’explorer votre site, lire votre livre et regarder vos vidéos, jusqu’au jour où je m’abonnerai, car je le ferai, ne serait-ce que parce que je profite déjà de ce que vous partagez. Et puis comme vous le dites souvent, il est préférable d’être accompagnés.
        Merci encore!

  44. j’ai toujours inscrit mes enfants à des cours partiels ; ils ont été contrôlés chaque année par des inspecteurs plutôt bienveillants ; tout s’est toujours bien passé .

  45. Bonsoir.
    Pouvez-vous me donner le texte de loi qui dit que lors d une inscription en CPC nous n avons pas à la déclarer à l’académie. Je ne trouve pas…Je lis « établissements d’enseignement » et tout le monde traduit cela par l’école comme on la connait.
    Merci.

      1. par le CPC et à sa mairie et à l administration de l éductaion nationale.
        Mais nous, en tant qu inscrits, on n’a rien à faire normalement.
        On ne doit pas envoyer de courrier à l inspection académique.

        Je différencie inspection et Académie.
        C’est bien cela?

        1. Cela dépend des cours. Regardez la rubrique qui est consacrée à cette question. Inspection et académie, c’est la même chose, c’est l’inspection d’académie.

  46. Bonjour! Je suis élève de 1ere S en lycée internationale. J’ai été au collège une excellente élève, mais je développe depuis maintenant plus d’un an une phobie scolaire de plus en plus violente. Je me sens humiliée constamment, j’ai peur de sortir de chez moi, j’ai peur de me lever le matin. Je suis dépressive depuis plus de deux ans et je ne passe jamais plus d’une semaine sans dépression chronique. Je songe sérieusement à faire « L’école à la maison » depuis la rentrée scolaire, mais j’hésite encore, je ne sais pas si c’est le mieux; je n’arrive pas à accepter d’être aussi faible, je me sens handicapée. De plus, je ne sais pas si le cursus de l’ABIBAC (bac que je suis sensée décroché dans deux ans) rentre en ligne de compte de ce que l’on peut faire à la maison. Aidez moi,
    Merci.

    Isabé.

    1. Bonsoir Isabé, c’est toujours triste de lire de telles choses mais nous vous disons aussitôt: n’allez plus à l’école. Vous avez l’âge et visiblement la maturité pour faire cours seule. Nous pouvons vous y aider, vous ne serez pas la première ! « je n’arrive pas à accepter d’être aussi faible, je me sens handicapée » Une première chose: ne vous concentrez pas sur vos défauts et vos faiblesses, nous sommes tous handicapés, mais nous vous promettons que vous avez largement de quoi réussir. Vous avez les atouts. Seulement, vous ne vous en êtes jamais servi.
      Enfin, on peut faire n’importe quel programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *